http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2022 4 30 /06 /juin /2022 12:21

Communiqué de presse n°04/2002 de l’association départementale « Le Regroupement des Organisme de Sauvegarde l’Oise (Le ROSO) »

Le ROSO – suite à l’accord du maire de Breteuil – participe au comité de pilotage pour la reconquête de la qualité de l’eau du captage classé Grenelle de Vendeuil-Caply. Ce captage qui alimente la ville de Breteuil délivre une qualité de l’eau médiocre et subit les pressions urbaines et agricoles. C’est également le cas de nombreux captages de cette zone de la communauté de communes : Esquennoy (mise en demeure Européenne pour dépassement des nitrates), Oursel-Maison, Rouvroy-les-Merles, Tartigny….
Au fil des travaux, le ROSO a pu mesurer la lenteur des actions qui devraient être engagées depuis longtemps pour la reconquête de la qualité de l’eau.
Mais pour y arriver, il faudrait que la solidarité soit de mise chez les élus locaux, avec la volonté de créer des structures communes et de confier la compétence eau potable et assainissement à la communauté de communes.
Les derniers évènements en date ne semblent pas aller en ce sens ! En effet, la commune de Villers-Vicomte a refusé de délivrer son eau de bonne qualité dans le cadre d’une interconnexion avec la ville d’Esquennoy ! (seule solution à court terme pour la commune afin de remédier à la mise en demeure de l’Europe). La ville de Rouvroy-les-Merles se heurte – quant à elle – à la volonté de ne rien faire de la ville de Tartigny qui lui délivre de l’eau non conforme.
Nous ne sommes pas loin des romans de Marcel Pagnol “Jean de Florette” et “Manon des Sources” ! Les villes d’Esquennoy et de Rouvroy-les-Merles ont accepté, à la demande du ROSO, de mettre à disposition des femmes enceintes et nourrissons de l’eau en bouteille.
La guerre de l’eau est bien devenue un enjeu de notre société face à l’inaction des acteurs publics et du monde agricole.

Le ROSO

Des problèmes identiques se posent dans le pays de Valois. Vous pouvez lire un article intéressant à ce sujet en cliquant sur le lien suivant :

http://crepy-environnement.over-blog.fr/2022/02/communaute-de-communes-du-pays-de-valois-l-eau-potable-alimentee-par-les-forages-situes-sur-la-commune-d-auger-saint-vincent-est-pol

 

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

Département de l’Oise : Toujours des problèmes d’eau potable

Repost0
23 juin 2022 4 23 /06 /juin /2022 10:12

.

Une réunion publique concernant le PADD de Crépy en Valois s’est tenue le mercredi 1er juin 2022. Ce document fixe les grandes orientations du territoire en matière d’urbanisme et d’aménagement pour une durée de

10 à 12 ans. C’est une étape importante dans le processus du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Et la mise en conformité avec le Schéma de Cohérence Territoriale du pays de Valois (Scot).

Cette réunion publique fut animée par Mme DOUAT, Maire de la ville, Mme WOLSKI 2ème adjointe chargée du développement et de l’aménagement durables, formation, développement commercial et Mr RICHARD, responsable de l’urbanisme.

.

Voici les principes généraux et les 5 axes définis par le PADD :

  • Axe 1 : Maîtriser et équilibrer le développement urbain en limitant la consommation d’espaces naturels et agricoles. Passer d’un rythme de 3,58 ha/an (2009-2020) à 0,68 ha/an (2021-2035). Ci-dessous voici la localisation des secteurs d’aménagement avec la        prévision de 890 logements auxquels il faut ajouter un potentiel supplémentaire de 250 logements. Ce qui donne un total de 1140 logements pour une population maximale de 17721 habitants en 2035.
Localisation des secteurs d'aménagement à Crépy en Valois

Localisation des secteurs d'aménagement à Crépy en Valois

.

  • Axe 2 : Promouvoir l’activité économique et commerciale.

Développer un tourisme durable mettant en valeur le patrimoine architectural et environnemental de la ville ;

Favoriser un aménagement paysager du bas des remparts, les consolider et les rénover à certains encdroits ;

Développer les voies douces et de randonnées ;

Accompagner l’accueil d’une infrastructure hôtelière dans le quartier de la gare ;

Faire de Crépy en Valois la porte d’entrée pour les divers loisirs et animations touristique du pays de Valois.

 

Maîtriser le développement urbain à Crépy en Valois

Maîtriser le développement urbain à Crépy en Valois

.

  • Axe 3 : Assurer un habitat mixte et de qualité.

Maintenir la part des logements sociaux à 25% ;

Développer des logements de tailles diversifiées, adaptés à différents types de foyers et d’habitants ;

Proposer des terrains à bâtir de diverses tailles ;

Préserver le paysage urbain et assurer l’intégration architecturale des nouvelles opérations ;

Rechercher la haute qualité environnementale dans les constructions et aménagements ;

Tenir compte des continuités végétales et écologiques dans la conception et la mise en œuvre du réseau via ire et des itinéraires piétons-cyclistes ;

Créer de nouveaux espaces verts et travailler à l’extension des deux poumons verts de la ville (Parcs de Géresme et de Ste Agathe).

.

  • Axe 4 : Préserver les espaces naturel et agricoles

Préserver les espaces naturels du territoire ;

Maintenir et compléter les lisières boisées et agricoles ;

Préserver et valoriser la trame et verte du pays de Valois ;

Préserver les zones humides avec une politique progressive d’acquisition de parcelles ;

Sans oublier le développement économique maintenir l’activité agricole ;

Limiter l’activité des carrières et l’exploitations des terrains désaffectés ;

Préserver les allées forestières et chemins ruraux pour la pratiques des loisirs équestres.

Préserver les espaces et agricoles à Crépy en Valois

Préserver les espaces et agricoles à Crépy en Valois

  • Axe 5 : Développer les services :

Favoriser l’intermodalité entre les différents moyens de transport ;

Développer l’offre de transports en commun en rabattant sur la gare ;

Renforcer le réseau du CYPRE.

Développer les principaux équipements : Tiers-iieux et centre culturel intercommunal ;

Créer des équipements scolaires à des emplacements stratégiques en termes de dessertes ;

Accueillir des équipements de formation et d’enseignement  secondaire ou supérieur public et privé. Augmentation du nombre de BTS. Création d’un CFA (contrat d’apprentissage – Fondation d’Auteuil – Ecole de la 2ème chance) ;

Assurer le réseau haut débit pour les zone d’extension ou de renouvellement urbain.

.

D’autres priorités pour le développement économique, les déplacements et le maillage routier

Réunion publique du 1er juin 2022 concernant le Plan d’Aménagement et de Développement Durables de la ville de Crépy en Valois (PADD)

D’autres informations importantes :

  • Les travaux concernant le pont St Ladre débuteront normalement en 2024 après les Jeux Olympiques. La voie sera élargie (3 m X2 avec une voie douce de chaque côté) ;
  • La toiture de l’extension du centre commerciale sera végétalisée.
  • La mairie souhaite un accès entre la ville de Crépy en Valois et la voie verte par Rouville ;
  • Actuellement la déviation sud contournera duvy ;
  • L’hôtel Kyriad a obtenu la 3ème étoile ;
  • La construction d’un autre hôtel est envisagée.
Le pont St Ladre à Crépy en Valois

Le pont St Ladre à Crépy en Valois

.

Plan local d’urbanisme (PLU)

c'est un projet global d'aménagement du territoire de la commune (PLU) ou des communes (PLUI) dans un souci de respect du développement durable dans le cadre du projet d'aménagement et de développement durable (PADD), tout en respectant les politiques d'urbanisme, d'habitat et de déplacements urbains.

L’enquête publique est prévue au 1er trimestre 2023

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

Repost0
6 mai 2022 5 06 /05 /mai /2022 10:38

.

Des évènements récents montrent jusqu’à quel point l’Europe et la France se trouvent dans une situation de dépendance inquiétante à l’égard de certains pays.

.

1.L’indépendance alimentaire de la France

1.1.La loi Climat et Résilience du 22 août 2021 oblige les collectivités locales de diminuer de 50% leur consommation foncière d’ici 2030.

Le Zéro Artificialisation Nette devra être atteint en 2050. C’est-à-dire que le principe général est posé de l’interdiction de la création

de nouvelles zones d’urbanisation qui entraîneraient une artificialisation des sols (Centres commerciaux par exemple).

C’est une loi faite pour préserver les terres agricoles qui disparaissent à un rythme effréné. Une situation préoccupante pour l’indépendance alimentaire de la France.

.

1.2.Tout doit être fait pour :

- Aider les jeunes agriculteurs à s’installer et à reprendre plus               facilement les terres de ceux partant à la retraite ;

- Promouvoir une agriculture et des produits accessible de qualité en diminuant les intrants ;

- Eviter les gaspillages alimentaires et ne pas jeter systématiquement les produits alimentaires ayant atteint ou dépassé les date de consommation définies par les industriels (Par exemple les produits secs dont la durée de vie est très longue et mêmes les produits laitiers peuvent être utilisés plusieurs semaines après) ;

- Réduire les importations alimentaires et choisir si possible la production locale ;

- Remplacer les intrants issus du pétrole et du gaz par d’autres issus de la biomasse non alimentaire et de bas carbone, d’origine animale ou végétale. Des PME française se situent dans cette activité :  AFYREN ou le spécialiste breton des algues OLMIX. En Europe, le norvégien YARA, spécialiste mondial des engrais, commercialisera en 2023 des engrais organo-minéraux décarbonés.

.

L’agriculture comme la pêche sont des secteurs d’activités stratégiques pour l’indépendance alimentaire de la France.

.

2.L’indépendance énergétique de la France :

    -   Privilégier la sobriété énergétique en renforçant l’isolation      

    -   thermique des bâtiments et des logements énergivores par des   incitations financières stables ;

    -   Diversifier les sources d’approvisionnement des énergies fossiles                     

         Puisque l’on ne peut pas pour l’instant s’en passer ;

    -   Accroitre par nécessité la disponibilité des centrales nucléaires ;

    -   Augmenter le nombre des panneaux solaires et les éoliennes                                             

         tout en évitant un développement anarchique et un rejet de la    population proche ;

  • Le principe de la méthanisation est une solution intéressante à condition qu’il n’y ait pas de dérive vers une prolifération incontrôlée des méthaniseurs de conception industrielle avec pour corollaire un détournement de la production alimentaire vers ce genre d’activité ou un contentieux juridique comme à Corcoué-sur-Logne (44) et à Dorat (87) par exemple.

Dans le département de l’Oise une société française WAGA ENERGY a installé un système de récupération des gaz de décomposition sur un centre d’enfouissement technique permettant de purifier ce gaz pour l’envoyer par la suite dans le réseau national du gaz ;

  • Développer d’autres système de chauffage (Bois de chauffage, pompe à chaleur) ;
  • La géothermie dans certaines régions de France est également une solution intéressante (En région parisienne il existe des potentialités) ;
  • De nombreux sites industriels produisent de la chaleur plus au moins forte et importante (entre 40° et 100°). En France, les activités de plus de 7000 entreprises libèrent une chaleur susceptible d’être récupérée pour le chauffage de bâtiments d’habitation ou industriels. Nommée chaleur fatale industrielle ;
  • Le Centre de Valorisation Energétique situé sur la commune de Villers-Saint-Paul (Oise), propriété du SMDO permet de valoriser en énergie pour le chauffage, les ordures ménagères résiduelles de la quasi-totalité du territoire du département de l’Oise ;
  • Pour le moyen terme l’hydrogène vert est une énergie sans pollution, sans rejet de gaz à effet de serre. Il existe en France une entreprise « leader » : AIR LIQUIDE et des PME parmi d’autres : MCPHY ENERGY et HYDROGEN REFUELING SOLUTIONS (HRS) par exemple ;
  • A plus long terme, il existe l’hélium 3, gaz léger, non radioactif. Il s’agit d’un isotope particulier d’hélium avec deux protons et un neutron qui est apparu aux premiers instants de l’univers. Il a une caractéristique assez extraordinaire, celle de contenir une quantité d’énergie considérable consommée comme l’hydrogène d’ailleurs dans les étoiles.

 

Le méthaniseur industriel Biométha Val à Lévignen et le méthaniseur Naturagaz à Ormoy le Davien. Tous deux distants de  500 mLe méthaniseur industriel Biométha Val à Lévignen et le méthaniseur Naturagaz à Ormoy le Davien. Tous deux distants de  500 m

Le méthaniseur industriel Biométha Val à Lévignen et le méthaniseur Naturagaz à Ormoy le Davien. Tous deux distants de 500 m

  • Le projet international ITER situé en France : La machinerie au nom de « tokamak » contient un mélange de de deutérium et de tritium, deux isotopes d’hydrogène, maintenus dans le vide par des champs magnétiques puissants. Ce mélange est chauffé à une température de 150 millions de degrés pour atteindre les conditions prévalant à l’intérieur du soleil. A cette température les atomes d’hydrogène fusionnent pour se transformer en éléments plus lourds d’hélium produisant ainsi une énorme énergie. Toutefois certains scientifiques pensent que ce projet n’est pas raisonnable avec un horizon de cent ans et que le financement prévu serait plus efficace dans d’autres recherches.

.

Les évènements tragiques actuels en Europe doivent amener les dirigeants de l’Europe dont la France a investir massivement dans les énergies renouvelables à bas carbone pour délaisser le plus rapidement possible les énergies fossiles très nocives pour le climat et l’environnement.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

 

Le projet international ITER

Le projet international ITER

Repost0
15 avril 2022 5 15 /04 /avril /2022 12:18

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie a recensé tous les projets immobiliers en cours ou à venir à Crépy en Valois. D’autres sont peut-être dans les cartons et sortiront bientôt en plein jour :

.

- NEXITY avenue Levallois Perret construit un immeuble de 28 logements collectifs ;

- OPAC avenue Sadi Carnot derrière le pont st Ladre construit 21 logements collectifs et 7 maisons individuelles ;

- COGEDIM rue du bois de Tillet angle Bd St Germain va construire un ensemble de 94 logements collectifs et de 28 maisons individuelles ;

- La société STB avenue Pasteur va construire un immeuble de 22 logements collectifs. A cet emplacement la maison est aujourd’hui rasée ;

Attention logements collectifs ne veut pas dire, logements sociaux.

Soit un total de 200 logements.

A cela va s’ajouter un terrain, mis en vente par le groupe Laforêt à Bouillant. Il s’agit d’un terrain qui va être parcellé. Combien de parcelles, nous ne savons pas mais le terrain est grand ?

Il y a aussi en attente :

- le projet de PROMOGIM derrière la maison de santé qui verra le jour à une date inconnue ;

- L’aménagement des terrains ex : Mantel, dock du bâtiment, Garage Peugeot Kaudren, un grand projet à cet endroit ;

- Il existait à l’époque du maire Mr Pradaude, un projet de maisons individuelles rue d’Hazemont qui s’étendait depuis la maison funéraire jusqu’au grand Mermont. Nous ne savons pas s’il est toujours d’actualité. N’anticipons pas.

Ce nombre important de logements fait craindre des embouteillages de plus en plus conséquents dans la ville de crépy en Valois avec un manque criant de places de stationnement et des problèmes pour le service de santé sous-dimensionné.

.

Construction de 22 logements à Crépy en Valois, rue PasteurConstruction de 22 logements à Crépy en Valois, rue Pasteur

Construction de 22 logements à Crépy en Valois, rue Pasteur

Par ailleurs les magasins Breal, Cache-Cache fermeraient le 31 mai 2022 et seraient remplacés par Orange. Espérons que MONOPRIX restera toujours ouvert. Toutefois il existe un paradoxe à Crépy en Valois : Un accroissement de la population avec une désertification du centre-ville.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

Magasins Cache-Cache et Bréal à Crépy en ValoisMagasins Cache-Cache et Bréal à Crépy en Valois

Magasins Cache-Cache et Bréal à Crépy en Valois

Repost0
7 avril 2022 4 07 /04 /avril /2022 10:32

..

C’est la victoire de la raison face à la démesure. Le promoteur doit changer ses plans et réduire les dimensions de son projet grâce à la réaction de la population de ce joli village de l’Automne et l’aide des associations de protection de l’environnement. Le tribunal administratif d’Amiens a annulé le permis de construire au motif que ce projet de construction dénaturait le cadre de cette petite commune.

Toutefois le promoteur pourrait contester la décision du tribunal auprès de la cour administrative d’appel de Douai.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Communauté de communes du pays de Valois : A Gilocourt, le promoteur doit revoir sa copie
Communauté de communes du pays de Valois : A Gilocourt, le promoteur doit revoir sa copie
Communauté de communes du pays de Valois : A Gilocourt, le promoteur doit revoir sa copie

Repost0
17 février 2022 4 17 /02 /février /2022 16:50

.

La Commission Départementale d’Aménagement Commerciale de l’Oise a donné son accord pour l’extension de la zone commerciale de Crépy en Valois.

Suivant les dernières informations, sur cette nouvelle zone commerciale seraient installés :

  • Un mur d’escalade ;
  • Un bowling :
  • Un magasin de meubles Crozatier ;
  • Une enseigne de restauration rapide.

.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, les constructions sont en cours.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Extension de la zone commerciale à Crépy en Valois

Extension de la zone commerciale à Crépy en Valois

Repost0
10 février 2022 4 10 /02 /février /2022 16:44

.

Dans le but d’informer les habitants de Crépy en Valois, l’Association Crépy environnement et qualité de la vie a procédé à un recensement des médecins pratiquant actuellement dans cette ville :

.

1.les médecins généralistes

    1.1.Au centre de santé et maison médicale du Valois-Avenue de Senlis :

           Six médecins généralistes et un interne non titulaire.

     1.2.Maison de santé de l’Olivier :

             Un médecin généraliste.

      1.3.En cabinet indépendant :

              Cinq médecins généralistes

.

2.Les médecins spécialistes à la maison médicale du Valois :

    -   Un ophtamologue ;

    -   Un cardiologue ;

Ces deux spécialistes font partie de la maison médicale du Valois

.

  • Un médecin spécialiste en chirurgie digestive ;
  • Deux gynécologues ;
  • Un orthopédiste ;
  • Un urologue ;

Ces médecins spécialistes viennent de la clinique St Côme et sont présents à temps partiel et rejoindront certainement le pôle de santé du Valois en construction actuellement.

.

3.Le futur pôle de santé du Valois

Il sera géré par la clinique St Côme, établissement privé.

.

Il est étonnant que la mairie de Crépy en Valois ait financé le parking qui servira essentiellement aux patients de ce pôle de santé, établissement privé alors que la mairie n’a versé aucune subvention au centre de santé du Valois, route de Senlis.

.

Le problème en Crépy en Valois et dans le pays de Valois est le manque de médecins généralistes qui oblige les habitants de la région de rechercher très loin et avec beaucoup de difficultés un médecin traitant.

Par ailleurs l’ouverture de ce pôle de santé du Valois n’est pas une certitude à l’arrivée de médecins généralistes. De nombreux exemples sèment le doute.

.

Comité de Rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

  •  

 

Centre de santé et maison médicale à Crépy en Valois

Centre de santé et maison médicale à Crépy en Valois

Repost0
27 janvier 2022 4 27 /01 /janvier /2022 11:23

.

Les habitants du petit village du pays de Valois, Gilocourt, situé dans la vallée de l’Automne, sont inquiets face à un projet immobilier qui semble démesuré.

Ce projet de construction de 75 logements collectifs et individuels avec l’arrivée de 250 nouveaux habitants dans un village de quelques 650 âmes, sème l’inquiétude auprès des anciens habitants venus chercher le calme de la campagne.

Ce petit village est très isolé, aucun commerce, aucun médecin sur place actuellement. Les commerces et les médecins les plus proches se trouvent à Crépy en Valois à environ 8 kilomètres (Dans la capitale du Valois, les médecins généralistes ne sont pas assez nombreux et refusent de prendre d’autres patients).

L’existence de ce projet n’a été dévoilé que lors d’un conseil municipal  mi-septembre 2020.

A la suite de cette surprise, une association, ABC Gilocourt, a été créée avec une centaine d’adhérents et une pétition a recueillie 180 signatures. Le ROSO, association départementale de l’Oise, accompagne ABC Gilocourt dans une procédure de contestation devant le tribunal administratif d’Amiens et devant le procureur de la république à Senlis.

.

Comme bien souvent ces projets sont préparés en catimini entre le promoteur et les élus. Lorsque enfin tout est dévoilé, ceux-ci sont surpris  par l’opposition des administrés et sont contraints de mettre en place rapidement une réunion publique d’information pour éteindre l’incendie. Mais le mal est fait. La méfiance s’est installée, d’autant plus que les promoteurs se seraient montrés arrogants.

.

Pour plus d’informations, notre association se permet de mettre en ligne  ci-dessous un article du Courrier Picard :

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

 

 

L’inquiétude des habitants d’un village du pays de Valois face à un projet immobilier démesuré
Localisation de Gilocourt dans le pays de Valois
Localisation de Gilocourt dans le pays de Valois

Localisation de Gilocourt dans le pays de Valois

Repost0
20 janvier 2022 4 20 /01 /janvier /2022 10:58

.

 

La Commission Consultative des Services Publics Locaux s’est réunie le vendredi 03 décembre 2021 sous la présidence de Mme Douat, maire de Crépy en Valois et avec la participation de 2 membres du bureau directeur de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

Nous vous proposons de lire ci-dessous un résumé succint de cette réunion :

.

1.Les marchés de Crépy en Valois

Le marché du mercredi occupe la moitié de la place de la république en hiver et plus en été (13 abonnés et de 5 à 12 commerçants occasionnels).

La clientèle essentielle est représentée par des retraités et non-actifs de Crépy en Valois et des petites communes voisines.

Depuis son transfert sur le côté du parking de Carrefour Market, la surface du marché du dimanche a été diminuée avec des stands beaucoup plus serrés et des allées moins larges. Des fils électriques épars prévus pour alimenter les étals sont en mauvais état.

En cas de pluie, le sol devient boueux et est plus instable.

En 2020 en moyenne 12 abonnés étaient présents et entre 10 et 11 commerçants occasionnels.

.

« Notre association avait proposé une autre solution moins onéreuse dans le but également de sauvegarder l’espace vert mais la mairie ne l’a pas retenue. »

.

Le marché de la place Gambetta se compose de deux commerçants depuis 30 ou 40 ans. Ils ne payent pas de redevance.  Cela changera en 2022 puisque toute occupation de l’espace public fera l’objet de paiement de droits.

 

 

 

 

Plan du marché du dimanche à Crépy en Valois

Plan du marché du dimanche à Crépy en Valois

.

2.Eau potable

Actuellement la qualité de l’eau potable à Crépy en Valois et les communes proches alimentées par le puit d’Auger Saint Vincent est conforme à la réglementation requise (La concentration moyenne en nitrate est de 32mg/litre par rapport à la norme de 50mg/litre).

Le taux de pesticides est surveillé.

Il n’y a pas de suivi pour ce qui concerne les antibiotiques et les médicaments.

Comme beaucoup de collectivités en Picardie l’eau est très calcaire et certaines collectivités ont mis en place un traitement permettant de baisser la dureté de l’eau.

Il est possible de boire l’eau du robinet sans problème.

.

« Toutefois lors de la réunion de la Commission de Suivi en 2018, le piézomètre n°5 se trouvant sur le périmètre de l’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux de Crépy en Valois, révèlait toujours une légère pollution localisée de la nappe phréatique au niveau du casier 0, le plus ancien et dépourvu de membrane étanche (benzène, amonium, carbone organique total, fer). »

.

La télérelève fonctionne correctement. Les clients ayant communiqué leur adresse mail ou n° de téléphone portable, peuvent accéder au service d’alerte en cas de consommation importante.

.

3.Assainissement

Le contrat de délégation de la SAUR arrive à échéance le 30.06.2026.

Le quartier Mermont-Hazemont a été intégré au réseau d’assainissement le 01.01.2021.

La commune de Rouville est raccordée à la station d’épuration.

Actuellement le réseau est bien dimensionné.

Il faut absolument éviter de jeter les lingettes et les masques dans le réseau assainissement (Risque de boucher les pompes de la station d’épuration). C’est également un véritable problème de pollution pour l’environnement.

La dératisation est effectuée dès réception d’une plainte.

.

4.GRDF

Actuellement 3511 clients sont abonnés au gaz. Ce chiffre devrait augmenter à la suite des travaux réalisés dans le quartier Mermont-Hazemont.

.

5.ENEDIS

92% des clients particuliers se déclarent satisfaits d’EDF

33% des réclamations sont faites pour la facturation.

En période de hausse, les tarifs réglementés resteraient intéressants.

Les compteurs Linky permettent de mesurer les consommations suivant les différents appareils.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

Une vue du marché du dimanche à Crépy en valois

Une vue du marché du dimanche à Crépy en valois

Repost0
14 janvier 2022 5 14 /01 /janvier /2022 14:17

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie vous présente la suite des informations présentées par l’association citoyenne pour un centre de santé dans le pays de Valois.

Une collaboration entre la maison de santé pluri- disciplinaire, actuellement en construction, et les médecins généralistes du centre de santé du Valois, situé avenue de Senlis, est souhaitable pour le bien-être des habitants du pays de Valois.

.

 

1-Rencontres avec le Conseil municipal de Gondreville et le maire de Vaumoise.

Deux rencontres fructueuses qui en appellent d’autres.

 

2.Rencontre du bureau de l’association avec M. Didier DOUCET, Président de la Communauté de Communes du pays de Valois (CCPV) 19 novembre 2021

Membres du bureau de l’association présents : Martine Gilton, trésorière, Daniel Kléo, vice-président, Hélène Masure présidente.

Membres du bureau de la CCPV présents : Didier Doucet, président et maire De Lagny-le-Sec, Cécile Potier, vice-présidente en charge des services à la population et aux communes, et de la santé.

 

2.1-Mise au point de M. Doucet sur la situation à Lagny.

 

Nous reprochant d’avoir dit des inexactitudes, M. Doucet précise que son projet de construction d’une Maison de santé pluri professionnelle (MSP) avec balnéothérapie date de 2014.

Ce sont 4 médecins du Plessis, mécontents des locaux dans leur commune, qui ont souhaité s’installer à Lagny. Depuis, deux sont repartis sur Plessis. Un nouveau médecin est arrivé dans la MSP de Lagny où exercent aussi 4 kinés. Au total aujourd’hui : 2 médecins au Plessis + 3 à Lagny donc 1 de plus.

 

Nous avons répondu que nos informations venaient du vécu des habitants du Plessis qui ont vu partir leurs 4 médecins vers la MSP de Lagny et se sont retrouvés sans médecin dans leur commune. Certains patients n’ont aucun moyen de transport. Ils vivent une situation très difficile.

Par ailleurs, M. Doucet nous a appris qu’à Ermenonville, sur les 2 cabinets de médecins, il ne restait plus qu’un seul exerçant à mi-temps.

 

2.2-Les actions décidées par la CCPV en matière de santé.

 

  • Recensement de l’offre médicale sur le territoire, à consulter sur la carte interactive du site de la CCPV (malheureusement truffée d’erreurs).
  • Recensement des communes intéressées par l’installation d’une cabine de télémédecine (cofinancement région, département, commune) avec présence d’un infirmier/d’une infirmière et connexion avec un médecin.
  • Projet de l’ARS pour une Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS), structure visant à coordonner l’activité des professionnels de santé exerçant en cabinets privés, MSP, CDS, EHPAD. La CCPV voudrait être partie prenante.

 

2.3-La politique de la CCPV en matière de santé.

 

  • Le Conseil communautaire refuse de prendre la compétence santé et de construire un établissement.
  • Le rôle de la CCPV est d’accompagner, soutenir, y compris au plan financier les projets des communes.

 

2.4-Le projet de notre association citoyenne.

 

 Il diverge complètement de celui de la CCPV. Nous avons réaffirmé notre volonté d’une coopération entre les communes sur ce territoire tout-à-fait pertinent pour construire  un projet de santé  (La preuve l’ARS vise une CPTS, voir plus haut) autour d’un centre de santé. Celui-ci correspond  aux besoins et aux réalités d’aujourd’hui : la pénurie de médecins, l’aspiration des nouveaux médecins au travail en équipe et au statut de salarié, révélée par une enquête de l’Ordre des médecins et sa capacité à rayonner au moyen d’antennes dans les communes rurales.

Nous n’avons jamais eu un objectif de construction d’un établissement, notre projet est une orientation en matière de santé. C’est aux élus de prendre les décisions d’investissement. Et il n’est pas nécessaire de prendre la compétence santé pour agir dans ce domaine, nous a dit le Dr May. Il suffit d’en avoir la volonté politique.

Le centre de santé qui a ouvert à Crépy n’a pas coûté un sou à la collectivité, contrairement aux MSP qui se sont montées (celle de Morienval n’a attiré aucun nouveau médecin) et contrairement aux mauvais procès intentés aux centres de santé.

Nous avons tout fait pour construire un dialogue entre les élus, les citoyens et les professionnels de santé, sans beaucoup de succès auprès de la majorité des maires ni du bureau de la CCPV.

Certes, des maires sont individuellement intéressés par notre projet mais l’Assemblée communautaire, dans son ensemble, ne le connait pas. Nous avons toujours préconisé qu’un débat sur les solutions possibles à la désertification ait lieu au sein de cette assemblée et que nous puissions exposer notre projet.

 

Quel avenir pour notre projet ?

 

Certes, le Centre de santé du Valois a ouvert ses portes et c’est un grand succès pour ses promoteurs et pour la population.  Mais l’afflux énorme de patients venus de partout (Compiègne, Villers-Cotterêts etc) risque de freiner le rayonnement via les antennes rurales et d’autres missions.

Toutes les dépenses dues aux travaux restent à la charge de l’association de gestion. Il est urgent qu’une collectivité s’engage afin de donner les moyens au Centre de se développer à la hauteur des besoins du territoire et garantir sa pérennité. Ou que d’autres projets de centres de santé initiés par une ou des collectivités publiques naissent dans les zones plus éloignées.

Pour le moment, le département de l’Oise et la CCPV campent sur leurs positions : financer massivement l’installation de professionnels libéraux  soit dans des cabinets soit dans des MSP.

 

Il faut savoir qu’on peut intervenir auprès de la Région car un Fonds d’Intervention Régional existe pour financer « les exercices regroupés en centres de santé, maisons de santé pluri-professionnelles ou pôle de santé… »

 

Nous engagerons le débat sur ces questions lors de notre assemblée générale.

 

3-Vous êtes invités à notre Assemblée générale 2022 le mercredi 26 janvier à 18h30 à la salle des Fêtes de Crépy-en-Valois.

Réservez cette date ! Nous ferons le point de la situation et prendrons des décisions pour continuer à avancer. Nous terminerons par un buffet convivial.

 

Très amicalement,

 --

Association citoyenne pour un centre de santé

dans le Pays de Valois.

 

 ….. / …..

 

4.La Maison médicale à Morienval

La maison médicale de Morienval a été inaugurée le samedi 11 décembre 2021. Cette maison médicale pluridisciplinaire accueille déjà plusieurs professionnels de santé dont un médecin généraliste, une infirmière, une orthophoniste, une diététicienne et un ostéopathe.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Le service de santé du pays de Valois : L’angoisse des habitants de la région (2/2)
Le service de santé du pays de Valois : L’angoisse des habitants de la région (2/2)
Le service de santé du pays de Valois : L’angoisse des habitants de la région (2/2)
La maison de santé interdisciplinaire en construction à Crépy en Valoisen janvier 2022

La maison de santé interdisciplinaire en construction à Crépy en Valoisen janvier 2022

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités