http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 12:47

011 triple vitrage

triple vitrage

 

 

L’isolation par l’extérieur est plus onéreuse que celle par l’intérieur mais elle est très importante pour une bonne performance énergétique de la maison et la dépense supplémentaire effectuée est rapidement annulée par les économies de chauffage.

La toiture sera un espace tampon avec une isolation parfaite puisque l’air chaud s’élève et tente de s’échapper par les combles.

Le sol ne doit pas être oublié et participé au confort de l’habitation.

 

Pour les menuiseries des fenêtres avec le label Acotherm, il faut exiger un étiquetage « th8 ou th9 ». Dans les autres cas, un coefficient Uw de résistance thermique de valeur égale ou inférieure à 1,6 est nécessaire.

Les matériaux employés le plus souvent sont :

-      Le bois qui possède une très bonne isolation thermique, est un produit recyclable, nécessitant peu d’énergie à la fabrication mais demandant un entretien régulier par peinture ou lasure ;

-      Le PVC a également une très bonne isolation thermique mais il est  non recyclable et dégage des émanations toxiques en cas d’incendie ;

-      L’aluminium est un matériau  qui ne demande pas d’entretien et qui résiste bien dans le temps mais il faut absolument employer des modèles avec  rupture de pont thermique. Ce matériau est recyclable mais sa production est très émissive en gaz à effet de serre ;

-      Structure intérieure de fenêtre en bois  et parement en aluminium à l’extérieur. Cette combinaison allie une très bonne isolation thermique avec aucun entretien. C’est un produite haut de gamme avec un coût élevé.

 

Le double vitrage à isolation renforcée (VIR) améliore les conditions de confort en faisant disparaître l’effet de paroi froide et en limitant les effets de surchauffe en été. Le pouvoir isolant est deux fois supérieur à celui d’un double vitrage ordinaire.

Les volets extérieurs  et persiennes sont indispensables pour améliorer le rendement des vitres.

 

A suivre

 

Tadeusz LEWANDOWSKI

 

 

 

Repost0
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 13:31

058

Carte concernant le territoire d'intervention du SMVO et publiée sur le site de l'entité

 

 La  communauté de communes de la Basse Automne dont le siège se trouve à Verberie, a décidé de mettre en place une tarification individualisée des déchets ménagers. Cette collectivité  se trouve à l’intérieur d’une structure appelée « Syndicat Mixte de la Vallée de l’Oise (SMVO), chargée de la collecte et de la valorisation des déchets, créée le 25 avril 1996 et regroupant dés sa création 258 communes dans l’est de l’Oise dont la ville de Crépy en Valois.

Le poids des ordures sera calculé par un prestataire de services chargé de l’émission des factures  et de leur recouvrement (VEOLIA). « Les clients » payeront un forfait (un abonnement) non encore déterminé, plus le prix du kilogramme de déchets. Ce programme débutera en octobre 2010.

Actuellement le service est totalement fiscalisé par le système de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (Teom), assise sur les bases locatives de la taxe foncière. Un système injuste qui ne tient pas compte de la production individuelle de déchets.

La tarification incitative  a pour défaut majeure une mise en place coûteuse la première année et compliquée notamment en habitat collectif plus qu’en zone pavillonnaire.

Une autre difficulté peut se révéler désastreuse pour les budgets locaux du fait d’une grille tarifaire trop élevée. Les habitants décident de  vider leurs poubelles dans les décharges sauvages qui se seront  multipliées avec à la clef une perte de recette pour la municipalité et une pollution importante de l’environnement

Pour supprimer les effets pervers, il faut le cumul d’une partie de la Teom faisant office de partie fixe et d’une taxe individuelle incitative d’un montant modéré (Le résultat n’est pas certain).

Par ailleurs une bonne gestion de ce système sera basée sur une forte responsabilisation des usagers, encourageant le tri en amont et limitant les traitements des déchets en aval. Dans certaines communes le tonnage de déchets résiduels a été divisé par deux depuis une dizaine d’années.

A Crépy en Valois, commune dépendant de la communauté des communes du pays de Valois, le tri des ordures ménagères a été mis en place couplé à l’incinération d’une partie des déchets à Villers St Paul (transports par camions et par containers SNCF).

 L’incinération des déchets ménagers à Villers St Paul n’est pas actuellement le meilleur système de valorisation de ces produits issus de notre consommation. Ce procédé a coïncidé avec l’explosion de la Teom, laissant un mauvais souvenir aux habitants de la ville.

Cette expérimentation ciblée dans une communauté des communes voisine à celle dont dépend Crépy en Valois, ne préfigure t’elle pas un nouveau système de ramassage et de paiement des ordures ménagères  dans l’est du département de l’Oise, territoire dépendant du SMVO ?

Il faut noter que le grenelle de l’environnement prévoit la généralisation de ce système de tarification individualisée.

 

 

 

Repost0
5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 12:58

Brique auto-isolanteBloc thermopierre

                         Brique auto isolante                                       Bloc thermopierre

 

 

Voici les caractéristiques de  certains matériaux et matériels utilisés pour réduire les consommations d’énergies et pour obtenir un certain confort dans l’habitat.

Pour être efficace, l’isolation concernera l’ensemble du bâtiment : sols, murs, toitures et planchers. Elle doit être placée le plus possible vers l’extérieur  pour ralentir le refroidissement des pièces d’habitation en hiver et leur réchauffement l’été en évitant le plus possible la formation de ponts thermiques à l’origine d’importantes déperditions de chaleur à la jonction des différentes parois. Plusieurs produits répondent à ces critères :

. La brique auto-isolante

Un matériau sain, d’origine minérale, durable et recyclable avec une capacité d’isolation deux fois supérieure à celle du bloc de béton classique type parpaing. Sa structure alvéolaire associée aux qualités naturelles de la terre cuite permet de réaliser des murs porteurs et isolants tout en assurant une bonne régulation thermique et la suppression de ponts thermiques. Cette brique est couramment utilisée dans une épaisseur standard de 37 cm mais nécessite la pose d’un isolant extérieur pour lui conférer des performances thermiques supérieures. Il existe des briques auto-isolantes d’une épaisseur de 50 cm ne nécessitant pas de rajout d’isolant.

 

. Le bloc thermopierre

 Un mélange d’eau, de sable, de chaux et d’air qui lui donne les caractéristiques d’une pierre et d’un isolant. Ce matériau totalement recyclable, composés d’éléments minéraux non volatils (comme la brique auto-isolante) est  très économe en énergie.

 

Les deux matériaux ne dégagent aucun composé organique volatil (COV) ni de fibres.

 

. Le bois

Ces éléments entrent dans la construction d’habitations traditionnelles mais actuellement  le bois est le matériau privilégié de l’habitat écologique (sain et naturel). Les constructions en bois atteignent en moyenne des valeurs d’isolation  de 30% supérieures aux maisons en parpaings ou en briques.

L’ossature en bois est la méthode la plus répandue actuellement.  Les éléments de parois, de planchers, des portes et fenêtres sont préfabriqués en usine  et montés sur le chantier.

Les produits nécessaires à la protection et à l’entretien du bois doivent être rigoureusement sélectionnés en fonction de leur impact sur l’environnement (exigez les éco labels et préférez les peintures se nettoyant à l’eau et celles dites naturelles).

Le comportement  du bois au feu est excellent. Il se consume lentement et ne dégage pas de fumées  toxiques. Pour qu’il soit vraiment un matériau écologique, le bois doit être issu de forêts gérées durablement.

Toutefois des renseignements sur le prix des maisons en bois auprès de constructeurs ayant pignon sur rue et sur les conditions de l’entretien sont nécessaires.

 

A savoir :

Le label « Nature Plus » garantit des matériaux de construction respectueux de l’environnement et sans risque pour la santé puisque 85% des matières premières sont renouvelables ou minérales.

Pour des renseignements supplémentaires sur la maison en bois, vous pouvez vous connecter sur le site : www.maison-bois.com.

 

A suivre…

 

Tadeusz LEWANDOWSKI

 

Repost0
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 19:50

 

CET Ormoy Villers

 

Le centre d'enfouissement technique se situera au niveau du lieudit "la sablonnière"

 

 

Notre association a reçu le vendredi 07 mai 2010 deux membres du bureau directeur de l’association Valois environnement  située à Ormoy Villers.

Il fut question du projet d’installation aux abords d’Ormoy Villers d’un Centre de Stockage de Déchets Ultimes (CSDU) de classe 2 équivalent au centre d’enfouissement technique de Crépy en Valois (CET) situé à 5 km.

Le dossier d’autorisation sera déposé pour le 4ème trimestre 2010. Ce centre d’enfouissement  recevra pendant une période de 30 ans des déchets produits par les chantiers du bâtiment et des travaux publics.

Ce projet se situera à 800 m des premières habitations du village, en bordure d’un site classé natura 2000, à l’intérieur du bois du Roi et surtout au dessus d’une nappe phréatique alimentant en eau potable plusieurs villes et villages.

En situation de routine, il est envisagé de traiter 300 000 tonnes de déchets par an provenant d’Ile de France et par la suite d’autres régions, triées sur place et dont la moitié sera enfouie.

Une noria de poids lourds encombrera les routes, provoquera des encombrements, une pollution atmosphérique et sonore.

Les sociétés PICHETA et COSSON associées à une filiale de COLAS ont présenté en catimini le projet aux seuls élus de Péroy les Gombries et d’Ormoy Villers, passant sous silence les nombreux désagréments et mettant en avant  la création d’emplois et la production d’électricité à partir de déchets industriels (procédé inédit).

L’Association  Valois Environnement a demandé de longue date une réunion publique pour débattre de ce sujet mais actuellement elle n’a reçu aucune réponse de la part des dirigeants des sociétés et des Pouvoirs Publics impliqués dans ce projet.

 

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités