http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2020 1 16 /03 /mars /2020 12:50

..
1.La Trans’Oise et la Voie Verte
Avec le délaissé ferroviaire à hauteur d‘Ormoy-Villers repris par la CCPV, une liaison entre la voie verte, et la « trans’Oise » se précise par Montagny-Sainte-Félicité et Ermenonville.
La trans’Oise, voie de circulation douce, d’un tracé initial de 240 km, dessert les principales villes isariennes (Beauvais, Clermont, Compiègne, Creil, Chantilly, Senlis, Compiègne, Ermenonville et Noyon. Cette ligne marque l’Oise, d’un grand « V » vert dont l’une des branches part de Gournay en Bray en Seine Maritime pour atteindre Noyon au nord-est de l’Oise. 
Avec la possibilité d’emprunter de nombreux circuits inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée représentant un linéaire cumulé de 3000 km.
Adopté par le conseil général de l’Oise en 2006, ce tracé est déjà une réalité depuis 2014 ouvert au public avec la réalisation d’un tracé entre Gournay en Bray en Seine Maritime et Beauvais (60).
 

La trans'Oise

La trans'Oise

.
Grace à la concrétisation complète de la voie verte avec la reprise du délaissé ferroviaire par la CCPV à hauteur d’Ormoy-Villers, une grande boucle cyclable se dessinera dans l’est de l’Oise avec la possibilité d’une connexion avec le canal de l’Ourcq et son chemin de halage. 
La Trans’Oise permet de rallier les principales villes du département tout en favorisant un tourisme respectueux de l’environnement. 
Aux beaux jours les promeneurs pourront découvrir un patrimoine architectural et naturel intéressant, d’une qualité exceptionnelle et traverser en vélo le parc régional Oise Picardie et le pays de Valois. 
Ils apprécieront la beauté de notre campagne et le patrimoine historique de notre région.
.
La Trans’Oise s’insère dans les voies vertes de l’espace européen dont l’itinéraire de l’Avenue Verte London-Paris de 470 km en 15 étapes et l’axe eurovéloroute n°3 reliant Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) à Trondheim (Norvège) qui traversent le département de l’Oise à terme.
Par ailleurs une coulée verte de Senlis à chantilly s’ajoutera bientôt aux autres itinéraires déjà ouverts.

.
 

Avenue Verte Paris-London

Avenue Verte Paris-London

2.Des idées de balades à vélo, à pied ou par d’autres déplacements doux :
Quatre circuits possibles dans le département de l’Oise :
-    L’Avenue verte London-Paris traverse 7 départements et 2 pays sur 470 km. Le parcours s’étale sur 132 km dans la vallée de l’Oise : Pays de Bray, d’Halatte et l’Aire Cantilienne, tout en partant de Beauvais en passant par Senlis en Direction de Chantilly ;
.

-    De Noyon à Compiègne par la Scandibérique sur une distance totale de 100 km. En commençant par Noyon, puis le long des berges de l’Oise jusqu’à la cité des bateliers pour finir sur le château de Pierrefonds restauré par Viollet Le Duc et le bourg du Vieux Moulin ;
.
-    Dans le massif des trois Forêts avec 128 000 hectares de forêts domaniales. En partant d’Ermenonville vers le site de la Pierre au Coq près d’Ormoy-Villers puis vers la Voie Verte ou pour finir à Chantilly dans le Pays d’Halatte ;
.
-    La Voie Verte d’une longueur totale de 21 km reliera Ormoy-Villers à Mareuil sur Ourcq jusqu’au chemin de halage (18 km déjà ouverts). Une jonction pourra se faire facilement sur le parcours avec les GR 11 et 126.
.
Malheureusement certains sites naturels protégés, d’une qualité environnementale exceptionnelle dans le département de l’Oise, sont en grand danger puisque convoités par des industriels, des promoteurs et des élus pour des projets polluants ou d’urbanisation agressive avec pour conséquences une minéralisation excessive des sols.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 

L'Automne à Fresnoy La Rivière - Le parc de Géresme - Pierrefonds
L'Automne à Fresnoy La Rivière - Le parc de Géresme - Pierrefonds
L'Automne à Fresnoy La Rivière - Le parc de Géresme - Pierrefonds
L'Automne à Fresnoy La Rivière - Le parc de Géresme - Pierrefonds

L'Automne à Fresnoy La Rivière - Le parc de Géresme - Pierrefonds

Repost0
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 12:40

.
L’association Crépy environnement et qualité de la vie met en ligne ci-dessous la dernière feuille de liaison de l’AP3F :
------
Notre assemblée générale se tiendra à la Maison du Parc,
Château de la Borne Blanche à Orry la Ville (60560)
Le VENDREDI 3 Avril 2020 à 19H45 (sauf contre ordre de dernière minute selon décision préfectorale relative au risque épidémique dû au Coronavirus – covid 19)
L’AG sera suivie d’une conférence sur les étangs de Comelle (Commelles), de l’assec de l’étang Chapron et de son suivi. Elle sera animée par Cédric Delbecq (Technicien Rivière au Syndicat des eaux de La Thève -SITRARIVE) et Jean-Luc Hercent (Chargé de Mission Patrimoine Naturel au PNR).
 
Nous vous remercions de votre soutien et de votre confiance en adhérant et cotisant à l’association pour 2020.
Pour le bulletin d’adhésion reportez vous sur le site internet de l’AP3F

RAPPEL : l’Institut de France organise une réunion publique « Ensemble sauvons la forêt », aux domaines des Fontaines à Gouvieux le samedi 28 mars à 14 heures.
Les places, nous dit-on, sont limitées. Vous devez vous inscrire par mail à accueilchantilly@chantilly-senlis-tourisme.com
Cette conférence sera intéressante. Le PNR OPF, sollicité, finance une partie des actions décidées pour la forêt de Chantilly. Ce sera l’occasion de faire un point de la situation et des questions qu’elle soulève. La forêt est notre patrimoine commun. C’est pourquoi l’AP3F s’est engagée dans ce plan et s’impliquera dans son suivi.
 .
Succinctement, ces dernières semaines, l’AP3F :
.
-         A émis des réserves, à l’occasion de l’enquête publique, sur l’exploitation d’un centre de recyclage aux Ageux, en bordure du PNR ;
.
-         A déposé dans le cadre de la concertation publique son avis sur le projet de liaison SNCF Roissy-Picardie pour que soit réalisé, conformément à la loi, deux passages faunes au sud du massif de Chantilly et dans la plaine au sud de Survilliers pour éviter les ruptures des continuités écologiques entre les forêts du Val d’Oise et Nord-Picardie ;
.
-         Nous soutenons les initiatives contre un quatrième terminal à Roissy, soit près de 40% d’avions en plus = 50 vols de plus par jour. (On a noté qu’un tribunal britannique a jugé illégal un projet d’extension de l’aéroport londonien d’Heathrow au motif que le gouvernement ne tenait pas ses engagements pris dans le cadre de l’accord de Paris de 2015 !) ;
Pour plus d’informations, cliquez sur le lien suivant :
http://www.advocnar.fr/
.
-         A alerté la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) et de la DDT (Direction Départementale des Territoires- Responsable du Pôle Sites et Paysages) s’étonnant de la pose de clôtures et de plantations sans déclaration préalable en site classé, en zone Natura 2000 et coupant la prairie de Carlepont à Mortefontaine et nuit à la continuité écologique ;
.
-         Participe aux réunions sur le projet de Voie Verte Senlis-Chantilly sur l’ancien tracé ferré afin de s’assurer de son bon traitement écologique (maintenir la naturalité et la continuité paysagère ; préserver le corridor Chantilly-Halatte) ;
.
- Préoccupée par plusieurs sujets, poursuit ses échanges avec         la direction et les chargés de mission du PNR pour que soient défendus les objectifs de la charte.
.
 

Forêt d'Ermenonville - Pins et landes

Forêt d'Ermenonville - Pins et landes

Les décrets de classement de 4 nouveaux parcs naturels régionaux doivent être signés prochainement dont un cinquième dans les Hauts de France avec le PNR Baie de Somme – Picardie Maritime.
Le renouvellement de classement de notre PNR Oise-pays de France devrait être signé au plus tard à la fin de l’été.
Il faut se féliciter de l’engagement de ces territoires. Qu’il ne soit pas un alibi mais bien une opportunité pour changer les habitudes, agir et servir la transition écologique et que l’action publique, en lien avec les citoyens, traduise dans ses actes la notion de DURABLE à toute forme de développement.

Rendez-vous le vendredi 3 avril pour parler de tous ces sujets et du nouveau chapitre qui s’ouvre pour notre PNR Oise-pays de France.
Bien sincèrement.
.
Gilles Sinet
Président
 

Périmètre du PNR

Périmètre du PNR

Repost0
9 mars 2020 1 09 /03 /mars /2020 12:20

1.La voie verte
Initialement la voie verte longue de 21 km devait relier Ormoy Villers à Mareuil sur Ourcq. Les travaux ont démarré en octobre 2015 et cette coulée verte a été inaugurée le 30 septembre 2017 sur une longueur de 18 km seulement.
La voie est actuellement accessible depuis Mareuil sur Ourcq jusqu’au niveau du chemin rural n°23 et du GR 11, près d’Ormoy-Villers.
Ces travaux ont été financés en partie par le Département et par la Communauté de Communes du Pays de Valois (CCPV) pour le plaisir des piétons, des cyclistes et des cavaliers.
Il manque donc 3 km qui correspondent au délaissé ferroviaire appartenant à la SNCF. Celle-ci avait l’intention de le vendre à bon prix aux entreprises Picheta et Cosson (Holding de Bois du roi Paysagé), sociétés spécialisées dans la gestion des carrières et des décharges et intéressées par le transport sur rail des déchets ménagers et industriels en provenance surtout de la région parisienne vers la décharge prévue à l’intérieur de bois du Roi.
.
Devant l’opposition depuis 2006 de plusieurs associations de défense de l’environnement provoquant le blocage d’un projet de décharge dans le bois du Roi, la SNCF lassée d’attendre, a décidé de vendre le délaissé ferroviaire de 3 km à la communauté de commune du pays de Valois et enfin la voie verte pourra relier les deux villes de Mareuil sur Ourcq à Ormoy Villers. L’accès en sera facilité.
.
Ci-dessous vous trouverez le tracé total de la voie verte, le délaissé ferroviaire qui sera rajouté et la délibération du conseil communautaire
avalisant l’achat des 3 km supplémentaires.
.
2.Le centre de santé de Crépy en Valois
Le centre de santé de notre ville doit normalement ouvrir ses portes fin mars 2020 avec 3 médecins salariés et 2 médecins libéraux.
Pour l’instant ce centre de santé fonctionnera sans l’aide d’une collectivité locale contrairement à Noyon ou dans d’autres départements. 
Ce qui est bien dommage et anormal.
.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Décision de la Communauté de Communes du pays de Valois
Décision de la Communauté de Communes du pays de Valois

Décision de la Communauté de Communes du pays de Valois

Prolongation de la Voie Verte

Prolongation de la Voie Verte

La voie verte du pays de Valois

La voie verte du pays de Valois

Repost0
5 mars 2020 4 05 /03 /mars /2020 13:01

.

1.Des coupes d’arbres à Crépy en Valois

Sept arbres ont été abattus sur une parcelle appartenant à la commune près de Bricomarché.

Nous n’en connaissons pas la raison. Etaient-ils malades ou trop imposants ?

Par mesure de compensation, ces arbres ont été remplacés par des bouleaux à pousse rapide sur cette parcelle et sur une autre à proximité.

Toutefois il n’est pas recommandé de planter cette espèce d’arbres en ville puisque les bouleaux peuvent provoquer des allergies.

.

Arbres coupés à Crépy en Valois
Arbres coupés à Crépy en Valois
Arbres coupés à Crépy en Valois

Arbres coupés à Crépy en Valois

2.Sorties nature à Feigneux au mois de mars 2020

Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Picardie propose 2 sorties les 14 et 28 mars 2020 à Feigneux dans le pays de Valois.

 

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Des coupes d’arbres continuent à Crépy en Valois

Repost0
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 13:14
Communauté de communes du pays de Valois : Des consignes de bon sens pour lutter contre le coronavirus (COVID-19)

.
Nous publions sur notre blog un document édité par le Ministère de la santé précisant les mesures à prendre pour limiter la propagation du coronavirus (COVID-19).
.
Le COVID19 est un virus contagieux.
Selon certains médecins virologues, en cas d’épidémie avérée, la majorité des personnes infectées et détectées ne seront pas hospitalisées mais confinées chez elles avec un suivi du médecin traitant et du personnel paramédical correctement protégés.
Seuls 15 à 18% des cas développant des signes sévères se retrouveront à l’hôpital et 2% des patients fragiles ou présentant le plus souvent des pathologies multiples (âgés, femmes enceintes, diabétiques, asthmatiques…), pourraient décédés de cette infection.
.
Toutefois le taux de morbidité de 2% de ce nouveau virus est certainement surestimé.
Pour information, la grippe saisonnière tue chaque année en France entre 8 000 à 10 000 personnes.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 

Communauté de communes du pays de Valois : Des consignes de bon sens pour lutter contre le coronavirus (COVID-19)
Communauté de communes du pays de Valois : Des consignes de bon sens pour lutter contre le coronavirus (COVID-19)
Communauté de communes du pays de Valois : Des consignes de bon sens pour lutter contre le coronavirus (COVID-19)
Repost0
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 13:17

.
L’avocat représentant les 4 associations nous a informé que la requête contestant le schéma de cohérence territoriale du pays de Valois a été rejetée par le Tribunal Administratif d’Amiens.
Nous rappelons que le SCOT n’a été révisé prématurément que pour permettre l’installation d’un site industriel polluant à finalité financière au centre du bois du Roi (Une carrière d’exploitation du sable et une décharge).
.
Au vu des conclusions du rapporteur passant sous silence les enjeux du SCOT, considérant donc que le bois du Roi n’est pas en danger malgré les projets d’aménagement industriels et suggérant le rejet du recours dirigé contre le SCOT du pays de Valois, les membres du bureau directeur de notre association se doutaient que le jugement du Tribunal Administratif d’Amiens serait défavorable.
.
Le rapporteur a exposé le sens de ses conclusions pour demander le rejet du recours dirigé contre le SCOT du Pays de Valois et cela malgré l’arrêt de la Cour Administrative d’Appel de Douai sur le Plan Local d’Urbanisme de la commune de Peroy Les Gombries qui a jugé que la possibilité d’ouverture d’un site industriel polluant dans le Bois du Roi était une erreur manifeste.
.
Bien que le Conseil Constitutionnel ait consacré la protection de l’environnement, comme patrimoine commun de l’espèce humaine dans une décision du 31 janvier 2020, le Tribunal Administratif d’Amiens continue à prendre des positions contraires de celles des plus grandes juridictions françaises, niant ainsi la réalité du réchauffement planétaire et la dégradation de l’environnement et cela malgré les nombreux signaux annonciateurs et les dangers qui attendent les futures générations.
La croissance a tout prix de l’économie ne doit pas être synonyme de destruction de la nature et du cadre de vie de la population.
.
Un changement du modèle économique est inévitable dans lequel la qualité de vie ne sera plus calculée uniquement sur la base de la croissance du PIB, indice inadapté aux réalités actuelles.
.
Après concertation les quatre associations dont la nôtre ont  décidé à l’unanimité de contester la décision du Tribunal Administratif d’Amiens devant la Cour Administrative d’Appel de Douai. 
Le combat continue.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 

Le projet de décharge au centre du bois du Roi

Le projet de décharge au centre du bois du Roi

Repost0
20 février 2020 4 20 /02 /février /2020 17:14

.
Ci-dessous un article de l’association Valois environnement :
.
Nous avons récemment rencontré plusieurs habitants des communes de Lévignen et Gondreville opposés à deux projets de centres de méthanisation.
Ces deux projets privés, portés par plusieurs agriculteurs locaux, pour des investissements de 4 et 9 000 000.00 € sont prévus sur la commune de Lévignen (croisement RN2 / D25) à proximité du centre BUTAGAZ de Crépy en Valois, site classé SEVESO 2.

Après concertation, nous avons accepté de nous engager dans ce nouveau combat pour plusieurs raisons :
 .
-    Poussé par le Grand PARIS, le département de l’Oise est en train de devenir une véritable zone industrielle où tout est permis, entre entrepôts logistiques démesurés (type Alinea, AMAZON etc…), centres d’enfouissement, centres de méthanisation et éolien, nos conditions de vie sont en train de se dégrader et notre espace sans cesse grignoté par des projets industriels de ci de là ;
 .
-    Aucune concertation, dossiers et permis déposés sans que les habitants de ces communes soient informés, comme s’il était préférable de ne rien dire… ;
 .
-    Consommation de terres agricoles (plusieurs hectares) considérées comme de vulgaires réserves foncières ;
 .
-    Montage financier sans aucune compensation pour les communes impactées par les nuisances (odeurs, accroissement du trafic camions et tracteurs, risques de pollution), agriculteurs peu soucieux de l’impact sur la population… ;
 .
-    Les méthaniseurs , contrairement à ce qu’affirment les investisseurs, n’ont rien d’écologique ni de vertueux,  bien au contraire !
.
Si le principe de méthanisation reste louable lorsqu’il s’agit de recycler une surproduction ou des déchets de cultures, en faible quantité (le centre de Senlis existe déjà et suffit), il l’est moins lorsqu’il s’agit de produire des céréales de mauvaise qualité uniquement pour alimenter ces centres et assurer des revenus complémentaires confortables à des agriculteurs qui se disent, aujourd’hui, en difficulté !
 .
     A terme, nos terres agricoles deviendront stériles à force de produire à outrance et à grand renfort d’adjonction de boues et de digestats  (ne pas confondre avec compost) issus de ces centres, nocifs à long terme et peu fertilisant.
    Les agriculteurs ne produiront plus de céréales pour l’alimentation, il faudra donc importer ces produits …
.
Une nouvelle fois, nous sommes convaincus, qu’il faut agir.
.
Pour information, schéma du principe de méthanisation ci-dessous :
.
Valois Environnement
.
L’association Crépy environnement et qualité de la vie a déjà mis en ligne un article à ce sujet et trouve nécessaire qu’une enquête publique ou tout au moins un débat public doivent être mis en place avant toute initiative ou d’ouverture de chantier.
Par ailleurs la production agricole ne doit pas être détournée de sa fonction primordiale qui est de nourrir la population.
Deux membres du bureau directeur de notre association ont participé à une réunion d’information sur la méthanisation à Boissy Fresnoy le samedi 1er février 2020.
Par ailleurs, le monde agricole est divisé sur ce dossier.
.
 

.
Nous vous proposons de lire également le tract de Valois environnement, association qui a pris en main le dossier :
.
 

.
D’autres projets d’installation de méthaniseurs sont en voie de concrétisation dans le département de l’Oise comme sur la commune de Cramoisy.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 

Méthaniseur à Coudun
Méthaniseur à Coudun

Méthaniseur à Coudun

Repost0
17 février 2020 1 17 /02 /février /2020 17:56

.

Dans le département de l’Oise, une décharge à ciel ouvert située sur les communes de Nery et de Saintines continue de polluer sournoisement malgré sa fermeture depuis une cinquantaine d’années.
Au vingtième siècle avec la naissance de l’économie industrielle, l’élimination des déchets toxiques n’était pas un problème. Il suffisait de les déverser un peu partout pour s’en débarrasser.
Ainsi de nombreuses décharges fermées depuis des dizaines d’années, des décharges sauvages sont toujours très dangereuses pour l’environnement et pour l’espèce humaine.
.
Notre association avait déjà mis en ligne un article sur cette décharge il y a une dizaine d’années. 
En cherchant un peu il serait possible de découvrir d’autres décharges polluantes dans le département de l’Oise.
.
Pour ces raisons notre association ne veut pas qu’une nouvelle décharge soit installée au milieu du bois du Roi, site protégé.
 

.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.
 

Repost0
13 février 2020 4 13 /02 /février /2020 18:18

.
Pour notre association les inquiétudes sont également nombreuses puisque l’ouverture du Terminal 4 de Roissy CDG provoquera, quoiqu’en disent les autorités de l’Etat, un accroissement de la circulation aérienne au-dessus du pays de Valois et une augmentation automatique des nuisances :
-    Hausse du trafic aérien de 40% ;
-    500 avions de plus par jour et au total 1 800 vols quotidiens ;
-    40 millions de passagers de plus par an.
.
Mais des solutions existent pour diminuer les nuisances aériennes :
-    Faire d’abord respecter les procédures en vigueur ;
-    Mettre en place rapidement la descente en vol continu ;
-    Diminuer encore le bruit des avions ;
-    Augmenter la capacité d’embarquement des avions.
.
Ci-dessous la lettre de plus d’une trentaine d’élus du Val d’Oise au Président de la République ainsi que le communiqué de presse du CIRENA.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 

Communauté de communes du pays de Valois : Plus d’une trentaine d’élus du Val d’Oise refusent le projet du futur terminal 4 de Roissy CDG
Communauté de communes du pays de Valois : Plus d’une trentaine d’élus du Val d’Oise refusent le projet du futur terminal 4 de Roissy CDG

NEWSLETTRE du CIRENA
Collectif Inter-associatif du REfus des Nuisances Aériennes

Communiqué de presse
 
EN 2019 ROISSY DÉPASSE LE CAP DES 500 000 MOUVEMENTS D’AVIONS
RIVERAINS ET ASSOCIATIONS DISENT STOP !
 
Le chiffre vient d’être publié sur le site du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire :
 
l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle a franchi largement le cap des 500 000 mouvements et annonce 505 380 mouvements d’avions pour 2019 ! C’est 3,3% de mouvements en plus par rapport à 2018, du jamais vu depuis des années.
 
En effet de 2009 à 2013, grâce à une augmentation de l’emport, l’aéroport avait accueilli plus de passagers avec une diminution constante du nombre des mouvements, ce qui allait dans le sens d’une réduction de l’impact environnemental pour les riverains, pollution sonore et pollution chimique.
 
Depuis 2014, la tendance était de nouveau à la hausse, celle-ci restant modérée : +0,9% /an des mouvements d’avions en moyenne entre 2014 et 2018. Néanmoins l’augmentation de la gêne liée à la multiplication des vols n’avait pas manqué d’être remarquée et dénoncée par les populations survolées.
 
Alors que la menace du projet du Terminal 4 plane sur l’Ile-de-France et ses populations sacrifiées sur l’autel du transport aérien, les conséquences sanitaires de l’augmentation importante du nombre de mouvements en 2019 sont inadmissibles. Les craintes pour l’avenir sont réelles.
 
Lors de la concertation sur le Terminal 4, les associations ont fait des propositions constructives et réalistes, demandant un pilotage volontariste de l’emport :
o en améliorant le taux de remplissage des avions
o en incitant les compagnies à renouveler leur flotte en faisant l’acquisition d’avions de plus grande capacité
o en jouant sur l’inter modalité : supprimer les courts courriers et utiliser le transport ferroviaire.
 
Le groupe G.A.R.E, constitué d’associations de défense des populations survolées par le trafic de Roissy CdG, maintient sa demande d’un plafonnement du nombre des mouvements à Roissy à 500 000 mouvements. La concentration du trafic aérien sur l’aéroport qui a l’impact sanitaire le plus fort en France et même en Europe n’est plus acceptable.
 Nous interpellons la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, ainsi que le Secrétaire d’Etat aux Transports, pour qu’enfin le gouvernement prenne des mesures afin de contraindre le nombre des mouvements à Roissy CdG comme c’est le cas à Orly, dans l’objectif de protéger la santé d’1,4 million de franciliens abandonnés depuis des décennies par les pouvoirs publics.
 
Pour tout contact :
Patric Kruissel          06 08 04 28 25
Françoise Brochot    06 79 51 25 60
Jean-Marc Buteux    06 07 91 55 73
 
Groupe G.A.R.E associations signataires :
·         ADERA
·         ADVOCNAR
·         AREC Plaine de France
·         CIRENA
·         DIRAP
·         FNE Seine & Marne
·         MNLE 93
·         ONASA
·         ROSO
·         SOS Vallée de Montmorency
·         VOE (Val d’Oise Environnement)
 


 

Avion survolant Crépy en Valois à basse altitude

Avion survolant Crépy en Valois à basse altitude

Repost0
6 février 2020 4 06 /02 /février /2020 11:20

.
1.Crépy en Valois
Pour le nouveau plan Local d’Urbanisme (PLU), une étape importante sera la préparation du Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), élément essentiel à l’élaboration d’un urbanisme de qualité.
Certainement, qu’après les élections municipales, la prochaine majorité se fera un devoir de s’approprier du projet et de mettre en place dans un premier temps des réunions publiques dans la perspective d’une démocratie participative et d’une information nécessaire des habitants de la ville.
Puis viendra le temps de l’enquête publique avec la présence d’un commissaire enquêteur qui recueillera les propositions et les remarques des participants.
Bien sûr notre association y participera.
.
Notre association sera très vigilante sur la qualité de l’information délivrée, sur la prise en compte de la prévention de l’environnement et sur le maintien du cadre de vie des habitants.
Que notre commune soit toujours une ville de taille moyenne, agréable à vivre et qui ne ressemblera pas à certaines villes bétonnées de la banlieue parisienne comme le souhaitait un certain cabinet d’architectes. 
.
Que Crépy en Valois ne devienne, suite à un certain délire urbanistique, une cité comparable à celle de la Défense, en miniature évidemment. 
.
Au vu de l’étude d’urbanisme réalisée par le cabinet parisien d’architectes Bécart et Palay en 2017 non publiée mais payée, nous redoutons que certaines préconisations soient entérinées par la mairie comme l’appropriation de certains espaces verts par les promoteurs pour la construction de nombreux ensembles immobiliers dans notre ville au détriment de la qualité de vie de la population.
Il faut également éviter la mixité entre la zone industrielle et les habitations, source de danger. Sans calculer les conséquences sur la circulation automobile, la pollution de l’air, sur la tranquillité de nos concitoyens.
A voir le projet du pôle gare ci-dessous qui serait déjà inapproprié par rapport au clocher St Thomas :
.

2.Un article très intéressant.
Nous vous proposons de lire ci-dessous un article très intéressant sur les initiatives de l’Etat pour contraindre les élus à plus de sobriété sur le foncier et essayer de stopper quelque peu l’utilisation des terres agricoles situées dans le périmètre des villes.
.
3.L'association Grand Angle vous donne rendez-vous pour une exposition photographique sur la nature du mardi 11 février au lundi 2 mars 2020 à La Passerelle.
Pour plus d’informations cliquez sur le lien suivant :

 

Communauté de communes du pays de Valois : Ce que notre association ne veut pas
Le projet du pôle gare à Crépy en Valois

Le projet du pôle gare à Crépy en Valois

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités