http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 12:02

 

Le vendredi 26 octobre 2012, notre association a tenu son assemblée générale annuelle à 20h30, salle Rameau.

Le président, Yves Mouny, prit la parole et remercia les personnes présentes. Après un rapide historique de l’association qui fut crée en 1976 pour lutter contre la construction d’innombrables tours de grande hauteur dans les quartiers sud de Crépy, pour réclamer sans cesse une amélioration de la gestion du centre enfouissement technique des déchets et de combattre le projet de percement routier du bois des justices. Etc…

Les membres du bureau directeur travaillent en commissions et se réunissent au minimum une fois par mois.

 

Assemblée générale oct. 2012

                                              Les participants à l'assemblée générale

 

 

Il y a une dizaine d’années, l’association s’est élevée contre le projet de l’implantation d’un cinéma, avenue Kennedy, pratiquement adossé à l’école Cocteau.  Le désaccord avec la mairie était total. Depuis les relations se sont apaisée avec la mise en place d’une politique de concertation.

 

 

Le premier thème abordé fut la construction, boulevard Victor Hugo, face à Intermarché, d’un complexe cinématographique de 4 salles totalisant 548 fauteuils appelé « Les Toiles ». Les travaux doivent bientôt débuter pour une ouverture au cours de l’année 2013. A cette occasion un parking sera ouvert à l’emplacement des anciens docks du bâtiment (120 places) avec la prévision de 2 entrées, chemin des docks et rue Pasteur.

Des personnes se  demandent si une partie des automobilistes ne vont pas se garer sur le parking d’Intermarché.



Une opération concomitante d’urbanisme concernant la réalisation d’un ensemble immobilier de 71 logements dont 26  seront destinés à la vente à un opérateur social. Notre association sera très vigilante, dans le cadre de l’aménagement  du boulevard Victor Hugo, de la gestion de la circulation des poids lourds sur cette voie. La société d’économie mixte est désormais propriétaire de 80% des actions, donc du capital de la SAS Cinémas du Valois.

 

 

 

Cinéma mars 2012 n°2

                                                                 Plan du cinéma

 

 

Monsieur Furet, Conseiller municipal de l’opposition et conseiller général du département est intervenu au sujet de la déviation sud de Crépy en Valois, envisagée depuis plusieurs décennies. Le tracé de cette rocade devrait être finalisé en 2015 mais aucune date  prévisionnelle pour les débuts des travaux n’est avancée.

 

Dans le cadre du plan de déplacement urbain, la ville a mis en place une ligne régulière de transport collectif dénommée « CYPRE ». Devant  le succès de cette première ligne, le maire sollicite auprès du syndicat mixte des transports collectifs de l’Oise (SMTCO) une aide financière pour une étude préparant à une extension de ce réseau.

 

 

 

Le plan local d’urbanisme de la rue du bois de Tillet est toujours en attente avec l’avancée du front urbain dans la zone industrielle et la prévision de construction de logements jusqu’à la limite de la rue de St Germain. Certaines entreprises seront déplacées.

 

 

 

L’agrandissement de l’entreprise FM Logistic a été évoqué. Son classement SEVESO seuil haut, le périmètre du plan de protection contre les risques technologiques (PPRT) et la modification du PLU sont en attente. Actuellement deux cultivateurs ne sont pas d’accord sur les conditions de vente des terrains nécessaires pour la construction d’une nouvelle zone de stockage d’aérosols. Ce projet inclut la création, dans un premier temps, d’un minimum de 150 emplois.

 

Une réunion  publique d’information concernant ce projet sera organisée le samedi 08 décembre 2012 à la mairie à partir de 10h00. Tous les habitants de la ville y sont cordialement invités.

 

 

 Déviation sud de Crépy en Valois

                                               Projet de la déviation sud

 

Actuellement la mairie envisage de vendre à la société GPG dont le siège social se trouve à Villeneuve-sur-Lot (47) des parcelles d’une surface de 16.566m2. L’aménagement de la première tranche de la future zone commerciale d’une surface de plancher d’environ 5.200m2, l’installation d’un magasin alimentaire ALDI et un point de vente GIFI sont à l’étude.

 

Achat de l’entreprise JUY a été formalisé en septembre 2012. La mairie a acheté une partie des terrains de la société Poclain pour le transfert les services administratifs de la communauté des communes du pays de Valois, du trésor Public et d’autres services publics.

Dernières nouvelles : Le transfert de l’entreprise JUY à Montataire est confirmé. 45 employés habitant Crépy en Valois sont concernés par le déménagement de l’entreprise.

Les sommes en jeu :

L’ensemble des terrains : 13 ha et 7 millions d’euros avec

Poclain 10 ha dont 6 ha pour les bâtiments ;

Investissement Punch Métal : 2 millions € ;

Investissement Crépy  en Valois : 2 ha + une partie des bâtiments (restauration) : 3 millions € ;

Investissement CCPV : 1 ha, les bureaux + 2 millions € 

 

 

 

 

Crépy zone commerciale

                                        Crépy en Valois : Future zone commerciale

 

 

(A suivre la semaine prochaine)

Repost0
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:52
 
Surprise. Un projet de délocalisation de la société JUY à Montataire a été évoqué par la direction de l’entreprise lors de la dernière réunion du comité d’entreprise. Les dirigeants de l’entreprise avaient-ils programmé cette délocalisation depuis longtemps ?                                            
Entreprise JUY à Crépy Le motif serait des structures plus adaptées aux marchés actuels à Montataire, site appartenant à la société Punch Métals (société ayant racheté les actifs de Juy). De plus, à la suite de l’incendie de l’établissement JUY, les services de la préfecture réclament des travaux pour sécuriser les bâtiments. De gros investissements seraient nécessaires.
 

Le maire de Crépy en Valois a convoqué les dirigeants de la société pour essayer de trouver une solution favorable à la commune et aux employés de l’entreprise Juy.

Des  emplois locaux sont en cause et les enjeux financiers pour les collectivités locales sont importants.

Dossier à suivre

 

(Photo du Courrier Picard juillet 2012 : Guido Dumarey, le dirigeant belge à Crépy en valois)

 

 

SNCF

Notre association s’inquiète des perturbations à répétition sur le réseau ferroviaire d’Ile de France nord. L’impact est significatif pour les habitants de Crépy en Valois travaillant sur Paris ou en banlieue. Malgré les promesses de la direction de la SNCF d’améliorer la régularité des trains, rien n’a changé.

Depuis des décennies les usagers de l’entreprise publique subissent les aléas du trafic sur la ligne K, Paris-Laon et des trains de banlieue, terminus Crépy en Valois.

 

Tadeusz LEWANDOWSKI

Secrétaire-adjoint de l’association Crépy environnement et de la qualité de la vie.





011

                                                                                       Gare de Crépy en Valois

 



 

 
 
Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 11:07

 

Yves Mouny, président de l’association Crépy environnement et qualité de la vie, Lydia Laurent, vice-présidente, ont participé le vendredi 19 octobre 2012 à Beauvais à la réunion annuelle du R.O.S.O.

 

Le R.O.S.O., actif depuis 1976 est un organisme départemental regroupant actuellement 80 associations concernées par la défense, l’amélioration de la qualité de vie et l’environnement en accord avec le principe du développement durable dans l’Oise.

 

L’assemblée fut nombreuse lors de cette réunion. Le dossier des déchets de l’Oise est un thème primordial pour Monsieur Malé, président du R.O.S.O. La proximité de l’Ile de France représente une pression pour l’installation sur notre territoire d’incinérateurs et de centres d’enfouissements techniques de déchets ménagers et autres produits industriels. Actuellement ces installations sont plus que suffisantes pour l’élimination et le tri des déchets de notre département. La construction de l’incinérateur à Villers Saint Sépulcre et la création d’une décharge au bois du roi ne sont pas nécessaires. Attente d’un nouveau plan d’élimination des déchets ménagers de l’Oise, sans oublier d’ajouter les déchets du bâtiment.

L’Oise ne doit pas devenir la poubelle de l’Ile de France.

 

Le R.O.S.O. a fait le point sur plusieurs actions en justice :

-      Le dossier de la centrale à gaz de Verberie est toujours en cours.   Une falsification de  document a été découverte lors de l’élaboration  du schéma de cohérence territoire (SCOT) de la communauté des communautés de la Basse Automne et la plaine d’Estrées ;

-      Le plan local d’Urbanisme de Péroy les Gombries  avec le projet du pôle de pollution (décharge + carrière d’extraction de sable) dans le bois du roi, site classé,  est contesté devant le tribunal administratif.

 

Le P.L.U. d’Ormoy Villers, complément de celui de Péroy les Gombries a été commenté. Une vidéo de la manifestation organisée en septembre 2012 contre la décharge et la carrière d’extraction de sable a été projetée

Le Conseil Scientifique Régional du patrimoine (organisme consultatif, siégeant auprès du préfet)  a donné un avis défavorable au projet du bois de roi. Le R.O.S.O attaquera  le PLU si ce projet est maintenu.

Le président de Valois Environnement a interpellé le représentant de la DREAL qui a donné deux avis contradictoires et incompréhensifs pour deux  dossiers complémentaires, intimement liés (négatif pour le PLU de Péroy les Gombries et favorable pour le PLU d’Ormoy Villers).

Une personne, membre du R.O.S.O. est intervenue sur le Schéma de cohérence territoriale du pays de Valois. Ce SCOT met en avant le développement maîtrisé qui permet de conserver les espaces naturels, les continuités écologiques, dont fait partie le bois du roi, particulièrement intéressantes et variées (forêts domaniales et privées). L’objectif du SCOT est de maintenir les espaces naturels et  de préserver les paysages actuels avec la mise en place de coulées vertes et de  coupures d’urbanisation.

 

Monsieur Malé, président du R.O.S.O. se pose des questions sur la nomination, le travail et les compétences des commissaires enquêteurs du département. Une surveillance accrue est nécessaire. Des cas de conflits d’intérêts ont été constatés, par exemple avec le commissaire enquêteur désigné pour le PLU de Péroy les Gombries.

L’enquête publique ouverte pour le PLU d’Ormoy Villers a été annulée à la  suite d’un dossier mal ficelé, des documents manquants, un commissaire enquêteur dépassé, un rapport incohérent. Par ailleurs il est hors de question de nommer des élus, commissaires enquêteurs. Le risque de conflits d’intérêts est trop important. Tous les manquements aux règles de neutralité ou aux procédures établies seront portés à la connaissance du tribunal administratif.

 

D’autres thèmes importants ont été abordés comme :

-      Le plan départemental des déchets du bâtiment ;

-      Le captage d’eau potable ;

-      La protection du patrimoine bâti, des zones Natura 2000, des forêts ;

-      Le suivi des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) et des plans de prévention des risques technologiques (PPRT).

 

La mobilisation doit être constante.

 

Le R.O.S.O. a remis les prix du concours sur les bonnes pratiques environnementales  récompensant, selon plusieurs thèmes, 6 communes sur les 12 ayant participé (Gerberoy, Méru, Royaucourt, Senlis, Levignen, Lassigny).

Dommage que si peu de communes dans l’Oise soient intéressées par l’environnement.

 

Le président du R.O.S.O. mit fin à la réunion.

 

 

 

Carte implantation ROSO

Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 11:23

 

Enquête sur des décharges illégales d’amiante

 

Des déchets amiantés provenant de la démolition de bâtiments parisiens étaient enfouis illégalement dans le Vexin et le pays de Bray. Les dirigeants de la société ont été mis en examen.

 

 

Décharge illégale

 

 

BOUCONVILLERS, LE 31 OCTOBRE. C’est dans ce corps de ferme que la SARL Minore avait élu domicile. Plusieurs riverains se souviennent des « drôles de méthodes » de l’entreprise et de sa volonté manifeste de dissimuler ses activités. | (LP/P.C)

 

 

 

Des tonnes de déchets amiantés provenant d’Ile-de-France, et notamment de la faculté de Nanterre, ont été enfouies en toute illégalité dans le sol du département de l’Oise. Voilà ce qu’ont découvert les enquêteurs de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp). Après trois longues années d’investigations, trois hommes sont aujourd’hui dans le viseur de la justice.

 

Parmi eux, deux anciens dirigeants de la SARL Minore, ancienne société basée à Bouconvillers, spécialisée dans la dépollution et la gestion des déchets. Ils ont été mis en examen par un juge d’instruction parisien pour « mise en danger délibérée de la vie d’autrui, abandon de déchets dans des conditions de nature à produire des effets nocifs, à dégrader les sites et les paysages, à polluer l’air et les eaux et à porter atteinte à la santé de l’homme et à l’environnement ». Ils sont également mis en cause pour élimination de déchets sans agrément et exploitation d’une installation classée sans autorisation.

 

Clairement, ces trois personnes sont soupçonnées d’avoir planifié et organisé l’enfouissement et le stockage clandestins de déchets dangereux composés d’amiante et de plomb. Le tout sur quatre sites, dont deux situés dans l’Oise : un corps de ferme de Bouconvillers et un terrain de chasse du Coudray-Saint-Germer. Tôles en Fibrociment, plaques d’amiante ou encore colles amiantées… tous les déchets ou presque proviendraient de travaux de déconstruction, de curage et de démolition effectués en région parisienne. « Il y a eu le chantier de l’université de Nanterre en 2007, où des centaines de chambres ont été désamiantées. Puis un curage d’immeuble à Argenteuil, dans le Val-d’Oise, ou encore le retrait de plaques d’amiante dans un ensemble de Saint-Cyr-l’Ecole, dans les Yvelines », énumère une source proche du dossier.

 

Le procès devrait s’ouvrir dans les prochains mois

 

D’autres déchets dangereux proviendraient même de travaux effectués dans le célèbre cabaret parisien le Lido ou encore à la base aérienne militaire de Vélizy-Villacoublay (Yvelines). Des plaques de fibro cassé et du plomb issus des chantiers de la caserne Convention (Paris XVe) et du lycée Bretonnière auraient également été enterrés sur les sites de Bouconvillers et de Persan (Val-d’Oise).

 

A Bouconvillers, petite commune du Vexin où la SARL Minore avait élu domicile, l’affaire ne surprend personne. Plusieurs riverains se souviennent en effet des « drôles de méthodes » de l’entreprise et de sa volonté manifeste de dissimuler ses activités. Ainsi, le miroir installé à l’intérieur du corps de ferme par l’ancien occupant des lieux pour sortir ses engins en toute sécurité avait été recouvert de ruban adhésif. Même chose pour le portail, recouvert de plaques de métal.

 

Plusieurs témoins relatent aussi la construction d’une cheminée en ferraille. Ces mêmes témoins affirment que, la nuit, « des matériaux brûlaient dans cet incinérateur de fortune », provoquant des fumées noires ainsi que « des odeurs bizarres ».

 

Le procès des trois mis en examen devrait s’ouvrir dans les prochains mois devant le tribunal correctionnel de Paris. Le Roso (Regroupement des organismes de sauvegarde de l’Oise) et France Nature Environnement se sont constitués partie civile.

 

Le Parisien – David Livois – 5 novembre 2012

 

http://w.sharethis.com/images/check-small.pnghttp://w.sharethis.com/images/check-small.pnghttp://w.sharethis.com/images/check-small.pnghttp://w.sharethis.com/images/check-small.png

 

 

Repost0
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 10:26

 

Le bois du roi : Pourquoi le plan d’élimination des déchets ménagers et autres (PDEDMA) de l’Oise préparé par le conseil général et annulé par le préfet, désignait ce bois comme un réceptacle de déchets provenant d’Ile de France ? Une solution pour arrêter ce projet serait de retirer le bois du roi du prochain plan.

La communauté des communes du pays de Valois a donné son accord pour le PLU de Péroy les Gombries dans le but de permettre la construction d’un lotissement mais a formulé des réserves très importantes pour la mise en place d’une décharge au milieu d’un site boisé et classé.

Commentaires : C’est un conflit entre un projet privé d’inspiration mercantile et l’intérêt général. Les maires de Péroy les Gombries et d’Ormoy Villers préparent une politique de désinformation en certifiant que le projet est déjà plié mais ce n’est pas le cas heureusement.

 

Le PLU rue du bois de Tillet :Le front urbain avance. Le plan d’aménagement général (P.A.G.) est en cours ainsi que les orientations d’aménagement. Des pistes cyclables et des espaces piétonniers seront mis en place, des logements de qualité seront construits. Toutefois l’état des terrains à bâtir sera expertisé. Les poids lourds doivent être dissuadés d’emprunter cette portion de la rue du bois de Tillet, située entre l’avenue Sadi Carnot et la rue de st Germain.

 Crépy - Rue du bois de Tillet

                                                         Rue du bois de Tillet

 

 

 

Garde médicale :Rien ne bouge. La mairie a demandé un rendez-vous avec l’agence régionale de santé. Un plan de transport des patients des communes voisines vers le cabinet de garde sécurisé a été établi mais celui-ci reste désespérément vide. Le SAMU fonctionne uniquement le jour avec un médecin urgentiste de Compiègne. Les médecins seraient près d’un accord.

 

 

Commentaires : Etat de fait qui ne contribue pas au développement de notre ville. L’accord entre les médecins semble encore lointain.

 

Maison médicale

                       Maison médicale à Crépy en Valois  

                     

 

Aménagement de l’ancien site Poclain : Entreprise JUY signature effective le 21 septembre 2012. Le dirigeant nommé à la tête de la société vit au pays de Valois. L’entreprise a gagné plusieurs marchés dans le ferroviaire et l’aéronautique. Volonté d’embauche de 150 à 200 personnes sur 2 ans. La formation du personnel est lancée.

Les services administratifs de la CCPV s’installeront fin 2013 avec la MIEF et les services du Trésor Public.

 

Les avions au-dessus de Crépy en Valois : La mairie reçoit de plus en plus de protestations de la part d’habitants de notre ville. Actuellement les quartiers sud sont le plus impactés.

Commentaires : En effet depuis la signature de l’arrêté ministériel de Mme Kosciusko-Morizet du 15 novembre 2011 les avions survolent à basse altitude notre ville. (Voir nos articles sur ce problème inquiétant). Un handicap certain pour notre ville.

 

Divers : Déménagement des terrains de pétanque des quartiers sud derrière la mairie. La surface libérée sera transformée en espace vert.

Le restaurant scolaire de Géresme sera déplacé dans un immeuble  situé au parc Gérard de Nerval.

A long terme, une nouvelle école pourrait être construite non loin de la nouvelle gendarmerie.

 

Notre association a proposé d’installer des panneaux stop sur certaines rues  principales pour réduire la vitesse des véhicules automobiles et de matérialiser des places de stationnement à cheval sur les trottoirs et les voies de circulation.

 

La réunion fut levée mais faute de temps d’autres thèmes ne furent pas abordés comme le devenir du commerce, le pont St Ladre, les transports en commun.

Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 11:39

 

 

Le commissaire enquêteur sera présent à la mairie de Crépy en valois :

-      Le jeudi 15 novembre 2012 de 09h00 à 12h00 ;

-      Le mercredi 21 novembre 2012 de 14h30 à 17h30 ;

-      Le mardi 27 novembre 2012 de 16h00 à 19h00 ;

-      Le lundi 10 décembre 2012 de 14h30 à 17h30 ;

-      Le samedi 15 décembre 2012 de 14h00 à 17h00 ;

-      Le jeudi 27 décembre 2012 de 14h30 à 17h30.

 

Le dossier pourra être consulté aux heures d’ouverture de la mairie et vous pourrez formuler vos observations sur un registre à votre disposition.

 

Il est également possible de prendre connaissance des documents sur le site de la préfecture de l’Oise (http://www.oise.equipement-agriculture.gouv.fr/par-enquetes-publiques-r296.html).

 

Par ailleurs pour plus d’informations, les habitants de la ville peuvent réclamer un débat public.

 

Ne soyez pas simplement des spectateurs mais des acteurs de la vie de votre cité  et participez à cette enquête publique.

 

Tadeusz LEWANDOWSKI

Secrétaire-Adjoint de l’association Crépy environnement et de la qualité de la    vie

 

FM LOGISITQUE 2

                                        Les travaux  de  FM Logistic à Crépy en Valois

 

 

 

Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 13:58

 

Le jeudi 18 octobre 2012, Réunion avec le maire, monsieur Arnaud Foubert et le directeur de cabinet, monsieur Lasnier.

3 membres de notre association étaient présents :

-      Monsieur Yves Mouny, Président ;

-      Monsieur Philippe Marat, Secrétaire ;

-      Monsieur Tadeusz Lewandowski, Secrétaire-Adjoint.

 

Début de la réunion – En gras les questions puis les réponses du maire.

 

Carrefour market : La réserve de bonbonnes de gaz est située près de la station essence et non loin de l’école Cocteau. Par mesure de sécurité, la réserve de gaz devrait être déplacée.

 

FM Logistic : Le plan de prévention des risques technologiques serait normalement circonscrit  à l’emprise foncière de la société.Une déclaration d’utilité publique (D.U.P.) est envisagée pour l’achat des terrains nécessaires aux travaux d’agrandissement de la zone de stockage des aérosols.

Commentaires de notre association : Notre association formulera son opinion sur ce dossier après lecture des différents documents concernant le classement de cette société en SEVESO seuil haut et notamment la confirmation du périmètre du PPRT.

 

 

FM Logistic Crépy

                                           FM Logistic à Crépy en Valois

                                

Le cinéma et les parkings : Le parking installé par la mairie en face d’Intermarché sera remplacé temporairement par un parking avec un minimum de 120 places au sud de la ligne ferroviaire. L’entrée sera la même que celle de l’actuel parking sud. Un deuxième accès est envisagé à long terme, avenue Pasteur au niveau de l’ancienne gendarmerie.

La rue Fortier pourrait devenir une voie semi-piétonne ou à sens unique.

Le maire se demande  pourquoi la SNCF ne financerait pas la construction de places de stationnement facilitant l’accessibilité de la gare et nécessaires aux clients de l’entreprise publique ?

Commentaires : Les automobilistes pourraient choisir le parking d’Intermarché de l’autre côté du boulevard Victor Hugo.

Les travaux pour le cinéma doivent commencer en novembre 2012. Ces travaux peuvent perturber la circulation sur ce boulevard.

 

Projet cœur de ville : La construction de 400 habitations est au point mort.  En juillet 2012 le service des Domaines a demandé à la mairie de faire une offre dans les deux mois pour l’achat de l’ancienne gendarmerie (pour un minimum de 600.000 euros). Le coût de la démolition de l’immeuble est évalué entre 150.000 et 200.000 euros, trop élevé pour la construction de logements sociaux. La municipalité de Crépy en Valois, avec un taux de 27%, veut continuer de construire des logements sociaux.

 IMGP1014 Guelton2

                               Emplacement du parking sud de Crépy en Valois

 

 

Circulation des poids lourds : Le boulevard Victor Hugo est toujours emprunté par de nombreux camions. Le maire ne voit de solution que dans celle de la déviation sud. Aprés plusieurs études, le conseil général a d'autres priorités malgré les sollicitations de la municipalité et aucune décision n’est  encore prise, même pour les 9 kilomètres nécessaires, de Crépy en Valois à Béthisy.  Pourtant le faisceau est tracé et il n’existe aucun souci technique.

 

(A suivre)

 

 

Repost0
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 17:11

 

L’association Crépy environnement et de la qualité de la vie étudiera le dossier et donnera son avis lors de l’enquête publique

Tadeusz Lewandowski

 Secrétaire-Adjoint

 

 

 

IMGP2262

Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 12:01

 

Pour ce qui concerne  FM Logistic à Crépy en Valois, un dossier de demande d’exploitation de produits volatils (aérosols – parfums etc.), dans le cas de la procédure SEVESO seuil haut, a été adressé à la DREAL en décembre 2011 et déclaré recevable par ce service.  Actuellement, ce dossier est dans les mains de la Direction Départementales des Territoires (DTT) pour évaluer les servitudes nécessaires dans le cadre du Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT).

 

 

FM LOGISTIQUE 1

 

 

Le Préfet du département de l’Oise doit signer un arrêté  relatif à l’ouverture d’une enquête publique pour le site de la société sur le territoire de la commune de Crépy en Valois.

 

Suivant la règlementation en vigueur à la demande des riverains, d’une association ou de la commune une réunion publique d’information peut être organisée avant l’enquête publique.

 

Toutefois pour l’instant sur le site internet de la DREAL il n’y a pas d’arrêté préfectoral préalable de prescriptions du plan de prévention des risques technologiques désignant les personnes et organismes associés (P.O.A.) à l’élaboration de ce plan.

 

Dès le lancement de la procédure, les documents relatifs à l’élaboration du PPRT) doivent être tenus à la disposition du public au fur et à mesure de leur élaboration à la mairie de Crépy en Valois et être accessibles sur le site internet de la DREAL. Les observations du public doivent être également recueillies.

 

La construction de nouveaux entrepôts permettrait, selon les dires de la direction, l’embauche en moyenne de 250 collaborateurs  (CDI – CDD – intérimaires).

 

 

FM LOGISTIQUE 3



 

 

L’association Crépy environnement et qualité de la vie donnera son avis après lecture des documents administratifs relatifs à la préparation du plan de prévention des risques technologiques indiquant le futur périmètre de ce plan, ses implications sur le plan local d’urbanisme et sur la sécurité des personnes.

 

La visite très intéressante du site de FM Logistic de Château-Thierry est un premier point important de la concertation  dans ce dossier.

 

 

 

Information :

 

Vous êtes cordialement invités à l’assemblée générale  de l'association qui se tiendra à l’Espace Rameau le vendredi 26 octobre 2012 à 21h00.

 

 

 

Repost0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 10:37

 

Des élus et des personnels de la mairie, accompagnés de deux membres de notre association ont visité  le jeudi  11 octobre 2012, un site similaire de FM Logistic, près de Château-Thierry, classé SEVESO seuil haut.

 

Après réception au poste de garde ouvert 24 heures sur 24 heures d’un badge invité et d’une feuille de consignes. Entrée à FM Logistic et accueil de notre délégation par plusieurs responsables du centre de logistique.

Dans une salle de conférence présentation de l’entreprise par vidéo.

L’activité de la société a bien été décrite et l’accent a été mis sur les procédures très strictes de sécurité.

 

Ouverture du site en 2005 avec un seul client : Heinkeil. Actuellement 550 collaborateurs en moyenne y travaillent pour 11 clients disséminés en France et dans l’Europe de l’Ouest. L’activité principale concerne les cosmétiques avec le stockage et le conditionnement d’aérosols mais d’autres produits de papeterie par exemple passent dans les hangars avant d’être acheminés vers les grandes surfaces des régions avoisinantes. Le site est classé SEVESO seuil haut à la suite du stockage au minimum de 200 tonnes d’aérosols sur place.

La société à dimension humaine est construite sur un terrain de 25 hectares, comprend 12 bâtiments dont quatre compartiments en cellules de 1.100 m2 et 1.600 m pour des produits classés, à l’écart d’immeubles d’habitations.

Dés l’entrée, la séparation des flux entre les camions et les personnels est visible. Les parkings des personnels se trouvent à l’extérieur pour des raisons de sécurité. Un seul poste de sécurité permet le passage des personnes. En cas de danger, le personnel de l’entreprise doit vider les lieux en moins de 2 minutes. Des exercices sont effectués  périodiquement.

Chaque personne employée sur le centre logistique suit une formation de base de sécurité. Une formation supplémentaire ou plus technique est obligatoire pour des postes à responsabilités. Un plan de formation annuel de 6000 heures a été mis en place dont la moitié des cours pour la sécurité.

 

FM Logistic Château Thierry

                                           La société FM Logistic à Château-Thierry

 

Visite accompagnée du site en débutant par une cellule classée. Celle-ci est divisée en deux parties. La première correspond au quai de chargement séparé du compartiment de stockage pour raisons de sécurité et pour éviter la propagation du feu en cas d’accident. Puis un local de conditionnement des produits, clair, propre et fonctionnel.

 

Un système très élaboré de détection de fumée, d’émanations toxiques ou de gaz, tel le butane a été mis en place. Un grillage spécifique permet de minimiser les « effets missiles » lors d’explosions d’aérosols. Les toitures en tôles et matières isolantes en pente sont parsemées de sprinklers qui peuvent déverser des milliers de litres d’eau pour éteindre un incendie. L’alimentation des sprinklers (extincteurs automatiques à eau) se fait par des cuves contenant 2000 m3 et des pompes assurant une pression de 12 bars. Un bassin de rétention des eaux de 17.000 m3 a été installé pour récupérer éventuellement les eaux utilisées en cas d’intervention des pompiers. Chaque semaine ce système de sécurité est testé. D’autres tests mensuels ou annuels sont programmés. La société est assurée par une compagnie américaine qui a développé un cahier des charges très strict allant jusqu’à demander l’installation de matériels et matériaux possédant de très hautes spécificités en matières de sécurité.

 

Jours et nuits des caméras surveillent le site et de hautes barrières entourent l’entreprise pour empêcher toute intrusion malveillante.

 

Chaque année, la Direction Régionale de l’environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) procède à des inspections des documents administratifs et des installations.

 

 

En conclusion, notre visite a permis de constater que les cadres dirigeants de FM Logistic à Château-Thierry ont placé la sécurité des biens, des personnels et de l’environnement à un niveau très élevé, comme étant un élément essentiel dans l’activité de cette société.

 

 

(A suivre la semaine prochaine)

 

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités