http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2020 4 20 /08 /août /2020 11:57

1.Réponse du Service de la communication de la communauté de communes du pays de Valois

Le service de la communication de la CCPV a répondu aux questions que notre association se posait sur l’aménagement du délaissé ferroviaire dans les termes ci-après :

.

Monsieur,

.

Lors du conseil communautaire du mois de Février, les élus de la Communauté de Communes ont émis un accord de principe pour acquérir l’emprise du délaissé ferroviaire dans le secteur d’Ormoy-Villers, appartenant actuellement à la SNCF.
Ce transfert de propriété durera un certain temps. De même, une réflexion autour de l’aménagement du délaissé ferroviaire sera probablement menée lors de la prochaine mandature.
Néanmoins, la Communauté de Communes n’est pour le moment pas en mesure de vous faire part du temps que ces différentes opérations vont prendre.

Cordialement,

Annabelle Pitet
Chargée de communication
03 44 98 30 11 - 06 48 13 61 42

.

2.Les souhaits de notre association

L’association Crépy environnement et qualité de la vie souhaite que le tracé actuel de la voie verte soit complété par le délaissé ferroviaire de la SNCF après l’achat de ces quelques kilomètres par la CCPV.

Ainsi le tracé initial de la voie verte de 24 km sera entièrement réalisé et celle-ci pourra être par la suite connectée à la boucle de la  Trans’Oise qui permet de rallier les principales villes du département tout en favorisant un tourisme respectueux de l’environnement.

Ainsi les promeneurs pourront facilement découvrir un patrimoine architectural et naturel intéressant, d’une qualité exceptionnelle et traverser en vélo le parc régional Oise Picardie et le pays de Valois.

 Ils apprécieront la beauté de notre campagne et le patrimoine historique de notre région.

Dans cette perspective pourquoi ne pas favoriser l’accès de la voie verte à Ormoy-Villers en aménageant une voie de circulation douce sur la  Départementale 136 de Crépy en Valois à Nanteuil Le Haudoin.

.

Actuellement la voie verte est facilement accessible à Betz ou par le GR 126 à Levignen (plus compliqué).

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité  de la vie

 

La voie verte du pays de Valois

La voie verte du pays de Valois

Repost0
13 août 2020 4 13 /08 /août /2020 10:20

1Voici ci-dessous le courrier que notre association a adressé au préfet :

.

Projet d’installation d’un méthaniseur de la société BIOMETHA VAL

Si le principe de méthanisation reste louable lorsqu’il s’agit de recycler une surproduction ou des déchets de cultures en faible quantité, il est moins lorsqu’il s’agit d’alimenter un méthaniseur comme celui de la société BIOMETHA VAL prévu sur le territoire de la commune de Levignen.

Ce méthaniseur de conception industrielle qui sera le plus important du département de l’Oise, peut recevoir jusqu’à 35 000 tonnes par an de déchets de cultures en provenance par exemple de déchets de betteraves de lointaines sucreries ou de cultures produites dans le seul but de la méthanisation détournant ainsi l’agriculture de sa fonction primordiale qui est de nourrir la population.

De plus, notre association s’inquiète sur la nocivité des résidus appelés « digestats ». Les volumes importants de digestats qui seront déversés sur les terres agricoles se trouvant dans les vallées de l’Automne et de l’Ourcq (25 000M3/an sur 4000 ha environ), zones protégées, pollueront les rivières et les nappes phréatiques, extermineront les vers de terre utiles dans la fertilisation des terres agricoles.

Sans compter, l’augmentation du trafic des poids lourds transportant les déchets pour l’alimentation du méthaniseur.

.

D’autres méthaniseurs sont en cours de construction à Ormoy le Davien et à Feigneux ou en projet à Péroy les Gombries et Boisy-Fresnoy, des localités très proches.

.

Avec la multiplication d’installations de type industriel, assisterons-nous au même phénomène que celui de la pollution des rivières et des plages de Bretagne par les installations d’élevage de porcs.

.

Pour ces raisons notre association émet un avis défavorable à l’installation du méthaniseur de la société BIOMETHA VAL.

.

Le bureau Directeur de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

 

2.Travaux de raccordement déjà réalisés

Des travaux ont été entrepris le jeudi 16 juillet 2020 pour raccorder le méthaniseur BIOMETHA VAL au réseau de gaz avant la fin de la consultation publique et la décision du préfet. Ce méthaniseur sera distant d’à peine 500 mètres du méthaniseur NATURAGAZ en cours de construction.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Méthaniseur NATURAGAZ à Ormoy le Davien pays de Valois

Méthaniseur NATURAGAZ à Ormoy le Davien pays de Valois

Repost0
6 août 2020 4 06 /08 /août /2020 12:15

.

1.Le projet immobilier initial PROMOGIN

C’est une opération immobilière de grande envergure, catastrophique pour la pérennité de la maison médicale. Ce qui n’est pas une surprise pour notre association.

Nous savions que tôt ou tard une initiative de ce genre serait lancée et que des personnes à Crépy en Valois verraient avec intérêt la disparition de la maison médicale.

Le promoteur PROMOGIM a signé un compromis de vente avec la famille Callens pour l’achat d’une propriété d’une superficie de 7300m2 pour la bagatelle de 1 600 000 euros avec à la clef la construction de plus de 100 appartements dans deux immeubles. Initialement le promoteur envisageait d’édifier 200 logements mais a réduit ses prétentions, espérant un accord rapide de la mairie.

Ces logements s’ajouteraient aux 151 de l’avenue Sadi Carnot, aux 25 de la résidence Beauséjour et aux 25 de la rue Pierre et Marie Curie et les 52 logements de la rue Pasteur. Un autre projet immobilier, comme celui de Nexity, qui démarrera à la fin de l’année 2020.

Plan du projet immobilier PROMOGIM à Crépy en Valois

Plan du projet immobilier PROMOGIM à Crépy en Valois

.

Cette grande propriété enclavée, a un seul accès (une servitude) autorisé uniquement pour la famille Callens par une voie d’une largeur de 4 m située sur le terrain de la maison médicale et là, se trouve le gros problème comme vous pouvez le voir sur le plan ci-dessous.

Dans un premier temps le promoteur avait tout simplement envisagé de porter à 8 m la largeur de cette voie donnant sur la route de Senlis suivant l’acte notarié de 1972 mais les médecins, les responsables du laboratoire d’analyses médicales et du centre de radiologie ont refusé cette option puisque cette solution entrainerait une réduction très importante de la superficie du parking allouée aux patients. Pour informations, le centre de radiologie a été repris depuis par une filiale de la Clinique St Côme.

Lorsque l’avant-projet fut présenté à la mairie, PROMOGIM avança d’autres solutions pour ouvrir un ou plusieurs passages d’accès à la propriété, par la rue Sainte Agathe, la rue St Georges ou la rue St Laurent par exemple.

.

L'immeuble bourgeois derrière la maison médicale

L'immeuble bourgeois derrière la maison médicale

.

2.Les problèmes

De gros problèmes se grefferaient avec à terme des perturbations énormes pour les activités de la maison médicale :

  • La disparition d’une grande partie du parking pour les 450 véhicules   qui stationnent chaque jour sur cette aire ;
  • Un conflit d’usage entre les patients de la maison médicale, les propriétaires, les locataires et les visiteurs des nouveaux immeubles ;
  • Des bouchons de circulation aussi bien sur l’avenue de Senlis que sur la voie d’accès en provenance des appartements récents (Plus de 250 véhicules supplémentaires) ;
  • Un immense chaos pendant les 18 mois lors des travaux de construction des immeubles avec les passages répétés des poids lourds, des engins de travaux publics (pelleteuses, excavatrices etc…), interdisant aux patients d’accéder à la maison médicale.
La maison médicale à Crépy en Valois

La maison médicale à Crépy en Valois

.

3. La société de promotion immobilière toujours en embuscade, revient à la charge

Suivant les dernières informations, la société PROMOGIM a déposé une demande de permis de construire le vendredi 10 juillet 2010, dès la mise en place du nouveau conseil municipal, pour la construction d’une centaine de logements avec maintenant une entrée et une sortie rue St Agathe, grâce à l’achat d’une maison et d’un garage dans un virage dangereux pour les va-et-vient de 200 véhicules au minimum.

.

4. Le parc Ste Agathe devait s’agrandir

La mairie prévoyait d’acheter une partie du terrain pour agrandir le parc Ste Agathe pour éviter encore l’abattage d’arbres, mais les paroles s’envolent et les écrits restent. Parlons maintenant des écrits, de l’acte notarié de 1972 : Lorsque l’une des causes de la servitude disparait, est-il possible de la modifier dans un nouvel acte notarié ?

.

5. Nos souhaits

Il est inconcevable qu’une concurrence mortifère s’installe entre l’ancienne maison médicale, transformée récemment en centre de santé et la maison médicale interprofessionnelle financée par la clinique st Come. Ce serait une première dans le pays de Valois, au détriment de la population.

.

Notre association souhaite que la maison médicale, transformée en centre de santé, rue de Senlis, soit aidée par la mairie de Crépy en Valois et la Communauté de communes du pays de Valois. La clinique St Côme serait alors un établissement complémentaire et non concurrent, avec des médecins spécialistes, des lits de dialyse, des professions paramédicales.

Par ailleurs nous avons remarqué que des travaux de sondage dans la semaine du 06 juillet au 12 juillet 2020 ont été effectués sur le terrain en face de la nouvelle gendarmerie, rue des Erables.

.

Une concertation est toujours plus utile qu’un conflit.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

L'entrée et la sortie  prévues dans le nouveau projet immobilier PROMOGIM à Crépy en Valois

L'entrée et la sortie prévues dans le nouveau projet immobilier PROMOGIM à Crépy en Valois

Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 12:00
Communauté de communes du pays de Valois : Produits solaires pour enfants, trop de substances préoccupantes !

1.Les produits solaires pour les enfants

Alors que nous sommes dans une période où il est particulièrement important de se protéger des effets néfastes du soleil, Agir pour l'Environnement partage avec vous les résultats de la grande enquête Produits solaires pour enfants, trop de substances préoccupantes, menée en partenariat avec Wecf France.

Agir pour l’Environnement a cherché à savoir si les produits solaires pour enfants comportaient des risques pour la santé et l’environnement. Nous avons décrypté la composition de 71 produits.

Les résultats sont sans appel :

  • Nous avons identifié la présence de 29 substances plus ou moins préoccupantes : nanoparticules, perturbateurs endocriniens, allergènes, substances toxiques pour l’environnement.
  • Aucun produit n’est exempt de substances plus ou moins préoccupantes, et nous notons de fortes différences selon les produits.
  • Les 3 produits analysés en laboratoire contiennent bel et bien des nanoparticules dont la présence aurait dû être mentionnée sur leurs emballages.
  • 7 substances classées extrêmement préoccupantes sont reconnues pour leurs effets néfastes pour le milieu aquatique.

.

Retrouvez le Tableau des 71 produits décryptés en cliquant sur le lien suivant :

.

https://partage.agirpourlenvironnement.org/s/tableau-des-71-produits-decryptes-par-lenquete-produits-solaires-pour-enfants-trop-de-substances-preoccupantes/?utm_source=sendinblue&utm_campaign=CA-appeladon-produits-solaires-nano&utm_medium=email

.

Une enquête pour interpeller et mobiliser.

Le rapport d’enquête publié le 2 juillet a rencontré un grand succès dans les médias, ce qui, nous l’espérons, permettra de faire bouger les lignes !

  • Les 10 substances les plus préoccupantes doivent être interdites sans attendre.
  • Nous allons saisir notre agence sanitaire (ANSES) pour qu’elle évalue le rapport bénéfices/risques.
  • La réglementation sur les substances chimiques doit progresser dans le sens d’une meilleure protection de la santé et de l’environnement.
  • Les autorités doivent prendre de vraies mesures dissuasives pour obliger les fabricants à respecter la réglementation sur l’étiquetage des nanoparticules.

.

Association Agir pour l’environnement

.

2. Les produits d’hygiène

Il faut également savoir que les produits toxiques se retrouvent malheureusement en grand nombre dans les produits d’hygiène avec les irritants, les perturbateurs endocriniens, les allergènes, dont vous trouverez une liste ci-dessous.

Des efforts sont faits puisque dans les cosmétiques, certains  comportent entre 95 à 98% de matières naturelles. Ce n’est pas suffisant.

Nous n’avons pas l’habitude de faire de la publicité mais vous pouvez trouver dans certaines pharmacies ou certains magasins spécialisés des produits de très bonne qualité, certifiés bio comme des gels douche ou un savon liquide de Marseille, fabriqué de manière artisanale par saponification en France à un prix raisonnable, avec 100% du total des ingrédients d’origine naturelle (ex Les savons Authentine).

 

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

 

Les produits chimiques dans les cosmétiques

Les produits chimiques dans les cosmétiques

Repost0
23 juillet 2020 4 23 /07 /juillet /2020 10:33

.

Le tout électrique ne suffira pas à réduire les émissions de CO2. Il n’y aura pas de transition énergétique sans hydrogène. Toutefois pour que le processus d’électrolyse produise de l’hydrogène vert, les énergies renouvelables (l’éolien, le solaire, l’hydroélectricité) ainsi que même le nucléaire, doivent être employées en priorité.

.

1.Les avantages pour les automobiles

Le moteur est aussi silencieux que celui d’une voiture électrique avec une souplesse de conduite comparable. Ces véhicules ont un avantage supplémentaire : Ils peuvent être rechargés en quelques minutes et disposent d’une autonomie de plus de 500 km.

Aucune pollution, ce n’est que l’eau à la fin du processus.

Le seul problème en France c’est le nombre de stations pratiquement inexistant. L’Allemagne, pays pionnier dans la stratégie nationale dédiée à l’emploi de l’hydrogène, détient le premier réseau européen pour les moteurs à pile à combustible avec 84 sites actuellement. Mais un petit volume qui rend le dispositif très coûteux.

H2 Mobility, société allemande, créée il y a cinq ans par Air Liquide, champion français dans les gaz, Daimler, Shell, Total, Linde et OMV, accélère le déploiement de l’infrastructure nécessaire Outre-Rhin pour les voiture roulant à l’hydrogène.

.

2.D’autres possibilités d’emploi pour l’hydrogène

Certains secteurs viables économiquement comme la production d’acier, la chimie, les transports de marchandises et collectifs doivent être ciblés.

Un duo franco-italien avec le français Alstom et l’italien SNAM ont conclu un accord pour développer les trains à pile à combustible et les infrastructures nécessaires à leur ravitaillement.

L’aéronautique française qui vise un objectif ambitieux avec le lancement d’un avion vert à l’hydrogène dès 2035, le successeur de l’A320.

.

3.Le pays de Valois

Dans la zone industrielle de Crépy en Valois rue Louis Armand, une station-service de gaz naturel est installée et alimentée par la société Air Liquide. Les émissions de particules sont réduites de 95% et celles du CO2 de 10 à 15%

C’est une alternative intéressante mais temporaire aux pollutions atmosphériques et sonores dans notre ville et dans la communauté de communes du pays de Valois.

En photo la station-service :

.

Communauté de communes du pays de Valois : L’hydrogène une énergie d’avenir pour le transport

3.Conclusion

L’Europe veut devancer les concurrents américains et chinois mais en comparant la France à l’Allemagne, 2 chiffres posent question : 100 millions d’investissements publics pour notre pays en 2018, 7 milliards pour l’Allemagne aujourd’hui.

.

Pour que la transition écologique réussisse dans les transports, il faut que l’hydrogène soit véritablement vert et produit à partir d’énergies renouvelables. Ce qui n’est pas le cas pour l’instant.

L’énergie à partir de l’hydrogène, c’est un grand pas vers la souveraineté énergétique.

Mais l’hydrogène ne pourra pas combler tous les besoins énergétiques. Un mixte sera nécessaire.

.

En complément, nous vous proposons de lire un article très intéressant paru dans le journal « Les Echos » du jeudi 09 juillet 2020, en cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.lesechos.fr/monde/europe/le-plan-de-bruxelles-pour-faire-decoller-lhydrogene-en-europe-1222344

.

Dans le cadre du plan européen de relance, 30% des dépenses engagées devront permettre d’atteindre l’objectif d’une neutralité carbone en 2050.

 

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

Station à hydrogène en région parisienne

Station à hydrogène en région parisienne

Repost0
16 juillet 2020 4 16 /07 /juillet /2020 15:54

1.Un programme immobilier, rue Sadi Carnot

Ce programme immobilier nommé « La Ferme St Lazare » en phase de commercialisation (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement –VEFA).

En construction à côté du magasin Baobab en bordure de l’Avenue Sadi Carnot.

Cet ensemble immobilier se composera de 151 logements dont 3 maisons en accession à la propriété. 30% des appartements seront des logements sociaux. Les différents immeubles, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, s’élèveront à une hauteur modérée (R+2+ combles).

Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois

..

2.Un programme immobilier, rue Pasteur

Un programme immobilier est en cours, rue Pasteur, à l’emplacement de l’ancienne gendarmerie, piloté par Picardie Habitat. 52 logements sociaux sont en construction.

Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois
Communauté de communes du pays de Valois : Deux programmes immobiliers importants à Crépy en Valois

3.Les problèmes de circulation et de stationnement dans la ville

Par ailleurs nous sommes en droit de nous interroger sur les conditions de circulation dans la ville avec cet ajout de population, circulation déjà bien difficile aujourd'hui, avenue de Senlis, Boulevard Victor Hugo, au carrefour de la porte de Paris, rue des Tournelles, rue H. Clair avec le passage de nombreux poids lourds. D’autres avenues sont dorénavant empruntées par des poids lourds à la suite de la fermeture du pont St Ladre à la circulation des camions : Les avenues Kennedy et Pasteur par exemple.

Les zones de stationnements sont parfois saturées certains jours.

De nombreux trottoirs de la périphérie sont envahis en continu par les véhicules au détriment des piétons. Toutefois sur certaines voies (Rue Marie Rotsen et rue des Brayes), des places de parking ont été matérialisées, limitant ainsi la vitesse des voitures.

.

4. Les pistes cyclables

C’est le moment de se poser des questions sur les pistes cyclables à Crépy en Valois. Rénover celles en mauvais état. Voire s’il est possible d’augmenter leurs nombres, d’en prolonger d’autres. In fine de construire un véritable circuit sécurisé pour les deux roues.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

 

Une piste cyclable et un poids lourd rue Pasteur à Crépy en Valois
Une piste cyclable et un poids lourd rue Pasteur à Crépy en Valois

Une piste cyclable et un poids lourd rue Pasteur à Crépy en Valois

Repost0
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 12:23

.
 1.Le coteau de Baybelle et ses bêtes emplumées / Dimanche 19 juillet / Rocquemont (60) et une Balade en vallée de l'automne / Jeudi 23 juillet / Fresnoy-la-Rivière (60).
.
Bonjour,
.
Le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France vous invite à son opération estivale : Rendez-vous en terrains connus.
- 100 idées de sorties nature à deux pas de chez vous
- 100 moments d'évasion riches en émotions
- 100 instants joyeux pour se reconnecter à l'essentiel
.
Laissez-vous surprendre par ce programme de découverte des trésors naturels de notre belle région, en participant à la sortie découverte à Rocquemont.
.
Vous trouverez ci-joint l’affiche à diffuser autour de vous.
Nous restons à votre disposition pour tout complément d'information.
.
 Bonne journée
 .
Cordialement,
 .
Clémence LAMBERT
Chargée de mission vie associative
Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France
1 place Ginkgo-Village Oasis
80044 AMIENS Cedex 1
Tel : 03.22.89.84.29/06.07.30.41.61
 

Communauté de communes du pays de Valois : Sorties Nature

2. Achat du délaissé ferroviaire par la communauté de communes du pays de Valois
.
A la suite de notre demande de renseignements sur l’achat du délaissé ferroviaire à Ormoy-Villers pour compléter la voie verte et la réponse de la CCPV après 3 semaines d’attente.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie


.
Monsieur,
.
Lors du conseil communautaire du mois de Février, les élus de la Communauté de Communes ont émis un accord de principe pour acquérir l’emprise du délaissé ferroviaire dans le secteur d’Ormoy-Villers, appartenant actuellement à la SNCF.
Ce transfert de propriété durera un certain temps. De même, une réflexion autour de l’aménagement du délaissé ferroviaire sera probablement menée lors de la prochaine mandature.
Néanmoins, la Communauté de Communes n’est pour le moment pas en mesure de vous faire part du temps que ces différentes opérations vont prendre.
.
Cordialement,
.
Annabelle Pitet
Chargée de communication
03 44 98 30 11 - 06 48 13 61 42
.
COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE VALOIS
62 rue de Soissons - 60800 Crépy-en-Valois


 

Le délaisse ferroviaire à Ormoy-Villers

Le délaisse ferroviaire à Ormoy-Villers

Repost0
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 15:46

.
L’association Crépy environnement et qualité de la vie met en ligne le courrier du président de l’association Valois Environnement, association voisine de la nôtre et qui mène les mêmes combats pour la défense de l’environnement et le cadre de vie dans le pays de Valois.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 .
Madame, Monsieur,
Vous n’ignorez pas la multiplication des méthaniseurs dans notre région Valois-Multien.
Après NATURAGAZ, en cours d’achèvement à Ormoy le Davien, BIOMETHA VAL (qui sera le plus important du département) est projeté à Lévignen, quand trois autres projets se constituent à Péroy les Gombries, Boissy-Fresnoy et Feigneux.
Concernant le méthaniseur de Lévignen de la Sté  BIOMETHA VAL, Valois-Environnement, avec son avocat, prépare un recours devant le tribunal administratif alors que le Préfet a lancé une consultation publique sur ce projet du 22 juin au 20 juillet.
Sur les 700 pages du dossier, une seule relève de la commune de Lévignen : le maire y refuse de donner son accord n’ayant eu d’autres informations qu’une communication orale du porteur de projet. D’autre part, le PLU précise que la zone choisie par celui-ci, est agricole et ne peut supporter que des constructions ayant un rapport avec l’agriculture. Or, l’étude du dossier met en évidence la conception industrielle du projet (35 000 tonnes de matières entrantes par an…) recevant, par exemple, des déchets de betteraves en provenance de lointaines sucreries, et donc s’éloignant radicalement d’une installation destinée à rendre autonome l’exploitation du demandeur et proportionnée à celle-ci.
Cet aspect pseudo agricole des installations de production s’élargit au plan d’épandage des « digestats » le dispensant d’évaluation environnementale alors qu’il concerne 22 communes et près de 4 000 ha pour 25 000 M3/an d’effluents liquides dont l’innocuité est fortement mise en doute dans la presse et sur internet.
Que les installations de BIOMETHA VAL se trouvent en plein sur le biocorridor reliant les forêts de Retz et d’Ermenonville, tout comme son voisin immédiat NATURAGAZ, que les zones d’épandage retenues se trouvent dans de nombreuses ZNIEFF (Vallées de l’Automne et de l’Ourcq…) n’entre pas en ligne de compte.
Vous aurez compris que la décision échappe aux élus de Lévignen et que le préfet décidera. La consultation qu’il organise vous permet d’exprimer votre avis sur cette affaire et plus généralement sur les méthaniseurs et les épandages qui y sont liés.
Les quelques arguments exposés ci-dessus ne sont bien sûr pas les seuls et vous pouvez en trouver beaucoup d’autres en consultant le dossier grâce au lien suivant.
http://www.oise.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Les-installations-classees/Procedure-d-enregistrement-ou-d-autorisation-temporaire-consultation-du-public/Societe-BIOMETHA-VAL-Levignen
Le public pourra également adresser ses observations au préfet de l'Oise par lettre (Direction départementale des Territoires Service de l'eau, de l'environnement et de la forêt, bureau de l'environnement, 2 boulevard Amyot d'Inville, BP 20317, 60021 Beauvais cedex) ou par voie électronique (ddt-seef-environnement@oise.gouv.fr) en précisant dans l'objet du courrier « enregistrement-consultation publique – BIOMETHA VAL». Ces observations devront être transmises avant la fin du délai de la consultation du public.
Merci pour votre participation
Cordialement,
Gabino SANTOS
Président de Valois Environnement

Localisation du méthaniseur BIOMETA VAL

Localisation du méthaniseur BIOMETA VAL

Repost0
2 juillet 2020 4 02 /07 /juillet /2020 10:01

..

Depuis 20 ans la production de plastique a presque doublé dans le monde malgré son impact sur l’environnement. En moyenne 350 millions de tonnes de plastique sont fabriquées par les usines dans le monde, soit une progression de plus de 4% par an depuis 2016.

La progression se fait aussi bien au niveau des pays émergents qu’au niveau des pays industrialisés.

En France, la production de plastiques continue également d’augmenter.

Au niveau mondial la part de l’Europe et de l’Amérique du nord a reculé depuis 10 ans, relayé par la Chine (30% des volumes mondiaux).

Depuis quelques années, beaucoup de secteurs de l’économie sont demandeurs de plastique : L’automobile, équipements électriques et électroniques, les jouets, les textiles, les matériels de sport, les récipients divers et surtout les emballages.

La France est un pays très consommateur de bouteilles en PET.  Malgré une production de plus en plus contesté, les industriels inventent de nouveaux composés plastiques sans apporter de solutions à leur recyclage.

De plus en plus d’emballages ne sont pas recyclables comme certaines bouteilles de lait par exemple.

Le plastique est partout dans notre vie quotidienne mais on n’arrive pas à collecter et recycler une grande partie des plastiques, sans compter le comportement de certains consommateurs qui se débarrassent des déchets dans la nature.

.

1.Le recyclage du polystyrène et des PET complexes

Total avec son site à Carling (Moselle) et Soprema avec sa future usine à Strasbourg (Bas Rhin) ont décidé de mettre en place deux filières dédiées au recyclage du polystyrène et des PET complexe.

Le collecteur de déchets Citeo doit aussi moderniser ses centres de tri pour recevoir les pots de yaourt, les barquettes transparentes et les emballages en polystyrène.

.

Le site de Carling de Total a testé une technique de dissolution de matériaux usagés pour les incorporer à hauteur de 15% en amont de la production. Le recyclage du polystyrène pourrait produire 4000 tonnes de produits contenant 20% de déchets.

.

Le groupe alsacien Soprema a développé avec l’Ademe un procédé de recyclage des barquettes en PET. Le produit obtenu est utilisable dans la fabrication de mousses isolantes.

.

2.La communauté de communes du pays de Valois a mis en place depuis le début des années 2000 un système de tri des ordures ménagères qui permet aux habitants de jeter dans une poubelle jaune les matériaux recyclables (plastiques, boites de conserves, cartons et papiers).

Ceux-ci sont envoyés à Villers Saint Paul dont le nouveau centre de tri dispose d’une capacité annuelle de traitement de 60 000 tonnes (2 fois plus qu’auparavant).
Celui-ci construit par le Syndicat Mixte du département de l’Oise (755 000 habitants et 546 communes) et géré par le groupe NCI Paprec.

.

Depuis le confinement instauré par les autorités françaises le 17 mars 2020, le ramassage des déchets a été supprimé et les déchetteries ont été fermées dans le pays de Valois.

Lors du déconfinement une reprise laborieuse et compliquée des activités des déchetteries a été remarquée dans notre région.

Pour les déchetteries une réservation était obligatoire avec un protocole compliqué imposé aux personnes désirant déposer des déchets, ayant pour conséquences un découragement des clients et une augmentation des dépôts sauvages dans tout le pays de Valois.

À partir du vendredi 19 juin 2020, toutes les déchetteries du SMDO sont de nouveau accessibles sans prise de rendez-vous.
Jusque fin août, la limitation d’un volume de 2 m3 maximum est autorisé par dépôt.

Leur ouverture est assurée du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. Fermeture les dimanches matin, lundis et jours fériés.
Le port du masque et des gants est recommandé
.

.

3.Une lueur d’espoir dans la lutte contre les plastiques ?

Depuis, comme partout en France des masques usagés sont jetés sur les trottoirs, un peu partout dans la nature et se retrouvent au fond des mers et des océans s’ajoutant aux millions de tonnes de plastiques déjà présents.

Malheureusement l’emploi des plastiques repart à la hausse notamment dans les emballages.

.

Nous vous proposons de lire 2 articles très intéressants parus dans le quotidien « Les Echos » du lundi 08 juin 2020, page 19 :

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

« Les entreprises appelées à se mobiliser pour les océans »

Communauté de communes du pays de Valois : La production de plastique continue d’augmenter
Communauté de communes du pays de Valois : La production de plastique continue d’augmenter
Les déchetteries dans le département de l'Oise

Les déchetteries dans le département de l'Oise

Repost0
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 10:59

..
1.La voie verte du pays de Valois
Non loin de Compiègne et de Pierrefonds, une nouvelle voie verte d’une longueur de 21 km, financée en partie par le département de l’Oise et la Communauté de Commune du Pays de Valois, permet de relier Levignen à Mareuil sur Ourcq.
Toutefois cette coulée verte a été amputée de 3 km correspondant au délaissé ferroviaire situé sur la commune d’Ormoy Villers. Enfin la SNCF a décidé de vendre ce délaissé ferroviaire à la Communauté de Communes du Pays de Valois et des travaux devraient prolonger cette voie verte jusqu’à la commune d’Ormoy-Villers comme prévu initialement.
Donc actuellement la meilleure solution pour rejoindre cette voie verte et de l’emprunter à partir de Betz ou de Lévignen par le biais du GR 126.
.
Cela fait 3 semaines que notre association a demandé à la Communauté de communes du pays de Valois la date de signature de la vente du délaissé ferroviaire et celle du début des travaux mais pour l’instant le service de communication n’a pas jugé bon de nous répondre. Un confinement strict semble toujours d’actualité.
 

La voie verte du pays de ValoisLa voie verte du pays de Valois

La voie verte du pays de Valois

.
L’idéal serait que la voie verte du pays de Valois soit reliée à la Trans’Oise. Cette voie de circulation douce traversera le département de l’Oise, d’ouest en est et du nord au sud, formant ainsi un triangle de 240 km. Elle permet depuis 2016 de rallier les principales villes du département tout en favorisant un tourisme respectueux de l’environnement. Les promeneurs pourront découvrir un patrimoine architectural et naturel intéressant. De nombreux tronçons sont déjà ouverts.
La Trans'Oise s’inscrit sur l’axe vert Paris/Londres, sur la Scandibérique, axe international Eurovélo route n°3 "Saint-Jacques de Compostel / Trondheim" (EV3). L’EV3 traverse le département, d’Appilly à Vers-sur-Launette sur une distance de 92 Km. Elle se connecte à l’axe Paris Londres à Pont-Sainte-Maxence faisant ainsi du département de l’Oise un carrefour Européen incontournable des voies de circulation douce tout en générant des retombées économiques par le développement de l’activité touristique.
.
 

La Trans'Oise et l'Avenue Verte Paris-LondonLa Trans'Oise et l'Avenue Verte Paris-London

La Trans'Oise et l'Avenue Verte Paris-London

2.La percée verte de Compiègne à Pierrefonds
Voici ci-dessous un article de Télérama très intéressant sur ce parcours vert que vous pouvez emprunter puis continuer sur la voie verte du pays de Valois et visiter par la même occasion la vieille ville de Crépy en Valois, ses monuments, ses maisons pittoresques, le parc de Géresme.
.
Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie
 

Le parc de Géresme et le chemin des remparts à Crépy en ValoisLe parc de Géresme et le chemin des remparts à Crépy en Valois

Le parc de Géresme et le chemin des remparts à Crépy en Valois

………
Du château de Compiègne à celui de Pierrefonds, une immense forêt de feuillus offre un terrain de jeux fabuleux à tous les cyclistes. Aguerris ou non.
.
On dirait presque une piste de ski, entourée d’arbres. Longue de quatre kilomètres et large de soixante mètres, l’allée des Beaux-Monts commence devant le château de Compiègne et s’étire à perte de vue : elle coupe la forêt qui entoure l’ancienne résidence royale et s’achève sur les hauteurs d’une colline. De là, le panorama sur l’ensemble est spectaculaire. La légende raconte que cette percée verte réalisée sous Napoléon 1er fut un cadeau pour sa femme Marie-Louise d’Autriche : l’empereur souhaitait offrir à son épouse une perspective digne de celle de Schönbrunn, le palais d'été de la dynastie austro-hongroise dont elle était issue, à Vienne. Le site est splendide et constitue un cadre idéal pour la pause méridienne d’une journée dans les bois.
Car à quatre-vingts kilomètres au nord de la capitale, la forêt domaniale de Compiègne est une destination de rêve pour les Grands-Parisiens en manque de verdure. Sillonnée par près de neuf cents kilomètres de chemins, elle forme la troisième forêt de feuillus de France, après celles d’Orléans et de Fontainebleau. Surtout, elle offre aux cyclistes de tout niveau, et donc aux familles avec enfants, un formidable terrain de jeu, grâce à ses voies vertes qui la parcourent de long en large et permettent aux visiteurs de pédaler à travers bois sans être équipés d’un VTT.
.
La circulation est facile : les axes sont bitumés, les dénivelés très modérés et les 
panneaux de signalisation (d’élégants poteaux en étoile blancs) sont nombreux (plus 
de trois cents ! ). Sur ceux-ci, les plus attentifs remarqueront, jamais disposé au 
même endroit, un intrigant trait rouge… Il fut créé à la demande de Napoléon III,
 qui logea à son tour à Compiègne avec son épouse Eugénie, pour indiquer à cette 
dernière la direction de leur palais, où qu’elle se trouve dans la forêt. En se mettant 
dos au trait rouge, elle avait la certitude d’avoir le palais droit devant elle. Et les 
cyclistes d’aujourd’hui de remercier le mauvais sens de l’orientation de l’impératrice.
.
Cap ensuite sur le château de Pierrefonds, que l’on regagne après une vingtaine de
 minutes à vélo en pleine nature, avec pour uniques compagnons des hêtres, des 
chênes, des charmes et des pins. Bâti au Moyen Âge, puis reconstruit par Viollet-le-
Duc, l’édifice, extraordinaire, est perché sur un promontoire rocheux. Si ses portes 
n’avaient pas encore rouvert mi-mai, le seul spectacle du fort surplombant les vieilles 
maisons justifie le déplacement : éblouissement des enfants (et de leurs parents) 
garanti. Plus bas, un lac, bordé de quelques guinguettes (avec des jeux pour les 
enfants), achève de donner à l’ensemble des allures de carte postale. De retour en 
forêt, plusieurs options s’offrent aux cyclistes. Les plus sportifs rejoindront, au 
nord, la clairière de l’Armistice où fut signée la fin de la guerre le 11 novembre 1918 
par les chefs d’état-major alliés et allemands. Elle héberge aujourd’hui le Mémorial de 
l’Armistice et son musée. Plus proches de Pierrefonds, les étangs de Saint-Pierre, 
situés dans la partie estde la forêt, forment un cadre naturel magnifique pour la 
promenade ou un déjeuner avec enfants (plusieurs tables de pique-nique sont 
installées). Ce paradis des pêcheurs vaut aussi le coup d’œil pour l’ancien pavillon de 
chasse de l’impératrice Eugénie, construit sur les berges. On raconte qu’il fut bâti 
pour héberger les invités de l’empereur, mais que son épouse y faisait halte quand elle 
se rendait de Compiègne à Pierrefonds. Tout près, dans le village de Vieux-Moulin, 
les anciennes demeures rivalisent de beauté, tandis que l’église, construite en 
1860 sur les plans de Grisard, l’architecte du palais de Compiègne, exhibe un 
étonnant clocher qui lui donne des allures de pagode. Non loin de là, ceux qui 
souhaiteraient prendre de l’altitude rejoindront le parc Grimp à l’arb, qui propose aux 
familles un parcours d’accrobranches à travers des chênes centenaires. Et si l’envie de 
prolonger le séjour en forêt se fait sentir, il est possible de continuer l’aventure en 
revenant vers Pierrefonds pour passer la nuit… dans une cabane en bois.
.
Johanna Seban
Publié le 06/06/20 mis à jour le 09/06/20 sur Télérama
https://www.telerama.fr/sortir/a-compiegne,-une-formidable-piste-cyclable,n6649082.php
..
 

Le château de Pierrefonds

Le château de Pierrefonds

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités