http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 10:43

 

..

1.Les travaux zone industrielle

Les travaux viennent de commencer. Le tronçon en construction permettra de réaliser la liaison entre le CD 25 et la rue Eiffel avec la création d’un rond-point et la possibilité pour les poids lourds de circuler dans les 2 sens.

.

Donc voici le circuit que devront emprunter les poids lourds :

  • Sens unique rue Sauvy, du CD 25 vers le boulevard St Germain ;
  • Double sens pour les camions rue Eiffel.

.

La société FM Logistic finance partiellement ces travaux pour une somme de 500.000€.

La communauté de communes du pays de Valois est le maître d’œuvre.

.

2.des difficultés à venir

Il existe, rue Eiffel, un centre récréatif pour les enfants. Les voitures particulières s’arrêtent sur la route pour déposer les enfants.

La cohabitation entre les camions et les Véhicules légers est un danger permanent.

La municipalité veut faire déménager ce centre récréatif vers la rue Louis Armand. Ce qui parait difficile pour les propriétaires qui ont engagé beaucoup de frais.

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie est très réticente à la circulation des poids lourds dans la rue Eiffel si le centre récréatif reste à la même place.

.

Vous pouvez découvrir, sur le plan ci-dessous de la zone industrielle de Crépy en Valois, le nouveau circuit des poids lourds.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

 

 

Les travaux Rue Eiffel zone industrielle de Crépy en Valois
Les travaux Rue Eiffel zone industrielle de Crépy en Valois
Les travaux Rue Eiffel zone industrielle de Crépy en Valois

Les travaux Rue Eiffel zone industrielle de Crépy en Valois

La localisation des travaux

La localisation des travaux

Repost0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 10:25
Communauté de communes du Pays de Valois-Crépy en Valois : Réflexions sur les élections françaises de 2017

 

..

Les candidats sont entrés de plein pied dans la campagne électorale.

Le catalogue des promesses est grand ouvert avec des projets plus ou moins réalisables qui se transforment souvent en « feuilles mortes », mais la limitation du réchauffement climatique et la préservation de l’environnement ne semblent pas être les thèmes principaux des débats.

Par ailleurs, certains candidats récemment convertis aux thèses de l’écologie sont-ils vraiment sincères, ont-ils une éthique, une vision, seront-ils efficaces ? Le doute est permis.

.

Il n’est question que de PIB nécessaire pour faire baisser le chômage de masse en France, une plaie de notre société.

Les dirigeants politiques, obnubilés par la création d’emplois, appliquent les mêmes recettes inopérantes depuis des décennies, même à n’importe quel prix, quitte à bétonner, construire et surtout détruire les espaces verts, les zones humides pour peu que quelques emplois soient promis.

Le dossier du bois du roi confirme cette triste réalité au pays de Valois.

Malheureusement, seuls les bénévoles des associations sont les visionnaires sur le long terme dans notre pays.

.

Pourtant à l’aube de notre siècle et des défis résultant du réchauffement climatique, l’appareil productif de notre pays devra se transformer d’une manière radicale au niveau des transports, de l’habitat, de l’agriculture et du tertiaire par exemple.

Il existera là un gisement d’emplois si les politiques publiques sont cohérentes et incitatives dans une logique de développement économique préservant l’environnement et donc la qualité de vie des citoyens.

Et surtout que ce ne soit pas un prétexte pour ajouter des taxes à des taxes déjà trop nombreuses.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

Repost0
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 11:28

 

..

1.L’accès aux soins à Crépy en Valois

Selon la mairie, l’étude sur l’implantation d’une nouvelle maison de santé est arrivée à son terme. Enfin la phase des décisions.

Aujourd’hui la situation s’est encore dégradée à Crépy en Valois, après le départ de notre ville de plusieurs médecins spécialistes, la fermeture de la maison médicale le samedi toute la journée et dans l’attente du départ à la retraite de 3 médecins généralistes.

Nous avons appris que fin décembre 2015 le cabinet conseils ACSANTIS avait convoqué à la mairie, pour un tour de table, toutes les professions médicales et paramédicales.

Rappelez- vous, si vous avez lu notre article dans le blog, que cette société avait déjà préparé une étude en 2013, sur le problème de l’accès aux soins dans notre ville.

A l’arrivée de la nouvelle majorité municipale, le projet de maison médicale pluridisciplinaire a été abandonné mais il revient dans les objectifs de la mairie avec 2 années de retard mais mieux vaut tard que jamais.

.

2.quelles solutions ?

Bien sûr il ne suffit pas de construire une maison médicale pour régler le problème. Il faut également trouver les médecins et les garder !

La mairie cherche actuellement une solution avec le détachement à temps partiel de médecins spécialistes de la clinique St Côme à Crépy en Valois.

Le problème reste entier avec les médecins généralistes puisque les remplaçants ne se bousculent pas au portillon.

Des questions se posent également sur le financement de cette nouvelle maison de santé. En effet, le rachat de l’ancienne gendarmerie, site prévu initialement, coûte 680.000 € auxquels il faut ajouter au moins 200.000€ pour la démolition du bâtiment délabré, une somme importante pour le budget de la municipalité.

Pour minimiser les frais, il serait préférable de trouver un autre site pour construire cette nouvelle maison médicale interdisciplinaire.

.

Un autre problème moins apparent mais tout aussi important concerne les professions paramédicales. En effet les médecins sont les prescripteurs des kinésithérapeutes, des podologues, des infirmières libérales etc…

Donc moins de médecins à Crépy en Valois aura pour conséquences moins de professions paramédicales dans notre ville.

Prenons le cas d’une grande entreprise qui ferme ses portes, les sous-traitants suivent le même chemin.

Par ailleurs quid de ces professionnels propriétaires de leurs locaux s’ils doivent rallier la maison pluridisciplinaire, si elle est construite un jour.

.

3.La construction de logements

Pour beaucoup de maires c’est l’obsession : Construire à tout prix et agrandir leur ville. Bref, laisser un souvenir de leur passage.

Souvent, avec les promoteurs qui poussent à la roue, ils bâtissent et se disent : on verra après pour l’intendance.

Il nous parait difficile de construire des logements pour faire venir des habitants à Crépy en Valois si le service médical est déficient.

Le même problème se pose dans beaucoup de villes et de villages du pays de Valois dont un exemple proche : La ville de Betz.

.

Ci-dessous : Les photos de la maison médicale, des spécialistes (ce qui en reste), du centre de radiologie et d’analyses, de la maison médicale de garde à Crépy en Valois.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

Crépy en Valois- Quelques éléments de l'offre médicale
Crépy en Valois- Quelques éléments de l'offre médicale
Crépy en Valois- Quelques éléments de l'offre médicale
Crépy en Valois- Quelques éléments de l'offre médicale

Crépy en Valois- Quelques éléments de l'offre médicale

Repost0
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 13:01

 

..

 

En effet, depuis le 15 septembre 2016, le CIRENA et l’ONASA ont obtenu, avec le soutien d’autres associations, la mise en œuvre de la descente douce. C’est une descente continue avec trajectoire obligatoire au-dessus de zones très faiblement peuplées, de 00h30 à 5h du matin. Ainsi, les avions se préparant à atterrir à l’aéroport Roissy CDG exécutent leur descente sans palier à partir de 3000 mètres d’altitude, moteur au ralenti. Cette procédure de descente de moindre bruit, dite douce, évite le survol du territoire de la Confluence, où résident plus de 450.000 personnes, réduisant fortement le bruit des avions et la pollution de l’air dans cette zone.

.
L’objectif du CIRENA et de l’ONASA ainsi que de nombreuses autres associations comme Crépy environnement et qualité de la vie reste bien évidemment d’obtenir la généralisation 24 heures sur 24 de cette procédure, restreinte pour le moment de 0h30 à 5h00 mais qui est déjà généralisée dans de nombreux pays européens sauf en France, pays d’exceptions.

.

L’association CIRENA, collectif inter associatif du refus des nuisances aériennes dans le nord-ouest francilien et l’ONASA, Opposition aux nuisances Aériennes en Seine et Marne et l’Aisne, font partie des multiples associations luttant contre les nuisances aériennes.

Il faut bien avoir à l’esprit que les avions décollant ou atterrissant à ROISSY CTG survolent bruyamment les villes et les villages à basse altitude sur un rayon large de 90 km notamment à l’est et à l’ouest de la région parisienne.

De ce fait les habitants du pays de Valois et des quartiers sud de Crépy en Valois peuvent apercevoir et entendre les avions passant à une hauteur de 1300 à 1500 m au-dessus de leur habitation.

.

Crépy en Valois restera-t-elle une ville accueillante pour les candidats à l’installation si les avions continuent de survoler certains quartiers à basse altitude (un handicap de plus), d’autant que le directeur général de l’aéroport de ROISSY CTG prédit une forte croissance de l’activité aérienne ?

.

Actuellement, vu les conditions climatiques, les habitants vivent plutôt à l’intérieur et le bruit des avions est moins perturbant mais le pire reste à venir si la procédure de la descente douce n’est pas appliquée.

 

.

Comité de rédaction de l’association crépy environnement et qualité de la vie.

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

Un avion au-dessus de Crépy en Valois à basse altitude

Un avion au-dessus de Crépy en Valois à basse altitude

Repost0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 11:01

 

..

Pour faire suite à l’émission « Bouche à oreille » du jeudi 26 janvier 2017 sur la radio locale Valois Multien (RVM) à laquelle les deux associations Valois environnement et Crépy environnement et qualité de la vie ont participé sur le thème du projet de décharge dans le bois du roi, voici un article concernant l’entreprise PICHETA.

.

1. Le bois du roi

Depuis 2006 le projet d’installation d’une décharge sur les communes de Péroy les Gombries et d’Ormoy Villers est porté par le consortium PICHETA ET COSSON, associés à une filiale de COLAS appelée FDBR et assistés par un bureau d’études spécialisé EACM.

Toutes ces sociétés se cachent derrière une société paravent intitulée curieusement « Bois du roi paysagé », une escroquerie sémantique.

L’exploitation de ce site industriel polluant dans le bois du roi devait commencer initialement en 2010.

De multiples péripéties ont retardé cet évènement et c’est tant mieux !

En 2016, le projet de décharge a été annulé par la cour d’appel administrative de Douai suite au combat mené par de nombreuses associations, mais la mairie de Péroy les Gombries, aidée par ce consortium, a porté l’affaire au Conseil d’Etat tout en essayant d’obtenir les bonnes grâces de la communauté de communes du pays de Valois au niveau du nouveau Schéma d’Orientation Territoriale (SCOT).

Notre association a mis en ligne sur son site de nombreux articles sur ce sujet.

.

2.La société PICHETA

L’entreprise Picheta dont le siège social est situé dans le Val d’Oise à Pierrelaye souhaite implanter également une nouvelle décharge au bord de la forêt régionale de Montgé en Goële.

.

C’est près de 560 000 tonnes de déchets « dits inertes » que cette société du Val d’Oise souhaite déverser en Seine et Marne, déchets qui peuvent même contenir du verre et proviendront de l’Ile de France mais pas seulement, ils arriveront également des départements limitrophes.

.

Cette société spécialisée dans l’ouverture et la gestion de décharges, cherche à multiplier les centres d’enfouissement des déchets depuis l’annonce de la construction du Grand Paris, avec l’espérance d’une manne financière très importante.

.

Vous pouvez remarquer que cette société choisit des endroits bien particuliers aux abords ou à l’intérieur de sites boisés remarquables en Ile de France ou dans des régions voisines là où ses dirigeants pensent que les provinciaux ne réagiront pas et surtout loin des yeux.

.

Nous vous conseillons de lire plusieurs articles du blog de l’association ADENCA, qui défend l’environnement dans le département francilien de Seine et Marne et où la société PICHETA pousse ses pions pour obtenir l’ouverture d’une décharge en bordure de la forêt régionale de Montgé en Goële.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

 

Pays de Valois : Le projet de décharge dans le bois du roi (croix rouge) toujours d'actualité

Pays de Valois : Le projet de décharge dans le bois du roi (croix rouge) toujours d'actualité

Repost0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 11:23

 

Le vendredi 27 janvier 2017, de 19h00 à 20h00 dans les locaux de la radio locale (RVM) 5 membres des associations Valois environnement et Crépy environnement et qualité de la vie ont participé à l’émission « Le bouche à oreille ».

.

Dans une ambiance conviviale et la présence de 20 personnes, l’émission de radio a porté sur :

  • Ce qu’il en est du projet d’installation d’une carrière et d’une décharge dans le bois du roi ;
  • La préparation du schéma de cohérence territoriale de la CCPV (SCOT) et du plan local d’urbanisme de Péroy les Gombries ;
  • Les dossiers suivis de prés par les deux associations.

.

Une heure ce ne fut pas assez mais le temps s’écoule rapidement lorsque les thèmes traités sont intéressants.

.

Si vous voulez écouter cette émission, cliquez sur le lien ci-dessous puis en haut à droite sur réécouter et enfin sur le bouche à oreille Valois environnent et Crépy environnement puis tendez l’oreille :

.

https://www.radio-valois-multien.fr/emissions/le-bouche-a-oreille?podcast=2685#podcasts

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

 

Le studio de RVM après l'émission

Le studio de RVM après l'émission

Repost0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 11:34

 

..

Au 1er janvier 2017 de nombreuses directives portant sur la transition énergétique et la défense de la biodiversité, entrent en vigueur et dont voici les plus importantes :

.

1.Suppression des pesticides

L’Etat et les collectivités locales n’emploieront plus de pesticides dans les forêts, jardins et espaces verts relevant de leur domaine.

La vente de ces produits est interdite en libre-service aux particuliers.

.

Pour mémoire la commune de Crépy en Valois a supprimé l’emploi des pesticides dans toute la ville depuis plusieurs années. La tâche est plus difficile et répétitive pour les employés municipaux avec notamment le système du brûlage. La mairie envisage donc l’achat d’un engin mécanique pour faciliter le désherbage de la voirie.

.

2.Terminé les sacs plastiques

Les sacs plastiques à usage unique seront proscrits des rayons fruits et légumes des magasins et remplacés par des sacs en papier ou biosourcés compostables.

.

3.Des pièces automobiles recyclées

Les professionnels de la réparation ont l’obligation de proposer à leurs clients des pièces de rechange recyclées à la place de pièces neuves avec des prix réduits de 30 à 50%.

.

4.La récupération des déchets du BTP

Un nouveau réseau de collecte et de récupération des déchets du BPT doit voir le jour. Les grands distributeurs recueilleront seulement les déchets des professionnels

.

5.Maintien du bonus à la voiture électrique

Le bonus de 750 € lors de l’achat d’un véhicule hybride classique disparaîtra, celui pour un hybride rechargeable de 1000 € sera maintenu.

L’acquéreur d’un véhicule électrique profitera d’une prime de 10 000 € au maximum s’il se débarrasse de son diésel. D’autres primes ont également cours.

.

 

 

6.La vignette « Crit’air »

A partir du 16 janvier 2017, à Paris, les poids lourds, les véhicules légers et deux-roues motorisés devront arborer une des six vignettes de couleur « Crit’air » selon leurs émissions polluantes. Les maires des villes de plus de 100 000 habitants pourront décider de la même politique.

.

7. La TICPE du diesel et de l’essence

En janvier 2017, l’écart entre le diesel et l’essence sans plomb continuera de diminuer et sera de 10 centimes. Les deux niveaux de taxation doivent se rejoindre en 2022.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

Repost0
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 11:47

 

...

1.La voie verte du pays de Valois

Les travaux d’aménagement de la voie verte, d’une longueur de 21 km entre Ormoy-Villers et Mareuil sur Ourcq, ont démarré en octobre 2015 avec un budget bouclé d’un montant de 3 765 000 € dont 1 600 000 € financés par le département de l’Oise. Les travaux doivent durer en principe 2 ans.

Vous pouvez voir sur les photos ci-dessous la progression des travaux.

Des ouvrages d’art sont terminés : Des ponts, des passerelles, des chemins bétonnés pour le passage des engins des agriculteurs.

Il semble même que des cavaliers empruntent déjà la voie verte.

Les travaux n’ont pas encore commencé à Ormoy-Villers.

.

2.La voie verte et le projet de décharge

Le but de cette voie verte est donc d’augmenter l’intérêt touristique de notre région avec la perspective d’un rattachement à la trans’Oise dont les travaux, au ralenti actuellement, sont supervisés par notre département.

Lors de l’enquête publique un responsable de la société « bois du roi paysagé » avait émis la proposition extravagante suivante : installer un promontoire panoramique sur une décharge à ciel ouvert pour les touristes.

Notre association était intervenue pour démontrer l’incompatibilité d’une décharge et d’une coulée verte. Nous espérons également que le délaissé ferroviaire fera partie du chemin de promenade.

.

3.Le SCOT et le PADD

Le Schéma de Cohérence Territoriale de la communauté de communes du pays de Valois est à l’étude mais il n’y a pas beaucoup d’information sur le site où il est difficile au lecteur d’accéder au Plan d’Aménagement et de Développement Durable, document essentiel à la préparation du nouveau SCOT (http://www.cc-paysdevalois.fr/medias/files/ccpv/scot/scot_valois_se%CC%81minaire_padd_14-09-2016_compressed.pdf).

.

4. Radio Valois Multien (RVM) fréquence 93.7

Les associations Valois environnement et Crépy environnement et qualité de la vie participeront à une émissions radio de RVM intitulée « Bouche à Oreille » le jeudi 26 janvier à 19h00.

Le sujet principal sera le projet d’une carrière et d’une décharge dans le bois du roi mais d’autres sujets concernant la CCPV ou Crépy en Valois pourront être abordés.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

 

La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux
La voie verte : La situation des travaux

La voie verte : La situation des travaux

Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 12:59

 

.

2.L’intercommunalité en France

.

40% des communautés doivent disparaître au 1er janvier 2017. La loi NOTRE impose plus de 450 fusions d’intercommunalités. Celles-ci doivent respecter un seuil minimum de 15 000 habitants, sauf 253 exceptions dans des zones de montagne par exemple. Les préfets, avec ou sans concertation locale ont supprimé 1 600 syndicats intercommunaux à hauteur de 40%.

Le but est de simplifier et de rationaliser le nombre de 35 000 communes françaises, le plus important en Europe et de fortement développer les services locaux avec la planification des documents d’urbanismes, de la fiscalité, du tourisme et du développement économique etc…

Malheureusement, ces structures administratives n’ont pas permis de trouver des économies de fonctionnement, les communes continuant d’embaucher des agents concomitamment à la montée en puissance des effectifs communautaires.

.

2.la situation de la communauté de communes du pays de Valois

.

Le pays de Valois compte une population de 53 000 habitants environ, et entre donc dans les critères de maintien avec une capitale locale : Crépy en Valois.

La question qui se pose est celle des effectifs :

  • Avec une progression continuelle des effectifs de la communauté de communes du pays de Valois, les agents communaux ayant les compétences nécessaires ont-il été transférés à la CCPV ;
  • Les petites communes continueront- elles de garder leurs prérogatives dans le domaine de la voirie, de l’urbanisme ou du développement économique. Des compétences sont transférées à la CCPV comme par exemple la gestion d’une partie de la zone industrielle de Crépy en Valois, enfin de ce qui en reste, avec une neutralité fiscale, à voir. Il sera alors possible d’évaluer le dynamisme de la CCPV.

.

De toute façon le perdant sera comme toujours le contribuable puisque la fiscalité locale a toujours tendance à augmenter.

 

.

Un effort de transparence de la part des élus municipaux et communautaires, sur la fusion des services, la situation des effectifs et des compétences entre les communes et la CCPV, serait la bienvenue.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement, et qualité de la vie.

 

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

Carte du pays de Valois

Carte du pays de Valois

Repost0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 14:07

 

..

1.Les différentes catégories de sable

En France, comme partout dans le monde, la demande de sable ne cesse de croître. La construction immobilière, de voies ferrées, de routes, d’ouvrages d’art réclament d’énormes quantités de sable.

.

Ce matériau est extrait des carrières et du lit des rivières mais depuis peu l’exploitation des sites marins prend de plus en plus d’importance à la suite de l’épuisement des ressources terrestres.

Désormais les bancs de sable marin et les plages sont pillés, fragilisant le littoral de notre pays lors des tempêtes et grandes marées. L’exemple d’un projet d’extraction des sables et des graviers marins dans l’estuaire de la Gironde est significatif des convoitises de certains industriels.

.

Les quantités de sable semblent inépuisables mais l’ensemble du sable n’est pas exploitable. Trois catégories sont identifiées :

  • Le sable « éolien » des déserts, usé et rond, abondant mais inutilisable ;
  • Le sable fluviale se trouvant dans le lit des rivières actuelles ou anciennes, également au large des côtes devant les estuaires. Il est anguleux et peu usé ;
  • Le sable intermédiaire des plages.

Seuls les deux derniers sont recherchés par les entreprises du BTP et autres.

.

2.La société SIBELCO

Il existe une carrière d’exploitation de sable gérée par la société SIBELCO, située sur le territoire de Crépy en Valois. Elle est classée pour la protection de l’environnement (ICPE)

Cette carrière a démarré son activité en 1955 sur une superficie de 24 ha. Elle s’étend actuellement sur 70 ha et emploie une vingtaine d’employés.

En moyenne les concessions s’établissent sur une durée de 30 ans.

Un sable extra siliceux d’un taux de pureté de 99,7 % et 0,3% en teneur d’argile y est extrait. Ce sable est réservé pour le bâtiment, la verrerie, la céramique, les moules de fonderie, les peintures, la laine de verre, la laine de roche etc…

Des efforts importants sont entrepris pour diminuer l’impact visuel de cette carrière. La terre stockée est réemployée pour combler en partie l’excavation. Il n’existe aucun apport de déchets. Les surfaces réhabilités sont soit engazonnées, soit rendues aux agriculteurs.

.

Notre association a visité cette entreprise en avril 2013.

.

3.Exploitation du sable dans le bois du roi

L’exploitation du sable se développa dans le bois du roi dés 1953 sans aucune préoccupation pour l’impact négatif sur la forêt environnante.

Dans les années 1970, le défrichement du bois s’accélère avec 10 ha détruits par an. La surface représentera plus de 53 ha.

L’exploitation du sable devenant plus difficile et donc moins rentable, l’exploitation de la carrière cessa officiellement en mars 1991.

Un reboisement imparfait fut réalisé au titre d’une compensation rapidement exécutée.

.

Le bois du roi, bio-corridor articulé entre la forêt d’Ermenonville et celle de Retz, d’une qualité environnementale exceptionnelle fit de nouveau l’objet dés 1999 de tentatives de réouverture d’une carrière d’exploitation de sable. En 2004 surgit en complément, un projet de comblement des excavations avec des déchets de classe II.

Deux ans plus tard une association « Valois Environnement » refuse ce projet et se met en place une contestation dont l’ampleur et la ténacité de nombreux acteurs associatifs (ROSO, SADHEC etc…), habitants et élus de la région permettent de faire actuellement échec aux menées de l’entreprise « Bois du roi paysagé » escroquerie sémantique.

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie participe également au combat pour la sauvegarde du bois du roi.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

<script>

  (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){

  (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),

  m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)

  })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

 

  ga('create', 'UA-46075681-3', 'auto');

  ga('send', 'pageview');

 

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

</script>

La carrière d'extraction de sable SIBELCO

La carrière d'extraction de sable SIBELCO

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités