http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 10:31

.

L’association Crépy en Valois et qualité de la vie met en ligne les conclusions des campagnes menées à Crépy en Valois sur la qualité de l’air par Atmo Picardie.

Cette campagne, qui s’est déroulée du 22 janvier 2015 au 05 novembre 2015, près du clocher St Thomas, a permis de mesurer les taux des polluants suivants dans notre ville :

  • Le dioxyde d’azote (NO2) ;
  • Le dioxyde de soufre (SO2) ;
  • Les particules en suspension (PM10) ;
  • L’ozone (03) ;
  • Le monoxyde de carbone (CO).

.

L'objectif de ce dispositif n'est pas de mesurer la pollution à proximité d'une source (automobile, industrie) mais de connaitre le niveau de fond de la ville et de pouvoir comparer les résultats à la réglementation (moyennes annuelles).

Les différentes sources de pollution que l’on peut rencontrer sur la commune de Crépy-en-Valois sont liées à l’activité humaine. Ces sources sont principalement le transport routier, le secteur résidentiel/tertiaire/commercial/institutionnel (activité de chauffage) et l’industrie manufacturière.

.

CONCLUSIONS DE L’AGENCE Atmo PICARDIE

.

A partir des différents résultats, nous pouvons dire qu’au cours des 4 périodes de mesures réalisées à Crépy-en-Valois :

.

  • Les résultats observés en dioxyde d’azote (NO2) restent relativement proches de ceux des stations de Creil, Nogent-sur-Oise et Rieux. La moyenne annuelle de 17 µg/m3, estimée à partir des 4 périodes de mesures, est inférieure aux valeurs réglementaires ;
  • Les concentrations obtenues en dioxyde de soufre (SO2) sont faibles. Elles sont relativement proches de celles obtenues sur la station fixe de Rieux. Ces informations sont données à titre indicatif car le taux de données valides sur l’ensemble des campagnes est faibles (47,3 %) suite à des problèmes techniques pour la mesure de ce polluant lors des deux dernières campagnes de mesures ;
  • L’évolution des concentrations moyennes glissantes sur 24h en poussières (PM10) est proche de celle des stations de Creil, Nogent-sur-Oise et Rieux. Le seuil d’information et recommandation a été dépassé le 22 janvier 2015.

La moyenne annuelle estimée de 19 µg/m3 est inférieure à l’objectif de qualité et à la valeur limite définis dans l’article R221-1 du code de l’environnement ;

  • L’évolution des concentrations horaires en ozone (O3) est légèrement supérieure à celle des stations de Creil et Nogent-sur-Oise. L’objectif de qualité pour la protection de la santé humaine de 120 µg/m3 en moyenne glissante sur 8 h définie dans l’article R221-1 du code de l’environnement a été dépassé à cinq reprises au cours de l’étude à Crépy-en-Valois ;
  • Les niveaux en monoxyde de carbone (CO) sont très faibles et proches de ceux de la ville de Château-Thierry et de la station Amiens Trafic en 2015.
  • L’indice de Qualité de l’Air est très majoritairement bon sur l’ensemble des campagnes de mesures.

En conclusion, les concentrations dans l’air ambiant relevées au cours de ces campagnes de mesures, sont correctes en comparaison avec les différents seuils réglementaires en vigueur pour le NO2, O3, CO et PM10 et cohérents par rapport aux niveaux enregistrés par les stations fixes de mesure de la qualité de l’air.

.

La synthèse de ce rapport a été mise en ligne sur le site internet dans cette rubrique :

http://www.atmo-picardie.com/etudes-publications/rapports.php?id_cat=7

Ce document est accessible au public. Le rapport complet sera disponible sur demande.

.

Atmo Picardie

.

Notre association vous conseille de consulter ce document et vous pourrez lire dans ce rapport les incidences sanitaires et environnementales des polluants cités ci-dessus.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

<img src="produit.jpg" alt="Crépy en Valois- Le laboratoire mobile clocher St Thomas"/>

<img src="produit.jpg" alt="Crépy en Valois- Le laboratoire mobile clocher St Thomas"/>

Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 12:57

.

Vous avez pu remarquer de nouveaux travaux en cours rue Charles de Gaulle à Crépy en Valois depuis ce lundi 1er août 2016.

Une réfection d’une partie du trottoir, d’un seul côté de cette rue, est réalisée de la porte de Paris au magasin Monoprix.

.

La durée des travaux sera en principe de 2 semaines et quelques perturbations de la circulation sont envisagées ce mois d’août, moins importantes qu’à d’autres périodes de l’année.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

Crépy en Valois-Rue Charles de Gaulle

Crépy en Valois-Rue Charles de Gaulle

Repost0
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 11:23

Communauté de communes du pays de Valois-Crépy en Valois : Toujours les avions en 2016

.

1.- Le constat

L’été est là mais également les avions. Le ciel des quartiers sud de Crépy en Valois est toujours sillonné par les avions en phase d’approche vers l’aéroport CDG ROISSY par vents d’ouest.

Les nuages sont bas mais les avions aussi, surtout les gros porteurs (les quadriréacteurs) très bruyants et polluants.

.

2.- Le rapport Bénisti-Bouillon

Ce rapport parlementaire est très intéressant parce qu’il met en lumière le fait que la DGAC (Direction générale de l’aviation civile) est un état dans l’Etat.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie reprend ci-dessous quelques passages de ce rapport :

« Malgré les efforts incontestables des différents acteurs aéronautiques ces dernières années, ces nuisances ne demeurent pas leur priorité absolue, que ce soit les constructeurs d’avions ou de moteurs, la DGAC ou même les gouvernements successifs qui, malheureusement, n’y ont prêté que peu d’importance. Concernant les premiers, la diminution des consommations de kérosène passe largement avant la réduction du bruit ou les émanations de particules (Les moteurs des avions ne possèdent pas de filtres à particules).

Le trafic d’ADP (Aéroports de Paris) en 2014 a dépassé les 92 millions de passagers avec 1,8 millions de mouvements d’avions, en baisse de 30 000 par rapport en 2013 du fait de l’utilisation de plus gros appareils et d’un meilleur taux de remplissage.

Le développement du trafic à Paris CDG ne veut pas dire un nombre de mouvements d’avions supplémentaires pour les années récentes.

.

Les associations ont toutes indiqué aux rapporteurs que le trafic augmentait. Or ce n’est pas le cas en nombre de mouvements, qui, au contraire, vont diminuant. Cette ambiguïté est l’une des causes d’une très grande méfiance entre les riverains et les différents acteurs du secteur, du « lobby aérien ».

L’exaspération des riverains est à son comble. D’ailleurs, comme le souligneront plus loin les rapporteurs, il n’a pas d’accoutumance au bruit. C’est pourquoi des mesures sont impératives pour remédier à cette colère et rétablir le dialogue.

.

Selon M. Augustin de Romanet, président-directeur général d’Aéroports de Paris (ADP) : « Dans les quinze prochaines années, le nombre de passagers et le volume de fret vont doubler. Il indique même, optimiste, que le trafic restera stable.

.

Les nuisances sont donc sans aucun doute croissantes, même si la mise en service de nouveaux appareils limite cette hausse. En 2015 l’aéroport de CDG PARIS à accueilli 65 millions de passagers et pourrait donc monter jusqu’à 130 millions.

Le relèvement des altitudes en 2011 a entraîné le rallongement des trajectoires et donc le recul du virage. Il a été indiqué aux habitants que l’augmentation de l’altitude diminuerait le bruit : Or la réduction du bruit a été limitée à 2 ou 2,5 dB, imperceptible pour l’oreille humaine.

.

Les associations demandent l’application d’une procédure de descente douce 24 h/24, continue depuis l’IAF (13) à plus de 3 000 m à partir de l’entrée dans l’espace aérien de l’aéroport (où l’on n’entend pas les avions), avec moteur au ralenti, et sans palier. La descente douce permet de n’utiliser que 30 % de la puissance du moteur, alors que le palier oblige à en utiliser 50 %. Les associations demandent la descente douce avec un palier à 50 km beaucoup plus haut : si la descente douce commençait au-dessus de 3 000 m (de 3 000 à 4 500), les populations survolées n’entendraient pas le bruit. Elle peut être en courbe (procédure Rnav) ; elle permet à l’avion de survoler des champs et, au dernier moment, de prendre la direction des pistes au-dessus de territoires peu habités.

Actuellement, le palier commence à 50 km avant l’aéroport, à 1 200 m de hauteur.

.

Hormis le bruit, le prix de l’immobilier est également à prendre en considération : si les riverains ont acheté leur habitation à proximité d’Orly ou de Paris-CDG pour bénéficier de prix réduits, ils l’ont fait en connaissance de cause ; en revanche, si l’achat a été décidé pour profiter du calme et que les procédures d’approche sont modifiées ultérieurement, les personnes concernées sont lésées et victimes d’une injustice.

.

Les associations de riverains, à proximité des aéroports, soulignent que « la pollution atmosphérique générée par la combustion du carburant d’aviation ne fait qu’augmenter, en proportion et dans l’absolu. Si la composition chimique du kérosène est très proche de celle du diesel, le premier contient en plus six catégories différentes d’additifs spécifiques »

.

3.- Les observations de notre association

Malheureusement dans ce rapport, le sud du département de l’Oise est oublié et notamment le pays de Valois.

La seule solution proposée est d’obtenir des subventions pour le financement de l’isolation acoustique des maisons et immeubles. Mais les habitants veulent pouvoir vivre dehors sans les nuisances sonores, visuelles et la pollution.

Nous ne voulons pas que ces quartiers deviennent une zone sinistrée d’ici quelques années.

Lors de notre visite à » la maison de l’environnement » à l’aéroport CDG de ROISSY, l’aiguilleur du ciel présent était étonné que les avions survolent le sud de Crépy en Valois.

Le maire de notre ville, vice-président de la CCPV, ne peut-il pas demander aux maires des villes de notre région leur appui pour réclamer à ADP des capteurs soniques et à la DGAC la généralisation de la phase d’approche des avions en descente douce vers les aéroports parisiens ?

Pour l’instant cet organisme ne bouge pas.

Nous vous conseillons de lire ce rapport : http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3580.asp.

.

Ce rapport intéressant sera-t-il jeté dans un tiroir comme beaucoup d’autres ?

.

Crépy en Valois : Travaux passage des pèlerins :

.

Le passage des pèlerins est fermé à la circulation depuis cette semaine pour 15 jours en principe. Le circuit du CYPRE est perturbé. Pour plus de renseignements contactez la mairie au 03 44 59 44 44.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

Avion au-dessus de Crépy en Valois juillet 2016

Avion au-dessus de Crépy en Valois juillet 2016

Repost0
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 13:09

.

L’association Crépy en Valois et qualité de la vie salut le vote par le conseil municipal de Crépy en Valois d’une motion défavorable à la réalisation d’une décharge au cœur du bois du roi et par la même occasion met en ligne ce document :

.

MOTION D’INTENTION CONTRE LE PROJET D’INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS SUR LES COMMUNES DE PÉROY-LES-GOMBRIES ET D’ORMOY-VILLERS PORTE PAR LA SOCIÉTÉ BOIS DU ROY PAYSAGE :

.

Considérant :

.

  • Que ce projet impacte une zone NATURA 2000 et un espace naturel sensible (ENS),
  • Que cette zone est un réservoir de biodiversité avec des espèces (faune et flore) rares et protégées, répertoriée en zones de protection ZNIEFF et ZICO,
  • Que cette zone est dans un bio corridor d’importance nationale,
  • Que le projet d’enfouissement de déchets est situé au cœur du bassin d’alimentation de captages du Syndicat des Eaux d’Auger Saint Vincent qui alimente en eau potable 13 communes, dont Crépy-en-Valois,
  • Que le Syndicat des Eaux d’Auger-Saint-Vincent est le seul qui alimente la commune de Crépy-en-Valois en eau potable,
  • Que le bassin d’alimentation d’Auger-Saint-Vincent est le premier Bassin d’Alimentation des Captages (BAC) bio de la Région Hauts-de-France,
  • Que le projet d’enfouissement de déchets est situé à proximité immédiate de l’entrée ouest de la voie verte de la CCPV (Communauté de Communes du Pays de Valois) reliant Ormoy-Villers à Mareuil sur Ourcq,

Vus :

.

  • L’avis formulé par la CCPV, dans le cadre de l’examen conjoint du dossier par l’ensemble des personnes publiques associées en date du 10 janvier 2012 :

« Contrairement à l’exposé de la note de présentation du projet de révision du PLU d’Ormoy-Villers (page10 et 11), la compatibilité du projet d’écopôle du Bois du Roi : centre de traitement et de valorisation des matériaux incluant un Centre d’Enfouissement Technique (CET) avec le SCOT ne nous paraît pas évidente »,

  • Le courrier de Madame Ségolène ROYAL, ministre de l’Écologie du Développement Durable et de l’Énergie, en date du 1 février 2016 qui précise : « le projet porté par la société Bois du Roi Paysagé consiste en la création d’une installation de stockage de déchets de construction et de déchets ménagers »,

Considérant le souhait des élus crépynois de défendre les intérêts et la qualité de vie des habitants de la commune et du bassin de vie.

.

Le Conseil municipal de Crépy-en-Valois émet un avis défavorable à la création du projet d’installation de stockage de déchets sur les communes de Péroy-les-Gombries et d’Ormoy-Villers, porté par la société Bois du Roy Paysage.

.

Cette motion sera transmise à :

.

  • Madame le ministre de l’Écologie du Développement Durable et de l’Énergie
  • Monsieur le préfet de l’Oise
  • Monsieur le sous-préfet de Senlis
  • Monsieur le député de la 5ème circonscription de l’Oise
  • Monsieur le Président de la Région Hauts-de-France
  • Monsieur le Président du Département de l’Oise
  • Monsieur le président de la Communauté de communes du Pays de Valois (CCPV)
  • Mesdames et Messieurs les maires des communes de la CCPV

Mairie de Crépy en Valois

.

.

Attentat à Nice

.

Emotion, grande tristesse, Solidarité aux familles atteintes par la mort d’un proche. Des enfants, des femmes, des hommes partis pour fêter le 14 juillet ne reviendront plus jamais. Là encore la jeunesse a payé un lourd tribut à la barbarie.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

UA-46075681-3

Le projet de la décharge au centre du bois du roi et près d'Ormoy Villers

Le projet de la décharge au centre du bois du roi et près d'Ormoy Villers

Repost0
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 10:29

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie qui combat également ce projet de décharge inutile et dangereux, met en ligne le compte-rendu de cette manifestation :

.

Le mardi 21 juin 2016 à 17h30, des représentants de plusieurs associations se sont retrouvés devant les locaux de la CCPV à Crépy en Valois avec pancartes et banderoles et bien entendu encadrés par deux gendarmes.

La presse était également sur place.

Monsieur Daniel GAGE, maire d’Orrouy et vice-président de la CCPV en charge des questions sur les déchets ménagers est venu à notre rencontre accompagné de Madame CHOQUER, directrice des services.

Nous avons pu échanger avec eux, malheureusement, les autres élus (une douzaine présents d’après nos informations), visiblement mal à l’aise et certainement par crainte d’être interpellés ont préféré prendre les accès de service en toute discrétion !!! (une honte !)

Monsieur GAGE nous a avoué ne pas connaitre le dossier, mais aussi confirmé que la CCPV n’avait aucun avis à donner sur le projet !

- Notre question : alors pourquoi s’attarder sur un dossier sans intérêt et accepter la présentation de Bois du Roi Paysagé… ?

- Sa réponse : je veux me faire ma propre opinion !

.

Sous la pression, Il s’est tout de même engagé à nous recevoir au mois de septembre en commission pour, à notre tour, exposer nos doléances devant les conseillers communautaires.

Mme CHOQUER, quant à elle, s’est peu exprimée devant nous.

Elle s’est rattrapée au téléphone lorsqu’elle m’a rappelé, très en colère, pour me dire qu’elle était choquée d’être nommée dans notre communiqué de presse (nous avons rappelé qu’elle avait signé l’avis réservé de la CCPV en 2013 !) et qu’elle allait faire remonter sa plainte. (Quand on signe, on assume !)

.

Dans la discussion, Madame CHOQUER, visiblement excédée par mes réponses m’a « balancé » :

- de toute manière la DREAL va rendre son avis et demander une nouvelle enquête publique à Ormoy-Villers … (pour quelqu’un, soi-disant, désintéressée qui ne connait pas le dossier, cette dame, au contraire, semble bien informée !!!)

.

Nous restons bien entendu mobilisés, et demandons un rendez-vous sans tarder à la CCPV.

.

Gabino SANTOS

Président de Valois Environnement

.

UA-46075681-3

Crépy en Valois-La manifestation devant les locaux de la communauté de communes du pays de ValoisCrépy en Valois-La manifestation devant les locaux de la communauté de communes du pays de Valois

Crépy en Valois-La manifestation devant les locaux de la communauté de communes du pays de Valois

Repost0
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 13:51

.

.

Le mardi 07 juin 2016, à notre demande, nous avons été reçus, Philippe Siquier, secrétaire de l’association Valois environnement, Ghislain Gilbert, Maire d’Ormoy-Villers, Fabrice Dalongeville, Maire d’Auger Saint Vincent et moi-même par le Président de la communauté de commune assisté de Mme Choquer.

Nous lui avons exprimé notre surprise quant à la démarche de la CCPV qui a relayé les invitations de Bois du Roi Paysager aux membres communautaires et que cette approche dénotait déjà un réel intérêt pour le projet.

Nous lui avons rappelé que la communauté de communes était là avant tout pour statuer sur des projets d’intérêt général en concertation avec les communes et non pour délibérer ou prendre parti sur un projet privé !

Réponse : nous voyons l’intérêt économique (50 emplois créés !!!) Nous les recevons comme n’importe quelle société qui souhaiterait s’implanter !

Suivi de l’éternel : mais que faisons-nous alors des déchets ?

Bien entendu nous lui avons répondu que le lieu ne s’y prêtait pas et qu’il existait d’autres sites bien plus propices sachant qu’aujourd’hui il n’y avait pas besoins réels et que par ailleurs le centre de Crépy ne fonctionnait pas à sa pleine capacité !

Fabrice Dalongeville, a d’ailleurs précisé que le projet était en contradiction avec le SCOT.

Nous lui avons posé la question si depuis plus d’un an qu’ils ont le dossier, quelqu’un avait pris la peine de le consulter, première étape à mon sens, lorsque l’on décide de trancher sur un dossier.

Pour ce monsieur, une visite est bien plus parlante qu’un dossier, mais il savait quand même que dans le fond des trous il y avait une bâche !!!

A la question : pourquoi continuer de statuer sur le projet alors même qu’aujourd’hui des communes ont pris des délibérations contre le projet et qu’un jugement est venu annuler la modification du PLU d’Ormoy-Villers.

Réponse : je ne passerai pas au-dessus des décisions des communes. (Nous avons bien retenu)

Philippe lui a montré, documents à l’appui, les ravages d’un tel projet et mis l’accent sur les mensonges de Bois du Roi Paysagé.

La réaction de monsieur Haquin a été de nous dire que nous caricaturions le projet !!!

Je me suis permis de lui répondre que si des courriers de la ministre et des préfets étaient des caricatures qu’étions nous, associations, à ses yeux ?

Pas vraiment de réponse

Ghislain Gilbert, s’est également exprimé sur les rejets du biogaz et Fabrice Dalongeville sur l’impact et les risques sur les ressources en eau.

Monsieur Dalongeville, a également demandé quel était l’intérêt du maire de Péroy les Gombries :

Réponse : les revenus financiers pour sa commune …un sou c’est un sou

Nous lui avons, tout de même, demandé de faire part de notre intervention aux autres membres de la CCPV, Fabrice Dalongeville, vice-président, pourra facilement le vérifier…

Par ailleurs, en parallèle, nous sommes en train de finaliser un courrier que nous allons adresser directement à chaque membre de la CCPV.

,

Gabino Santos

Président de Valois µEnvironnement

.

Observations de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

.

Sur la question que le président de la CCPV ne remettrait pas en cause la décision de la commune d’Ormoy-Villers d’annuler le PLU pour interdire l’accès sur son territoire aux camions chargés de déchets. Mais la vérité d’aujourd’hui n’est pas toujours celle de demain et les promesses ne sont faites que pour ceux qui veulent bien y croire.

.

Pour ce qui concerne le nombre d’emplois créés, ils augmentent au fur et à mesure des difficultés rencontrées par la société pour convaincre les élus de l’utilité économique du projet. Mais au total les emplois seront aussi nombreux que les doigts d’une main et encore, puisque la plupart des personnels seront transférés d’autres sites.

.

Il ne faut pas oublier que le premier avis de la CCPV était réservé lors de l’enquête publique concernant les PLU des villes de Péroy Les Gombries et d’Ormoy Villers, uniquement mis en place pour l’ouverture d’une décharge inutile au milieu du bois du roi, puisque l’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux de Crépy en Valois (ISDND) située à 4 km ne reçoit que le quart du tonnage prévu initialement.

Le tri des déchets par les particuliers et le recyclage induit une diminution des déchets dans le département de l’Oise. La société « Bois du roi paysagé », un nom bizarre pour un promoteur d’une décharge, recevra les détritus de l’Ile de France.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

Le biocorridor bois du roi

Le biocorridor bois du roi

Repost0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 10:06

A la suite des manœuvres de cette société auprès des conseillers communautaires du pays de Valois dans le but de créer une décharge dans le bois du roi, site boisé remarquable de notre région, le Regroupement des Organismes de Sauvegarde de l’Oise (Le ROSO) a décidé d’adresser un courrier à la communauté de communes du pays de Valois.

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie, également opposée au projet, met en ligne ce courrier :

.

Voici le texte :

.

Madame la Directrice Générale des Services,

.
Ayant appris le lobbying incessant de la société Bois du Roi paysagé pour son projet d'installation de traitement de déchets dans la zone écologique exceptionnelle du Bois du Roi, je souhaite vous confirmer une nouvelle fois notre détermination totale et sans retour pour empêcher ce projet. Je vous rappelle que la commission Européenne des Pétitions à laisser ce dossier en instruction et ouvert. Le ROSO utilisera tous les recours possibles et reste totalement mobilisé sur ce dossier. Il est hors de question de voir ce centre de traitement venir s'installer et perturber les importantes espèces protégées présentes. Ce projet ne verra pas le jour.
Les visites organisées pour les élus vers des centres équivalents par le porteur du projet ne sont pas réalistes.
Vous pouvez faire circuler ce mail à tous les élus de la communauté de communes.
Cordialement

.

Didier MALE

Président du ROSO

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

<img src="foto1.jpg" alt="Ormoy-Villers- prés de l'école au début de la protestation"/>

<img src="foto1.jpg" alt="Ormoy-Villers- prés de l'école au début de la protestation"/>

Repost0
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 12:29

.

Le jeudi 26 mai 2016 s’est tenue la commission de suivi de l’installation de stockage de déchets non dangereux de Crépy en Valois (ISDND), présidée par le sous-préfet de Senlis.

.

Cette commission de suivi de site était composée des représentants :

  • De la préfecture de l’Oise,
  • De l’exploitant ;
  • De la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL),
  • De la Mairie de Levignen,
  • Du R.O.S.O. ;
  • De l’Association Crépy environnement et qualité de la vie.

Aucun représentant de la mairie de Crépy en Valois.

.

7 personnes travaillent sur le site d’une capacité annuelle de 120.000 tonnes.

Les engins présents sur le site sont :

- Un compacteur à déchets BOMAG 972RB-2 ;

- Une chargeuse CATERPILLAR 963 C ;

- Un tracteur agricole pour l’arrosage des pistes et l’utilisation du produit anti-odeur ;

- Une tonne à lisier ;

- Une saleuse rotative ;

- Un tracteur tondeuse ;

- Un auto quai.

.

Les tonnages réceptionnés de DIB et de déchets ménagers étaient en :

  • 2014 de 65 412 tonnes ;
  • 2015 de 46 684 tonnes et le vide de fouille disponible restant au1er

janvier 2016 est de 918 735 m3.

On note une baisse des tonnages enfouis depuis l’ouverture du CVE de Villers St Paul et du tri effectué par les habitants de la communauté de communes du pays de Valois.

La clé de la répartition est de 75 % de déchets de l’Oise et 25 % hors Oise.

Les déchets sont contrôlés au poste d’accueil, au déchargement et peuvent être renvoyés au producteur ou dirigés vers un centre spécialisé s’ils ne sont pas conformes aux déchets normalement acceptés.

.

Les analyses mensuelles des lixiviats bruts ne révèlent aucune anomalie. En 2015, 10 404 tonnes de lixiviats, après pompage et stockage dans un bassin d’homogénéisation, ont été dirigés vers la station d’épuration de Crépy en Valois.

Les eaux de ruissellement sont analysées trimestriellement (aucune anomalie en 2015 dans le bassin de récupération).

Les eaux souterraines sont contrôlées par 6 piézomètres.

La qualité des eaux souterraines est stable et globalement bonne à très bonne par rapport au Système Évaluation de la Qualité des eaux souterraines pour la production d’eau potable. Au niveau du piézomètre PZ5, situé en bordure de la première zone de stockage, des teneurs en arsenic, plus élevées que la limite de qualité des eaux destinées à la consommation humaine, ont été trouvées en décembre 2015. Ces teneurs s’atténuent rapidement à la périphérie du site (PZ6).

En 2015, les eaux de ruissellement sont restées nettement sous les seuils de rejet.

L’ensemble des analyses réalisées sur le bassin des eaux de ruissellement ou les séparateurs à hydrocarbures n’a révélé aucune non-conformité.

Les analyses sont effectuées par un organisme indépendant.

.

En 2015 le taux de valorisation du biogaz était de 76,3% avec une production d’électricité de 4 4021591 kw/h.

Une torchère de type GG d’une capacité maximale de 1000 Nm3 /h à 50% de méthane permet de traiter le biogaz en excès ou en cas d’arrêts techniques de l’unité de valorisation du biogaz (production d’électricité).

.

L’installation d’une unité de cogénération (électricité+chauffage) est prévue au 2ème trimestre 2017 avec un industriel pour le séchage du bois et du marc de café ainsi que le remplacement du moteur actuel produisant de l’électricité.

.

Les travaux de réaménagement des casiers 3a et 3b permettront une revégétalisation complète de la surface et une étanchéité à toute émanation gazeuse et infiltration d’eau, tout en favorisant la dégradation organique, la production de biogaz avec limitation des nuisances olfactives. L’aménagement du casier 3c est en cours pour une prochaine mise en exploitation au dernier trimestre 2016.

Mise en place d’un système de caméra thermique pour prévenir tout départ de feu.

.

En 2015 4 réclamations on été enregistrées dont une de la mairie et une autre de l’association Crépy environnement et qualité de la vie en avril.

Elles concernaient des nuisances olfactives. Les déchets étalés sont recouverts en fin de journée de terres ou de gravats pour éviter au maximum les mauvaises odeurs.

.

Le plan d’action pour la biodiversité de la société fixe comme but sur le site exploité, la préservation d’habitats favorables à la nidification et de milieux appropriés au maintien d’espèces animales (fauchage tardif, mise en place de ruches par un apiculteur extérieur, entretien des zones naturelles par exemple).

.

Le système de management qualité-sécurité-environnement mis en place sur le site est certifié ISO 14 001 depuis de nombreuses années et ISO 9001 depuis 5 ans. Ces normes concernent le management environnemental et le management de la qualité, elles reposent sur le principe d'amélioration continue de la performance environnementale par la maîtrise des impacts liés à l'activité.

.

A la fin de la réunion, intervention du président de notre association dénonçant, avec l’approbation du ROSO, le projet inutile d’installation d’une décharge dans le bois au roi à 4 km du site de Crépy en Valois alors que celui-ci peine à recevoir le tonnage de déchets nécessaire à une activité normale.

D’autres articles sur le même thème seront mis en ligne

.

Vous pouvez lire sur notre blog plusieurs articles concernant l’activité et le réaménagement de l’ISDND de Crépy en Valois.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>

<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois - l'ISDND"/>

Repost0
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 15:46

.

Depuis 2006, les sociétés PICHETA/COSSON ont l’intention d’installer une décharge inutile au cœur du bois du roi, biocorridor important du département de l’Oise.

Après la création d’une société commune intitulée « Bois du roi paysagé », une escroquerie sémantique, ces deux sociétés essayent avec une constance diabolique, malgré l’opposition de nombreux habitants, d’élus locaux du pays de Valois ainsi que d’associations de défense de l’environnement, d’avancer leurs pions dans un jeu de dupes et de massacre où les seuls perdants seront les habitants de la région, la faune et la flore.

.

Malgré la décision de la nouvelle équipe municipale d’Ormoy Villers (Merci à ces élus) d’interdire le passage sur le territoire de la commune aux poids lourds chargés de détritus, ces sociétés industrielles continuent leur lobbying envers les élus locaux.

.

Un exemple de plus avec ci-dessous, l’invitation faite aux conseillers communautaires de la communauté de communes du pays de Valois pour une visite d’un centre de valorisation des déchets du BTP dans la région parisienne.

.

Selon un vieil adage « On n’attrape pas de mouches avec du vinaigre » ! Donc quelles sont les promesses déclarées par les promoteurs de cette invitation ?

.

Selon certains décomptes, de plus en plus de conseillers communautaires du pays de Valois se sont déjà laissés convaincre par les chants des belles sirènes des dirigeants de la société « Bois du roi paysagé » dont la puissance financière est une arme fatale.

.

Comment est-ce possible que des élus locaux, ayant voté pour la réalisation d’une voie verte et la promotion d’un tourisme responsable de l’environnement, puissent accepter que celle-ci côtoie une décharge créée au cœur d’un patrimoine naturel dévasté, appelé le bois du roi ?

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

<img src="foto1.jpg" alt="Le carton d'invitation"/>

<img src="foto1.jpg" alt="Le carton d'invitation"/>

Repost0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 10:39

.

Les quais de la gare sont rehaussés et rénovés. Les nouveaux trains franciliens pourront s’arrêter à Crépy en Valois.

Les travaux d’adaptation avaient débuté en janvier 2016 et la circulation des trains avait été quelque peu perturbée et même suspendue pendant plusieurs week-end.

Voir notre dernier article sur ce sujet.

.

Les travaux se sont donc terminés fin mai 2016.

.

Vous pouvez voir ci-dessous les photos des quais transformés de la gare de notre ville ainsi que d’autres illustrant le déroulement des travaux depuis le début de l’année.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

UA-46075681-3

<?php include_once("analyticstracking.php") ?>

<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>
<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>

<img src="foto1.jpg" alt="Crépy en Valois-Les travaux à la gare"/>

Repost0

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités