http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2020 1 31 /08 /août /2020 10:19

.

Vous avez certainement remarqué que les abeilles sont de moins en moins nombreuses dans les jardins du pays de Valois ainsi que d’autres insectes pollinisateurs comme les papillons ou les bourdons. Ce sont les conséquences d’une utilisation excessive de pesticides, de substances interdites en Europe mais toujours employées par dérogation en France.

Par exemple le ministre de l’agriculture vient d’autoriser par dérogation l’emploi des néonicotinoïdes pour les betteraviers avec l’assentiment du ministre de l’environnement. Les producteurs de maïs se sont faufilés dans la brèche et demandent la même dérogation. Ces insecticides détruisent les colonies d’abeilles et sont bannis depuis 2018.

La France est l’un des pays européens où les substances dangereuses sont le plus utilisées avec l’assentiment de nombreux dirigeants politiques qui clament à qui veut les entendre leurs convertions à la protection de l’environnement.

.

Notre association vous propose de lire ci-dessous le bulletin de liaison du 16 août 2020 de l’association POLLINIS.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Communauté de communes du pays de Valois : les abeilles en voie de disparition

---------

Scandale des «tests abeilles» : POLLINIS attaque en justice la Commission européenne  

AVANCÉE DES PROJETS

Les haies pour pollinisateurs de POLLINIS prennent racine

POLLINIS a saisi la justice européenne afin d’obtenir les archives révélant les dessous du blocage des « tests abeilles » en Europe, après un énième refus de la part de la Commission européenne. Cible d’un lobbying intense de l'agrochimie, ces protocoles scientifiques indispensables à la protection des pollinisateurs sont à l’arrêt depuis 2013. Ils permettraient pourtant d'éviter que des pesticides toxiques pour les abeilles et les pollinisateurs sauvages ne soient mis sur le marché.

.

POLLINIS appuie une dizaine de projets afin de redonner le gîte et le couvert aux insectes et à la biodiversité dans les paysages agricoles où ils sont à la fois indispensables et menacés. Un an et demi après une première  plantation, ces écosystèmes voient revenir la faune tant attendue.

« Il y a une énorme présence d’oiseaux. Cela veut dire qu’ils trouvent de quoi manger », se réjouit Fabien Perrot, agriculteur dans la Beauce. En janvier 2019, POLLINIS menait sur ses terres son premier projet de haie pour pollinisateurs. L’association finançait la plantation de deux rangs d’arbres, de buissons et de plantes à fleurs favorables aux insectes, sur 750 mètres de longueur. 

Un an et demi plus tard, l’ensemble abrite bourdons, abeilles, papillons et une grande variété d’insectes. Le pari est donc en passe d’être gagné : restaurer la biodiversité dans cette plaine hostile car largement dédiée à de vastes monocultures céréalières – et montrer l’exemple.

LA NATURE RETROUVE SA PLACE 
Depuis, le projet Haies pour pollinisateurs de POLLINIS s’est démultiplié. Toujours grâce au soutien de ses sympathisants, POLLINIS a pu signer un partenariat avec l’Afac (Association 

française arbres champêtres et Agro-foresteries), en Pays-de-la-Loire, une association qui promeut des pratiques agricoles mêlant arbres et cultures sur les mêmes parcelles. Onze sites ont été choisis dans des exploitations diverses (polyculture-élevage, viticulture…) de la région, pour y mener des plans de gestion ou de plantation de haies. 

FLORAISONS PRÉCOCE ET TARDIVE
Ainsi, plus de 6 km de haies ont été créés ou réaménagées. Des haies riches et complexes conçues spécialement pour favoriser la biodiversité et en particulier les pollinisateurs : larges de plusieurs rangs pour que la faune s’y sente protégée, mêlant des essences à floraisons précoce et tardive pour fournir des ressources nectarifères et pollinifères toute l’année, et comprenant des variétés à tige creuse ou à moelle où certains insectes pourront créer leurs nids.

Pour lire la suite, cliquez sur le lien ci-dessous :

https://info.pollinis.org/bulletin-de-liaison-16/?akid=3715.1128994.W17YTa&rd=1&t=18

Communauté de communes du pays de Valois : les abeilles en voie de disparition

Partager cet article

Repost0

commentaires

J
Bonjour. Dans vos liens pourriez vous SVP ajouter le conservatoire des espaces naturels des hauts de France. Sites decrits et programme des activites. Merci bien!. Amicalement. J Claverie
Répondre

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités