http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2018 5 20 /07 /juillet /2018 09:51
Vue aérienne du site de stockage des déchets de Crépy en Valois
Vue aérienne du site de stockage des déchets de Crépy en Valois

Vue aérienne du site de stockage des déchets de Crépy en Valois

Cette commission s’est réuni le mardi 10 juillet 2018 sous la présidence du sous-préfet de Senlis et avec la présence de représentants de :

  • SUEZ ;
  • La DREAL ;
  • La mairie de Crépy en Valois ;
  • La mairie de Lévignen ;
  • Le R.O.S.O.
  • L’association Crépy environnement et qualité de la vie.

.

1.Présentation du site

L’équipe se compose de 7 personnes dont :

  • Un chef de centre ;
  • Un attaché d’exploitation ;
  • Un chef d’équipe ;
  • Un agent administratif ;
  • 3 conducteurs d’engins.

Les engins les plus importants présents se composent :

  • D’un composteur de déchets BOMAG DE 55 tonnes ;
  • D’un chargeur sur chenilles ;
  • Un tracteur agricole et un tracteur tondeuse ;
  • Un auto quai ;
  • Une tonne à lisier ;
  • Une saleuse rotative.

.

Les horaires d’ouverture sont du lundi au vendredi, de 06h30 à 16h30.

Le site s’étale sur 40 ha avec 4 casiers.

.

2.L’exploitation

En 2017 le site n’a reçu que 72 258 tonnes de déchets

L’exploitation se fait actuellement sur le casier n°3C par alvéoles successives avec la possibilité d’enfouissement de 120 00 tonnes de déchets (DIB, encombrants, refus de tri etc…)

Les casiers sont séparés par des digues qui assurent l’indépendance hydraulique de chacun des casiers. Les déchets sont déchargés à partir d’un quai, puis repris jusqu'à la zone d’exploitation. Ils sont ensuite étalés et compactés en couches successives. Un recouvrement de la zone avec des matériaux inertes (terre issue des matériaux du site ou gravats) est réalisé en fin de journée afin de prévenir les odeurs et les envols.

Communauté de communes du pays de Valois : Commission de suivi de site de l’Installation De Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) de Crépy en Valois

3. Le biogaz

Le biogaz issu de la dégradation des déchets est valorisé grâce à un moteur de production d’électricité. Celle-ci est injectée sur le réseau d’ERDF (3 528 740 kwh).

Mise en service le 08 décembre 2017 d’un nouveau moteur de valorisation d’électricité de 1000 kwh avec une boucle de cogénération.

94 puits captent le biogaz avec un taux de valorisation de 92%.

En parallèle, un bioréacteur accélère la dégradation des déchets et optimise la production du biogaz avec une maîtrise accrue des eaux pluviales et des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

Une torchère d’une capacité maximale de 1000 Nm3/h à 50% de méthane permet de traiter le biogaz en excès ou en cas d’arrêts techniques.

Le cogénérateur

Le cogénérateur

.

4.Les lixiviats

La récupération des lixiviats se fait par pompage dans les puits des casiers 1, 2 et 3 permettant d’atteindre le point bas de chacun de ces casiers. Les lixiviats sont stockés dans un bassin d’homogénéisation et dirigés vers la station d’épuration de la ville de Crépy-en-Valois. (11 291 m3 en 2017)

.

5.les contrôles

Toute admission de déchets sur le site est strictement contrôlée.

Avant admission des déchets, le producteur fournit une Fiche d’Information Préalable (FIP) indiquant notamment la nature et la provenance du déchet ainsi que l’identité du producteur et du transporteur.

Un premier contrôle est effectué au poste d’accueil situé immédiatement après le portail d’entrée. Il est équipé d’un pont bascule de 50 tonnes. Le passage des apports par ce poste est obligatoire. Un contrôle de la non-radioactivité est également réalisé par l’intermédiaire d’un portique de détection fonctionnant en continu.

Un deuxième contrôle est effectué au quai de déchargement par le chauffeur du compacteur et l’agent de quai. En cas de non-conformité, les déchets sont rechargés dans le camion et retournés au producteur ou réorientés vers un centre de traitement adapté.

Le contrôle

Le contrôle

.

Les eaux de ruissellement, stockées dans un bassin puis connectées à une zone d’infiltration, sont analysées semestriellement par un laboratoire indépendant.

En 2017 deux analyses de rejets de composés organiques non volatils ont indiqué des taux de dépassement. Problème réglé depuis par la mise en fonction du nouveau biomoteur.

6 piézomètres surveillent la qualité des eaux souterraines. Le piézomètre n°5 révèle toujours une légère pollution localisée au niveau du casier 0, le plus ancien et dépourvu de membrane étanche (benzène, amonium, carbone organique total, fer).

La qualité des eaux souterraines reste stable et globalement bonne à très  bonne par rapport au Système Évaluation de la Qualité des eaux souterraines pour la production d’eau potable.

.

Les 6 piézomètres

Les 6 piézomètres

6.Les enjeux écologiques

Maintenir la biodiversité avec la préservation de la faune et de la flore sur les sites de stockage des déchets. Par exemple 400 hectares sur l’ensemble de la région IDF-Oise ont été rendus à la nature après fermeture.

Des ruches et des moutons d’Ouessant se trouvent sur l’ISDND de Crépy en Valois. Le paysage sera réaménagé après 2025 date prévue de fermeture.

.

7. le rapport de la DREAL

Une première inspection effectuée le 15.12.2017.

1 écart et 3 observations ont été notifiés et notamment les résultats des contrôles d’octobre et novembre 2017 n’ont pas été présentés mais transmis par courrier par la suite.

Une 2ème inspection effectuée le 12.06.2018 avec comme remarques un contrôle plus approfondi du caractère ultime des déchets et améliorer la qualité de la réception des camions.

Il faut mettre en place des actions de sensibilisation auprès des producteurs et des transporteurs de déchets pour se rapprocher le plus près possible d’un contrôle efficace à 100%.

.

Aucun incident ni accident, ni aucune réclamation n’ont été enregistrés en 2017.

Les moutons ne sont pas utilisés pour la consommation humaine

Les moutons ne sont pas utilisés pour la consommation humaine

.

8.Perspectives 2018

Le captage du biogaz à l’avancée sera poursuivi au fur et à mesure de l’exploitation.

Une cuve de réinjection des lixiviats pour les casiers 3A, 3B et 3C sera installée au cours du 2ème trimestre 2018.

Le système de réinjection des lixiviats sur les casiers 1, 3A, 3B et 3C sera automatisé.

L’exploitation se poursuit sur le casier 3C. Une attention particulière sera apportée aux problèmes d’envols qui peuvent survenir au niveau de la piste d’accès des camions. 

L’équipement de dégazage sera implanté au plus tôt ainsi que le raccordement au réseau de dégazage des zones en exploitation.

Les zones non exploitées feront l’objet d’une couverture temporaire renforcée - La surface en exploitation sera réduite autant que possible.

Il faut maintenir la biodiversité sur le site et diminuer l’impact négatif de l’exploitation sur les milieux naturels.

.

9. Les questions

Mr Yves Mouny, président de l’association Crépy environnement et qualité de la vie s’est interrogé sur le fait que l’ISDND de Crépy en Valois ne reçoit pas depuis plusieurs années la quantité prévue de déchets (120 000 tonnes/an), alors qu’à 3 kilomètres à vol d’oiseau, un projet gigantesque d’enfouissement de déchets est à l’étude dans le bois du roi, projet contesté par des associations de défense de l’environnement (300 000 tonnes/an). Pourquoi détruire un espace forestier protégé pour installer une immense décharge et récupérer les déchets du Grand Paris pour le seul profit d’un grand propriétaire ?

Pour réponse le responsable invoque le manque de compétitivité de l’ISDND de Crépy en Valois La Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP) est trop élevée. Il faut la réduire (18€/tonne contre actuellement 24€/tonne).

Il faut donc revoir l’aspect commercial.

.

Le sous-préfet lève la séance.

.

Pour info : La gestion des déchets de la communauté de communes du Pays de Valois est effectuée par le Syndicat Mixte De l’Oise pour :

  • Le service déchetterie ;
  • La valorisation organique par compostage ;
  • Le transport ferroviaire des déchets, le tri des emballages, des papiers et la valorisation énergétique au CVE Villers St Paul.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

 

Bassin de rétention des perméats

Bassin de rétention des perméats

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités