http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2018 5 13 /04 /avril /2018 10:41

L’existence de la maison médicale est menacée par un programme immobilier piloté par un promoteur : PROMOGIM.

.

1.La situation actuelle du service de santé

Plantons le décor :

  • Pour l’instant la CPAM n’a pas donné suite à la demande de location de la mairie pour l’installation de 4 cabinets médicaux au 1er étage de l’Espace Rameau ;
  • Le projet d’une maison médicale interdisciplinaire piloté par la Clinique St Côme est devenu un rêve inaccessible puisque l’Agence Régionale de Santé ne veut rien financer et que la clinique lorgne désormais vers d’autres villes.
  • Une maison médicale des médecins généralistes en pleine rénovation avec des bureaux des salles d’attente remis à neuf. Des charges mensuelles de fonctionnement de 1200 euros au lieu de 2500 euros auparavant (divisées par deux) ;
  • Un centre de radiologie où la clinique St Côme a investi comme  actionnaire de référence avec les deux médecins spécialistes.
  • Un laboratoire d’analyses médicales avec une forte activité.

Ce centre médical est indispensable pour notre ville et les villages à proximité.

.

2.L’historique de la maison médicale

Le terrain a été acheté en 1971 et cet établissement médical, pionnier à l’époque dans le département de l’Oise, a été inauguré en 1973 porté par le maire de l’époque Michel Dupuy et 5 autres médecins : Pélandakis, Bondel, Desreumaux, Fouquet, Hamelin, un radiologue le docteur Chatriot et 3 kinésithérapeutes Mr et Mme Marchini et Mr Corcy.

.

3.Le projet immobilier

C’est une opération immobilière de grande envergure, catastrophique pour la pérennité de la maison médicale. Ce qui n’est pas une surprise pour notre association.

Nous savions que tôt ou tard une initiative de ce genre serait lancée et que des personnes à Crépy en Valois verraient avec intérêt la disparition de la maison médicale.

Le promoteur PROMOGIM a signé un compromis de vente avec la famille Callens pour l’achat d’une propriété d’une superficie de 7300m2 pour la bagatelle de 1 600 000 euros avec à la clef la construction de plus de 100 appartements dans deux immeubles. Initialement le promoteur envisageait d’édifier 200 logements mais a réduit ses prétentions, espérant un accord rapide de la mairie.

Ces logements s’ajouteraient aux 150 de l’avenue Sadi Carnot, aux 25 de la résidence Beauséjour et aux 25 de la rue Pierre et Marie Curie. D’autres constructions sont dans les cartons.

.

Cette grande propriété enclavée, a un seul accès (une servitude) autorisé uniquement pour la famille Callens par une voie d’une largeur de 4 m située sur le terrain de la maison médicale et là, se trouve le gros problème comme vous pouvez le voir sur le plan ci-dessous.

Dans un premier temps le promoteur avait tout simplement envisagé de porter à 8 m la largeur de cette voie donnant sur la route de Senlis mais les médecins, les responsables du laboratoire d’analyses médicales et du centre de radiologie ont refusé cette option puisque cette solution entrainerait une réduction très importante de la superficie du parking allouée aux patients.

Lorsque l’avant-projet fut présenté à la mairie, PROMOGIM avança d’autres solutions pour ouvrir un ou plusieurs passages d’accès à la propriété, par la rue Sainte Agathe, la rue St Georges ou la rue St Laurent par exemple.

Mais c’est impossible car des habitants propriétaires seraient obligatoirement expropriés pour une opération immobilière privée (Heureusement la loi ne le permet pas).

La servitude de 4 m de large en question et l'entrée de la propriété CallensLa servitude de 4 m de large en question et l'entrée de la propriété Callens

La servitude de 4 m de large en question et l'entrée de la propriété Callens

4.Les problèmes

De gros problèmes se grefferaient avec à terme des perturbations énormes pour les activités de la maison médicale :

  • La disparition d’une grande partie du parking pour les 450 véhicules   qui stationnent chaque jour sur cette aire ;
  • Un conflit d’usage entre les patients de la maison médicale, les propriétaires, les locataires et les visiteurs des nouveaux immeubles ;
  • Des bouchons de circulation aussi bien sur l’avenue de Senlis que sur la voie d’accès en provenance des appartements récents (Plus de 250 véhicules supplémentaires) ;
  • Un immense chaos pendant les 18 mois lors des travaux de construction des immeubles avec les passages répétés des poids lourds, des engins de travaux publics (pelleteuses, excavatrices etc…), interdisant aux patients d’accéder à la maison médicale.

.

5. l’avenir du service de santé à Crépy en Valois

La qualité du service de santé s’est dégradée dans notre ville depuis les années 1970-80 et les initiatives de la mairie n’ont rien changé pour l’instant.

La gestion de la maison médicale a été simplifiée, les charges fortement diminuées et les locaux transformés. Une reprise du dialogue entre les praticiens et la mairie est souhaitable pour trouver une solution avec l’existant et améliorer la qualité de vie de nos concitoyens.

 

Une vue aérienne de la maison médicale et de la propriété Callens

Une vue aérienne de la maison médicale et de la propriété Callens

.

6.Conclusion

Monsieur le maire a refusé temporairement cette opération immobilière de grande envergure.

.

L’association Crépy environnement et qualité de la vie demande que ce soit un refus catégorique et définitif car dans le cas contraire, la maison des généralistes, le laboratoire d’analyses médicales et le centre de radiologie fermeraient leurs portes.

.

Ce serait un drame pour notre ville et une course au médecins traitants pour les nouveaux habitants. D’autres professions paramédicales seront également impactées par ricochet.

Par ailleurs il faut s’attendre à ce que le promoteur revienne à la charge et qu’alléché par cette magne financière, il exercera de fortes pressions sur la mairie..

.

Faites de même. Assiégez la Mairie, téléphonez, apostrophez les élus sur ce sujet.

.

La santé doit être la priorité des priorités dans la ville de Crépy en Valois pour les élus de la municipalité (Une frénésie de constructions sans vision n’est pas une bonne solution).

.

7.Adhésions

Si vous voulez devenir acteurs et non spectateurs de notre région, adhérez à notre association pour la modique somme annuelle de 8 euros.

L’association crépy environnement et qualité de la vie est toujours intervenue pour protéger le cadre de vie des habitants de la communauté de communes du pays de Valois.

 

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie.

 

Le plan du projet immobilier PROMOGIM

Le plan du projet immobilier PROMOGIM

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités