http://www.crepy.crepy.environnement.over-blog.fr
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2018 1 08 /01 /janvier /2018 14:05

.

Plusieurs membres de l’association Crépy environnement et qualité de la vie, accompagnés d’un conseiller municipal de Crépy en Valois se sont rendus à la maison de l’environnement le mercredi 13 décembre 2017.

La démarche devait apporter des réponses sur les trajectoires des avions, les initiatives prises par les autorités pour diminuer les nuisances aériennes.

.

1.L’aéroport ROISSY Charles de Gaulle (CDG)

L’aéroport ROISSY CDG, situé au nord de la capitale, a une superficie de 32 km2, le tiers de la ville de Paris. Il est le 2ème aéroport européen, derrière celui de Heathrow, près de Londres.

L’aéroport a été inauguré le 08 mars 1974 et n’a cessé de prendre de l’importance avec 3 terminaux en activité, un 4ème terminal en projet  (ouverture en 2025) et la possibilité d’accueillir 140 millions de passagers.

4 pistes sont actuellement disponibles.

En 2016, 66 millions de passagers ont transité par cette plateforme aéroportuaire. Les responsables espèrent qu’ADP atteindra rapidement les 100 millions de passagers.

.

L’aéroport constitue un pôle d’activités majeur d’Ile-de-France et même pour d’autres régions, puisque 80.000 emplois y ont été créés. De plus 20.000 à 30.000 emplois ont été générés par des entreprises dont l’activité est directement liée à l’aéroport.

Terminal n°1 de l'aéroport ROISSY CTG

Terminal n°1 de l'aéroport ROISSY CTG

.

2.L’impact environnemental et social

L’activité de cette immense plateforme aéroportuaire a, en contrepartie, un impact négatif sur les populations riveraines (plusieurs centaines de milliers d’habitants du Nord de l’Ile-de-France et des départements voisins) avec des survols d’avions à basse altitude (-1000 m).

Ces nuisances aériennes sonores ont des effets jusqu’à 90 km de l’aéroport puisque depuis novembre 2011, les trajectoires d’approche des avions ont été fortement élargies et d’autres départements sont actuellement touchés (Oise, Aisne, Seine-et-Marne par exemple).

Selon l’organisme indépendant Airparif, Roissy CDG pollue autant que le boulevard périphérique de Paris.

Le plan d’exposition au bruit s’applique désormais à 127 communes d’Île-de-France (Un nombre en constante augmentation).      

.

3.La maison de l’environnement

La maison de l’environnement a déménagé ses bureaux et se trouve maintenant dans un bâtiment tout neuf, à proximité du terminal 3 situé 1 rue Louis Couhé à 93290 Tremblay-en-France.

Nous avons été reçus par le responsable de la communication, rejoint bientôt par le directeur de la maison de l’environnement.

Accueil a été très professionnel et nous avons pu poser nos questions sur les nuisances aériennes et voici les réponses :

  • L’instauration d’un couvre-feu total la nuit est impossible. Il ferait fuir des utilisateurs importants comme FEDEX (spécialiste du transport de fret) ;
  • Les avions les plus bruyants sont petit à petit éliminés des flottes ;
  • Depuis 10 ans, les vols ont été réduits de plus de 17% entre 00h00 et 05h00 ;
  • Pour le fret, 40% des vols s’effectuent tôt le matin ou tard le soir ;
  • Les avions les plus bruyants sont interdits de vol la nuit ;
  • Les approches en descentes continu sont actuellement incompatibles avec un trafic dense mais des expérimentations sont en cours ;
  • Les modifications des évents sous les ailes des avions de la famille des A 320 ont été effectuées chez Air France et Lufhansa. Ces cavités produisaient un bruit suraigu. Reste encore les compagnies low-cost mais aucune obligation n’a été instaurée ;
  • Le montant des amendes sera augmenté en cas de trajectoire non conforme.

.

4.La nécessité de l’approche en descente continue

Ce dispositif appliqué aux phases d’approche et d’atterrissage est en phase d’expérimentation dans le cadre du programme européen de recherche (SESAR). Une expérimentation de descente continue est en cours également de 00h30 à 05h00 à ROISSY. Sa mise en œuvre conduirait à la réduction de la consommation de carburant et des nuisances sonores puisqu’il ne serait plus question de variations du régime des moteurs à basse altitude.

Toutes les études menées par la Direction des Services de la Navigation Aérienne (DSNA) vont dans le sens de la recherche de l’industrialisation opérationnelle des descentes continues, dans une approche pragmatique, pas à pas, en fonction des capacités techniques et réglementaires actuelles. (http://www.entrevoisins.org/developpement%20durable/environnement/bruit/reduire_bruit/procedure.aspx

.

5. Les projets d’agrandissement de l’aéroports ROISSY CDG

L’accroissement à 140 millions de passagers en transit à l’aéroport pose un grand défi à ADP et la DGAC malgré des avions de plus grande capacité et moins bruyants.

Les autorités aéroportuaires ne peuvent plus faire fi des centaines de milliers d’habitants dont la vie quotidienne est empoisonnée par les nuisances sonores et atmosphériques.

À l’étranger, notamment dans les pays anglo-saxons, l’attention portée aux populations est supérieure à celle des autorités françaises et cela depuis bien longtemps.

.

6.Communauté de communes du pays de Valois et Crépy en Valois

La situation n’a pas changé, les avions survolent le pays de Valois et notre ville à une altitude moyenne de 2000 m (parfois plus bas) mais souvent lors d’un plafond nuageux bas, les pilotes, pour éviter les turbulences et pour le confort des passagers descendent sous les nuages (Altitude autour de 1300 m).

Les avions peuvent se succéder à un rythme soutenu (toutes les 90 secondes).

Des avions au-dessus de Crépy en ValoisDes avions au-dessus de Crépy en Valois

Des avions au-dessus de Crépy en Valois

.

7.Une pile à combustible dans les avions

Bientôt, une pile à combustible, installée dans les soutes des avions, fonctionnera avec de l’hydrogène gazeux et produira la puissance électrique nécessaire pour le déplacement des avions au sol.

Le projet PIPAA (Pile à combustible Pour Applications Aéronautiques) est piloté par la société SAFRAN dans le but d’alimenter les systèmes électriques des avions et réduire la pollution sur les aéroports. (http://www.vipress.net).

.

8. Conclusion

Nous ne sommes pas naïfs et savons que l’aéroport de ROISSY CDG est un acteur économique de premier plan en Île-de-France et les départements voisins mais il possible de conjuguer développement économique et préservation de la qualité de vie des populations riveraines en améliorant et priorisant toutes les procédures mises en places depuis pour diminuer les nuisances aériennes et pollutions atmosphériques selon les recommandations du rapport Bénisti-Bouillon (http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3580.asp).

.

Pour info, vous pouvez suivre la trajectoire d’un avion survolant Crépy en Valois où toutes villes ou villages de la communauté de communes du pays de Valois en cliquant sur www.flightradar24.com.

.

Comité de rédaction de l’association Crépy environnement et qualité de la vie

Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG
Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG
Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG
Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG
Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG
Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG

Plusieurs photos de l'aéroport ROISSY CDG

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Crépy-en-Valois environnement
  •  Crépy-en-Valois environnement
  • : dédié à Crépy-en-Valois, à la communauté de communes du pays de Valois, à la préservation de l'environnement, du patrimoine historique et naturel ainsi que de la qualité de vie des habitants de la région
  • Contact

Comité De Rédaction De L'association

  • Crépy en valois environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement
  • Association dédiée à Crépy en Valois, communauté de communes du pays de Valois et l'environnement

Recherche

Crépy En Valois, Pays De Valois, Oise, Environnement, Nature, Ecologie, Actualités